À L'ÉTRANGER


FIBA AMERICUP : LE SANS FAUTE DU MEXIQUE, L'ARGENTINE ET LES ILES VIERGES VAINQUEURS

Crédit photo : FIBA

Le Mexique est invaincu en phase de poules de l'AmeriCup, tandis que les Iles Vierges de Walter Hodge et l'Argentine sortent vainqueur de leur premier match de la compétition.

Après le Bresil et Porto Rico, le Mexique continue son sans-faute, et écarte la Colombie, confirmant un peu plus sa première place dans le groupe A. Dans la deuxième poule, l'Argentine et la sélection des Iles Vierges débutent bien puisqu'ells se sont imposées respectivement face au Canada et au Vénézuela. Retour sur ce troisième jour de cette FIBA AmeriCup.

Le groupe A a donc rendu son verdict : déjà qualifié après deux matchs, le Mexique a remporté son dernier match de cette première phase face à la lanterne rouge, la Colombie. Devant leur public, les Colombiens n'ont pas réussi à remporter le moindre match, malgré un match sérieux de Michaell Jackson (comme la veille) qui termine avec 13 points, 5 rebonds et 3 interceptions pour 18 d'évaluation en 25 minutes. Le meneur mexicain Jorge Gutierrez monte en puissance au fil des matchs : après un match discret face à Porto Rico lors de la première journée, il a rendu une belle copie lors de cette rencontre avec 24 points (à 8/12 aux tirs et 7/7 aux lancers-francs), 5 rebonds et 5 passes décisives pour 29 d'évaluation en 27 minutes. Le Mexique se retrouve donc en demi-finale de l'AmeriCup, édition 2017.

L'autre match de ce groupe opposait Porto Rico au Bresil, avec pour enjeu la deuxième place. Discret, J.P Batista (5 d'évaluation) et son équipe perdent (80-89), laissant ainsi la place de dauphin à Porto Rico dans un match haché (30 fautes pour le Brésil et 29 côté porto-ricain). Peu en vue dans cette compétition, Angel Rodriguez a soigné sa sortie en rendant une belle copie : 20 points, 4 rebonds et 3 passes décisives en 25 minutes de jeu. Même si la qualification n'est pas au rendez-vous, Porto Rico termine cette compétition sur une bonne note.

L'Argentine prend ses marques

Au revoir Medellin, bonjour Bahia Blanca. En effet, les trois groupes se jouent dans trois villes différentes. L'Argentine évolue donc à domicile, et a réussi sa première partie en s'imposant d'une courte tête face au Vénézuela (67-62), emmenés par ses têtes d'affiche, John Cox, un joueur que l'on ne présente plus en France, mais également Gregory Vargas, aperçu briévement à Nancy cette saison le temps de huit matchs. Favoris de la compétition, les Argentins ont eu du mal à se défaire de la bande à Cox (16 points et 7 rebonds), en étant notamment dominés dans la raquette. Mais, cela n'a pas empêché les coéquipiers de Facundo Campazzo de l'emporter. Le joueur du Real Madrid a offert 9 passes décisives (sur les 16 de son équipe), en plus d'inscrire 15 points (pour 23 d'écaluation). Sans son capitaine, Luis Scola (ménagé), l'Argentine devrait monter en puissance au fur et à mesure des rencontres.

Enfin, le dernier match de la soirée avait une saveur de LNB : pas moins de quatre joueurs ont porté les couleurs d'une équipe de Pro A, deux joueurs du Canada (Olivier Hanlan, ex-Le Mans, et Jermaine Anderson, ex Châlons-Reims) et donc deux des Iles Vierges américaines (Walter Hodge, ex-ASVEL, et Cuthbert Victor, ex-Le Mans). Celui qui s'était auto-proclamé meilleur meneur du championnat l'année dernière a emmené son équipe vers la victoire (83-71). Walter Hodge, véritable meneur (dans tous les snes du termes) de cette formation des Iles Vierges, a livré un récital contre le Canada (25 points à 9/15 aux tirs et 4/5 aux lancers francs, 8 passes décisives et 4 rebonds pour 25 d'évaluation en 30 minutes), bien secondé par Cuthbert Victor (17 d'évaluation). Mais c'est un jeune joueur qui a su tirer son épingle du jeu : Justin Gray. Ce poste 4 de 21 ans (qui n'est donc pas l'ancien joueur de Poitiers) a passé 32 minutes sur le parquet, cumulant 14 points, 8 rebonds et 2 interceptions pour 20 d'évaluation. Jamais dans le coup, le Canada n'a rien pu faire malgré les 10 points d'Olivier Hanlan.

La nuit prochaine, on retrouvera à nouveau quatre rencontres, avec le Argentine - Canada et Iles Vierges - Venezuela pour déterminer (peut être) les deux demi-finalistes de la compétition, mais également le début des hostilités du groupe C, avec notamment l'entrée en lice de Team USA face au Panama, ainsi que le match entre la République dominicaine et l'Uruguay. Cette dernière jouera à la maison puisque l'intégralité des matchs de ce groupe se disputera à Montevideo.

Les autres jours de la FIBA AmeriCup :

Jour 2 : Le Mexique écarte le Bresil et se qualifie en demi

Jour 1 : Début réussi pour le Mexique et le Bresil

28 aout 2017 à 16:42
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DAMIEN NERON
Plus adroit sur un clavier que sur un parquet, j'admire la Pro B autant que la JAV(CM).
Damien Neron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
10ème journée
17 novembre
Dijon
101
-
81
Boulazac
18 novembre
Châlons-Reims
76
-
85
Nanterre
Chalon-sur-Saône
82
-
67
Hyères-Toulon
Le Mans
77
-
63
Le Portel
Limoges
98
-
80
Antibes
Levallois Metropolitans
55
-
67
Cholet
Pau-Lacq-Orthez
68
-
90
Monaco
19 novembre
Gravelines-Dunkerque
78
-
70
Bourg-en-Bresse
Strasbourg
82
-
76
Lyon-Villeurbanne
Autres journées
bebasket tv
Aucune vidéo trouvée
PROGRAMME TV
22 novembre - 04h30
Los Angeles Lakers
Chicago Bulls
22 novembre - 05h30
Strasbourg
Lyon-Villeurbanne
22 novembre - 07h45
Pau-Lacq-Orthez
Monaco
22 novembre - 09h00
Strasbourg
Lyon-Villeurbanne
22 novembre - 10h45
France - Roumanie, Qualifications de la Coupe du Monde 2018