À L'ÉTRANGER


FORFAITS, FIDÈLES AU POSTE : QUI SERA À L'EUROBASKET ? (GROUPE C)

Crédit photo : Sébastien Grasset

Ces dernières semaines, une épidémie de forfaits touche les nations participant à l'EuroBasket. Quelles stars seront tout de même au rendez-vous ? La LNB sera-t-elle bien représentée ? On fait le point (non exhaustif) sur les absents et les présents. Aujourd'hui, place au groupe C.

Espagne

Absents :
- Sergio Llull (Real Madrid). Victime d’une rupture des ligaments croisés début août, lors d’un match de préparation contre la Belgique, l’arrière sera indisponible plusieurs mois. La perte du MVP de la Liga ACB et de l’Euroleague (photo de Une), dépositaire du jeu espagnol, est un gros coup dur pour la Roja.
- Nikola Mirotic (Chicago Bulls). Le Monténégrin d'origine, qui avait fait si mal à la France en quart-de-finale des derniers JO, sera lui aussi absent. Il est en pleine renégociation de son contrat avec les Bulls et a préféré rester se préparer aux États-Unis.  

Présents :
- Juan Carlos Navarro (Barcelone). À 37 ans, il va disputer son dernier Euro. La "bomba" n’est certes plus un joueur majeur, mais il est toujours là, et vient de battre le record de sélections avec la Roja. Il sera sur le banc, près à rentrer placer son flotteur signature.  
- Marc Gasol (Memphis Grizzlies). Alors que son frère Pau décline doucement, lui est encore au sommet, avec 19,5 points et 6,3 rebonds en NBA en 2016-17. Avec le forfait de Llull, il sera l’arme numéro un de la Roja.
- Pau Gasol (San Antonio Spurs). Il n’est plus le joueur dominant qui avait puni les Bleus en demi-finale il y a deux ans, mais l’intérieur tournait encore à 12,4 points et 7,8 rebonds avec les Spurs la saison passée. A 37 ans, l’heure de la retraite n’a pas encore sonnée.

Monténégro

Absent :
- Ivan Maras (Cholet). L’intérieur de 31 ans, arrivé à Cholet en fin de saison (6 points et 4,4 rebonds de moyenne en cinq rencontres) a prolongé dans les Mauges. Il faisait parti de la préselection mais il n’a finalement pas été retenu. Il ne connaîtra donc pas un deuxième EuroBasket après 2011. 

Présent :
- Nikola Vucevic (Orlando Magic). Le neveu de Savo (entraîneur de Bourg-en-Bresse ), coéquipier et ami d’Evan Fournier à Orlando (14,6 points et 10,4 rebonds de moyenne) sera le leader de sa sélection. “Frustré” par ses prestations en 2013 (7 points de moyenne), pas qualifié en 2015, il aura à coeur de briller sur la scène continentale.

République Tchèque

forfaits--fideles-au-poste---qui-sera-a-l-eurobasket----groupe-c-1503501425.jpeg
En 2015, Jan Vesely avait porté son équipe jusqu'en quarts-de-finale. Photo Sébastien Grasset.

Absents :
- Jan Vesely (Fenerbahçe). Pièce importante du Fenerbahçe dans la quête de l’Euroleague, l’intérieur se dit “exténué” par la longue saison passée et a préféré prendre l'été pour lui. Joueur dominant sur le continent, il avait été impressionnant lors de l’Euro 2015, où il valait 19,3 points and 9,1 rebonds.
- Blake Schilb (sans club). Longtemps espéré, l'ancien joueur de Chalon et du Paris-Levallois devait trouver un club avant de pouvoir rejoindre sa sélection, avec qui il a disputé l'Euro 2015 et le TQO de Belgrade en 2016 (6 points, 2,7 rebonds et 2,7 passes décisives). Mais l'arrière n'a toujours pas trouvé de nouvelle équipe.

Présents :
-  Tomas Satoransky (Washington Wizards). Le jeune meneur/arrière sort d'une première saison NBA discrète (2,7 points en 13 minutes), mais il sera l'arme offensive de sa sélection à l'Euro. En 2015, il tournait à 14,1 points, 7,3 passes décisives et 5,2 rebonds à seulement 23 ans.
Tomas Kyzlink (Venise). Précieux en fin de saison dans la conquête du titre de champion de Pro B avec Bourg-en-Bresse, il vient de signer à Venise, en Italie. Avant de débarquer à la Jeu, il valait 14,4 points en Ligue des Champions avec le club slovène de Domzale.

Croatie

Absents :
Ante Zizic (Cleveland Cavaliers). Drafté par les Celtics en 2016, le prospect est resté s'aguerrir en Europe, au Cibona puis à Darussafaka. Afin de réussir sa transition avec la NBA, il a préféré consacrer son été à travailler outre-atlantique. Et il se retrouve au coeur du transfert qui va changer le visage de la conférence Est, rejoignant Cleveland avec Isaiah Thomas en échange de Kyrie Irving. Comme Zizic, la jeune garde croate, Ivica Zubac (Los Angeles Lakers) et Mario Hezonja (Orlando Magic) a préféré rester travailler en vue de la reprise de la NBA

 Présents :
- Dario Saric (Philadelphie Sixers). Ailier fort doté d’immenses qualités de créateur, le Croate a parfaitement réussi son intégration en NBA (12,8 points et 6,3 rebonds). Il était même tout proche de remporter le trophée de rookie de l’année. Attendu comme une des stars de l'Euro.
- Bojan Bogdanovic (Indiana Pacers) Le scoreur de l’équipe. Valait 13,7 points en NBA cette saison (Brooklyn puis Washington). Comme Saric, il a été très bon en préparation contre les Bleus à Orléans. Ces deux-là font de la Croatie un outsider crédible. 

Roumanie

forfaits--fideles-au-poste---qui-sera-a-l-eurobasket----groupe-c-1503501740.jpeg
Giordan Watson sous les couleurs du Mans, ici face à Hyères-Toulon en Pro A. Photo Sébastien Grasset.

Absent :
- Giordan Watson (Cluj-Napoca). Alors que les noms de Scottie Wilbekin et D.J. Cooper (qui nous avait indiqué qu'il ne viendrait pas) ont circulé, l'ex-meneur du Mans (9 points et 3,4 passes décisives la saison dernière) était le mieux placé pour recevoir le passeport qui ouvrirait les portes de l'Euro à un naturalisé. Il a même joué en préparation. La Roumanie, qui accueille cette poule C, comptait sur lui. Las, son passeport n'a pas pu être établi à temps.

Présent :
- Vlad Moldoveanu (Büyükçekmece) L’ancien intérieur du Havre (12,3 points et 5,3 rebonds en 2012-13), un temps annoncé à Limoges à l’intersaison, s’est finalement tourné vers Büyükçekmece (Turquie). Il est le leader de sa sélection (14,8 points et 4,5 rebonds à l'EuroBasket 2015).

Hongrie

Absent :
- DeAndre Kane (Maccabi Tel-Aviv). Son histoire est rocambolesque. Naturalisé pour cet EuroBasket, il a tout simplement planté la sélection hongroise. On vous raconte son histoire ici.

Présent :
- Adam Hanga (Barcelone). Meilleur défenseur de l'Euroleague avec Vitoria, en plus de ses 10,5 points de moyenne, l'ailier vient de signer à Barcelone, après un long feuilleton estival. Il peut donc rejoindre sa sélection, dont il sera la star, l'esprit léger.  

Retrouvez aussi :
- Les principaux joueurs absents / présents dans le groupe A.
- Les principaux joueurs absents / présents dans le groupe B.

24 aout 2017 à 18:49
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
22 septembre
Antibes
79
-
57
Strasbourg
Dijon
86
-
61
Châlons-Reims
Le Portel
73
-
62
Cholet
23 septembre
Chalon-sur-Saône
62
-
82
Pau-Lacq-Orthez
Hyères-Toulon
70
-
63
Boulazac
Le Mans
103
-
63
Gravelines-Dunkerque
Nanterre
92
-
86
Bourg-en-Bresse
Levallois Metropolitans
71
-
77
Monaco
24 septembre
Lyon-Villeurbanne
71
-
68
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
26 septembre - 11h45
Chalon-sur-Saône
Pau-Lacq-Orthez
26 septembre - 13h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges
26 septembre - 19h00
Buzzer
26 septembre - 20h20
Boulazac
Lyon-Villeurbanne
26 septembre - 23h00
Buzzer