À L'ÉTRANGER


JAKA LAKOVIC ANNONCE SA RETRAITE

Crédit photo : FIBA Europe Castoria Kulbis

Après 20 ans de carrière au plus haut-niveau, un des meneurs européens les plus en vue de sa génération a annoncé la fin de sa carrière.

"J'écris cette lettre pour expliquer qu'après mûre réflexion, il est temps pour moi de refermer ce merveilleux chapitre de ma vie qui m'a pratiquement tout donné."

C'est par ces quelques mots d'introduction d'une longue lettre que Jaka Lakovic (1,86m, 38 ans) a annoncé ce mercredi son retrait des parquets. Le légendaire meneur gaucher a marqué de son empreinte le basket continental pendant près de 20 ans, notamment lorsqu'il évoluait au Panathinaikos ou à Barcelone.

Le prodige de Novo Mesto

Formé au Slovan Ljubljana, il explose à la face du basket européen lors de la saison 2001-2002 où il met à feu et à sang les défenses de l'Euroleague avec Novo Mesto (20,9 points et 3,8 passes décisives en moyenne par match). Il inscrit notamment 38 points dans la salle du Real Madrid, un soir de folie. Courtisé par les plus grands clubs du continent, il s'engage pour le Panathinaikos où il se construit un palmarès tant collectif (quatre titres en championnat et trois coupes de Grèce), qu'individuel (deux trophées de MVP des Finales en 2003 et 2005 et un de la saison en 2005).

Au sommet de sa carrière, ce clutch-player émérite met le cap sur l'Espagne où il finit par toucher le Graal en remportant l'Euroleague à Paris-Bercy en 2010, même si sa contribution personnelle n'était plus tout à fait la même (6,2 points en 13,5 minutes en moyenne par match). Il signera une dernière saison au plus haut-niveau européen à Galatasaray en 2012 (9,7 points et 2,7 passes décisives) avant de baisser de pied. Après quelques saisons sans saveur, il était revenu à Barcelone l'été dernier pour jouer avec l'équipe réserve du club.

Souvent présent, jamais gagnant en sélection

Jaka Lakovic, c'est également un parcours honorable avec une sélection slovène, qui n'a pas toujours répondu aux attentes que son potentiel laissait imaginer. Il a toutefois participé à sept championnats d'Europe consécutifs (à partir de 2001) dont le dernier à domicile qui s'est terminé de façon brutale dès les quarts de finale face à l'équipe de France en 2013. Il n'a jamais pu emmener son équipe aux Jeux olympiques, mais pris part à deux championnats du monde en 2006 et 2010.

Son meilleur tournoi restera probablement l'Euro 2009, où la Slovénie tombe les armes à la main en demi-finale de la compétition face à la Serbie de Milos Teodosic (32 points), après prolongation. Lakovic était passé au travers de son match (7 points à 1/10 aux tirs), mais avait compilé 14 points, 3 rebonds et 3,8 passes décisives sur l'ensemble du tournoi.

27 juillet 2016 à 19:44
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
6ème journée
20 octobre
Antibes
20h30
Le Mans
Châlons-Reims
89
-
79
Limoges
Le Portel
20h00
Dijon
Levallois Metropolitans
20h30
Boulazac
21 octobre
Bourg-en-Bresse
20h00
Monaco
Chalon-sur-Saône
20h00
Gravelines-Dunkerque
Cholet
20h00
Nanterre
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
20h00
Hyères-Toulon
Autres journées
PROGRAMME TV
22 octobre - 02h00
Memphis Grizzlies
Golden State Warriors
22 octobre - 09h30
Chicago Bulls
San Antonio Spurs
22 octobre - 11h15
Memphis Grizzlies
Golden State Warriors
22 octobre - 18h30
Pau-Lacq-Orthez
Lyon-Villeurbanne
23 octobre - 15h15
Real Madrid
Moscou