À L'ÉTRANGER


L'OFFRE DU BARÇA, LES APPELS D'ITOUDIS, L'ACCORD AVEC SAKARYA : LE FOL ÉTÉ DE FALL

Crédit photo : Sébastien Grasset

Des vaines avances françaises jusqu'aux sollicitations des plus grands clubs européens, le récit de l'intersaison agitée du nouveau pivot de Sakarya.

La destination de Moustapha Fall (2,18 m, 25 ans) est connue ! Depuis mercredi soir, le champion de France a  donné son accord pour rejoindre le club de Sakarya, tout juste promu en première division turque. Le contrat signé a été renvoyé ce jeudi matin.

Promis à un salaire d'un demi-million de dollars, le pivot francilien va s'engager pour une durée d'un an. Un deal à court terme qui lui permettra de viser plus haut dès l'été prochain. Pour ce faire, son objectif est de se montrer à son avantage face aux grosses équipes turques disputant l'EuroCup ou l'EuroLeague. Selon son agent Hirant Manakian, il a aussi reçu l'assurance de pouvoir bénéficier de pouvoir travailler individuellement avec l'entraîneur Selçuk Ernak, à la tête de Banvit à l'époque où Adrien Moerman suivait le même plan de carrière. La collaboration entre les deux hommes avait d'ailleurs été une franche réussite puisque le triple champion de France a pu se servir de Bandirma comme un tremplin afin de rejoindre le Darussafaka Istanbul, et désormais le FC Barcelone.

L'offre de Barcelone refusée à cause du buy-out

Cet accord avec le Sakarya Büyükşehir Belediyesi Spor Kulübü met ainsi un terme à la folle intersaison vécue par Moustapha Fall. Meilleur défenseur de Pro A, déterminant dans le sacre de l'Élan Chalon, il a d'abord refusé une grosse proposition de prolongation en Bourgogne afin de faire jouer sa clause de départ, avant de repousser des offres très conséquentes de Limoges et de l'ASVEL. Entre-temps, il a été appelé pour la première fois en équipe de France par Vincent Collet. Puis c'est le CSKA Moscou qui est venu aux renseignements.

L'entraîneur moscovite Dimitris Itoudis a même discuté à deux reprises au téléphone avec le joueur mais les choses n'ont pas évolué assez vite. Surtout que dans le même temps, le FC Barcelone a lancé une forte offensive sur l'enfant de Villemomble avec un contrat de deux ans à la clé, cependant ignoré par le clan Fall à cause du buy-out, jugé trop élevé.

Et, malgré une dernière relance du Barça lundi et des hésitations de dernière minute, c'est donc finalement l'inattendu Sakarya, cinq semaines après son titre de champion en seconde division turque, qui a raflé la mise grâce aux promesses d'un salaire princier et de fortes responsabilités. Un choix qui n'est aussi pas une mauvaise nouvelle pour les Bleus qui, confrontés à un véritable exode vers la NBA et l'EuroLeague, devraient quand même pouvoir compter sur Fall quand l'heure des qualifications pour le Mondial 2019 sonnera en novembre.

14 juillet 2017 à 09:50
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
17 aout - 05h30
France
Croatie
17 aout - 07h45
Dallas
Phoenix
17 aout - 09h30
Washington
Los Angeles
17 aout - 13h45
NBA Africa Games 2017
17 aout - 22h15
Washington
Los Angeles