À L'ÉTRANGER


VALÉRIE GARNIER : "LA SEULE CONDITION ÉTAIT DE POUVOIR CONTINUER LE TRAVAIL LA SAISON PROCHAINE"

Valérie Garnier Bourges Olivier Martin
Crédit photo : Olivier Martin

Valérie Garnier revient sur sa nomination à la tête de l'équipe féminine du Fenerbahçe Istanbul, 3e du championnat turc.

Mercredi, le Fenerbahçe Istanbul a annoncé la signature de Valérie Garnier au poste d'entraîneur principal de son équipe féminine jusqu'en juin 2019. La native de Cholet, sélectionneuse de l'équipe de France féminine A, explique sur le site Internet de la Fédération française de basketball (FFBB) comment cela s'est passé.

"J’ai reçu un coup de téléphone de mon agent samedi, tard dans la soirée. La question était de savoir si j’étais intéressée de partir là-bas pour le mois et demi de championnat qu’il restait. J’ai répondu que je l’étais, à la seule condition de pouvoir continuer le travail la saison prochaine. Les négociations ont commencé. J’en ai ensuite discuté avec Jean-Pierre Siutat, pour savoir si cela était possible vis-à-vis de la Fédération, étant donné que l’Équipe de France reste ma priorité. Il m’a donné son accord, et nous avons conclu le contrat avec Fenerbahçe mercredi soir."

L'ancienne coach de Lattes-Montpellier et Toulouse avoue que l'on "ne réfléchit pas très longtemps lorsqu’un grand club comme Fenerbahçe vous sollicite". Surtout qu'après six années à Bourges, où elle a tout connu ou presque en Ligue Féminine de Basket, elle envisageait de plus en plus de partir à l'étranger, comme Pierre Vincent à Schio.

"C’était quelque chose qui me trottait dans la tête depuis quelques temps. [...] Je trouvais que partir à l’étranger était intéressant pour notamment sortir de ma zone de confort et travailler au contact de joueuses étrangères, d’être immergée dans une autre approche de notre sport et dans une autre culture également. J’ai aussi la chance que cela se fasse à Fenerbahçe, un club omnisports qui a aussi une équipe masculine de basket de très haut-niveau qui joue l’Euroligue, coachée par l’immense Zeljko Obradovic au palmarès immense."

Jean-Pierre Siutat a "immédiatement donné son accord"

De son côté, le président de la FFBB Jean-Pierre Siutat explique qu'il n'a pas hésité à permettre à la sélectionneuse de l'équipe de France de rejoindre un club étranger.

"Je suis très heureux pour Valérie Garnier. Elle rejoint un club historique, prestigieux, à la hauteur de ses compétences et de son professionnalisme. Quand elle m’a appelé pour échanger sur le sujet, j’ai immédiatement donné mon accord de principe pour qu’elle rejoigne ce projet ambitieux compatible avec notre projet autour de l’équipe de France féminine. Elle va découvrir de nouvelles structures, un nouveau championnat, et je suis convaincu qu’elle réussira dans ce nouveau challenge qui pourra également être un plus pour l’équipe de France féminine, dont elle reste bien entendu l’entraîneur."

Valérie Garnier prendra ses fonctions dès ce jeudi à Istanbul.

29 mars 2018 à 13:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
20 juin - 20h45
Le Mans
Monaco
25 juin - 10h15
Monaco
Le Mans
Coaching