ARCHIVES

DEMARCUS NELSON (EX CHOLET) OFFICIELLEMENT AU PANATHINAÏKÓS

Update : Le Panathinaïkós l'a annoncé officiellement ce matin, DeMarcus Nelson est bien un nouveau joueur du mythique club athénien, qui complète ainsi une belle ligne arrière (voir ci-dessous).

DeMarcus Nelson et l'Etoile Rouge ont remporté le derby (Photo : kkcrvenazvezda.rs)

Il a signé pour deux ans et rejoint un autre ancien Choletais en la personne de A.J. Slaughter. Rappelons que le Pana est placé dans le groupe de la mort en Euroleague avec le FC Barcelone, le Fenerbahçe Ulker, l'EA7 Milan, le Bayern Munich et le Turów Zgorzelec.

[Brève originale : 22/07, 7h56] : Ils ont tous les deux écrit une belle page personnelle à Cholet Basket, mais se sont suivis et n'ont jamais joué ensemble. A.J. Slaughter et DeMarcus Nelson (28 ans, 1,93 m), anciens chouchous de la Meilleraie, pourraient le faire très loin des Mauges : au Panathinaïkós Athènes. Alors que le premier nommé, joueur de CB lors de la saison 2012-13, s'est d'ores et déjà engagé avec le champion de Grèce, le second est en bonne voie pour le suivre.

En effet, selon Eurohoops et Sportska Centrala, le combo-guard de l’Étoile Rouge de Belgrade serait en contacts très avancés avec le club grec sextuple champion d'Europe. Alors qu'il lui reste pourtant un an de contrat en Serbie, Nelson n'aurait cependant pas été totalement rémunéré par le vice-champion de Serbie en ce qui concerne la saison qui vient de s'achever. Ainsi, l'ancien Choletais serait prêt à rejoindre le Pana, qui règlerait en contre-partie les dettes de Crvena Zvezda à son égard. A noter qu'après avoir contacté l'ancien Chalonnais MarQuez Haynes, le Pana s'est penché sur le cas Nelson après n'avoir pu faire revenir Nick Calathes, qui est finalement resté aux Grizzlies.

Joueur marquant du Championnat lors de ses deux saisons à Cholet entre 2010 et 2012 (finaliste en 2011), DeMarcus Nelson a confirmé hors des frontières hexagonales ces deux dernières années. Vainqueur et MVP de la Coupe de Serbie en 2013 et finaliste la même année du championnat et de la Ligue Adriatique, il a prolongé l'été dernier à Belgrade, devenant ainsi le premier joueur américain à le faire au Red Star. Avec le même statut de titulaire indiscutable dans l'effectif de Dejan Radonjic cette saison, il a franchi un nouveau cap en exhibant ses talents sur la scène européenne et en récoltant les récompenses individuelles. Meilleur joueur de la J4 du premier tour de l'Euroleague - durant lequel l’Étoile Rouge a notamment affronté... le Pana - il a tourné en dix matches à 11,2 points à 48%, 4 rebonds et 3,2 passes pour 13 d'évaluation en 26 minutes.

Reversé en Eurocup, le joueur états-unien a continué de se faire un nom en Europe en alignant les bonnes performances, en menant son club en demi-finales (défaite face à l'Unics Kazan) et en étant nommé dans le Cinq idéal de la compétition. En douze matches de C3, il s'est illustré avec 13,3 points à 48%, 4,4 rebonds et 4,6 passes pour 14,2 d'évaluation en 32 minutes. Pas en reste en Ligue Adriatique (9,8 points à 50%, 3,2 rebonds et 3,3 passes pour 11,7 d'évaluation en 25 minutes), il a été nommé meilleur meneur de l'exercice 2013-14, avant que son équipe - première de la saison régulière - ne soit surprise en demi-finale par le Cibona Zagreb, futur vainqueur. Sur le plan national, l'ancien Choletais a été décisif dans le doublé de l’Étoile Rouge en Coupe de Serbie. Mais, lui et ses coéquipiers ont terminé la saison sur une nouvelle déception, laissant encore une fois le titre national à leurs rivaux du Partizan. Pourtant, DeMarcus Nelson n'avait pas démérité en finale (14 points et 15,7 d'évaluation), bouclant un exercice personnel honorable en KLS : 10,7 points à 46%, 3,6 rebonds et 4 passes pour 12,9 d'évaluation en 25 minutes.

Révélé à Cholet et devenu un des meilleurs combo-guards du continent à Belgrade, DeMarcus Nelson, dont les qualités athlétiques sont parfaitement complémentaires avec sa vision du jeu, son altruisme et son adresse, est tout proche de tenter une nouvelle aventure en Europe. Issu de la fameuse université de Duke aux États-Unis, il s'apprête à rejoindre une autre institution du basket : le Panathinaïkós, six fois champion d'Europe et 34 fois champion de Grèce. Toute proche, cette signature permettrait au PAO de l'aligner à l'arrière aux côtés de Slaughter, de Níkos Pappás et de l'inusable Dimítris Diamantídis. Ce qui donnerait au back-court de Duško Ivanović une très fière allure.

Posté par Emile Vaizand

Photo : DeMarcus Nelson et l'Etoile Rouge ont remporté le derby (Photo : kkcrvenazvezda.rs)

22 juillet 2014 à 12:05
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
29ème journée
23 avril
Monaco
92
-
88
Limoges
25 avril
Châlons-Reims
71
-
76
Cholet
Dijon
20h30
Chalon-sur-Saône
Hyères-Toulon
68
-
78
Strasbourg
Le Mans
66
-
77
Le Portel
Nancy
77
-
85
Lyon-Villeurbanne
Nanterre
20h00
Antibes
Orléans
58
-
78
Paris-Levallois
Pau-Lacq-Orthez
94
-
83
Gravelines-Dunkerque
Autres journées
PROGRAMME TV
PRO A
26 avril - 05h30
Monaco
Limoges