ARCHIVES


EUROCHALLENGE (LAST 16) : LA JDA DIJON DÉMARRE MAL FACE AU TRIUMPH LYUBERTSY (66-68)

Comme Cholet Basket plus tôt dans la soirée, la JDA Dijon a connu la défaite pour son premier match du Last 16 de l'EuroChallenge.

Cory Higgins a été le bourreau de la JDA pour cette première dijonnaise au Last 16 de l'EuroChallenge (photo : FIBA Europe)

Dans leur Palais des Sports, les Dijonnais se sont inclinés sur le fil face au Triumph Lyubertsy, club de la région de Moscou. Le score ? 66 à 68.

Derrière pendant la quasi totalité du match, et notamment sans discontinuer de la 5e à la 33e minute, la JDA n'a pas su conclure ce qui aurait pu être un petit hold-up. Opposés à une formation russe qui n'avait perdu qu'un seul de ses six matches de "saison régulière", les hommes de Jean-Louis Borg lui ont pourtant tenu la dragée haute en début de match (15-16, 8e). Mais ont flanché petit à petit face aux coups de boutoir du pivot canadien Kyle Landry (14 pts et 6 rbds). Jusqu'au début du troisième quart-temps, quand les Bourguignons ont concédé 11 points de retard (36-47, 21e), leur plus gros déficit du match.

Mais ces derniers, emmenés par Mykal Riley (14 pts à 6/16 et 5 rbds), ont su trouver les ressources nécessaires pour ne définitivement pas lâcher cette partie. En sept minutes - de la 25e (40-50) à la 32e minute (52-53) - l'ailier américain permit à la JDA de recoller en inscrivant 10 des 12 points dijonnais dans l'intervalle. Solides à l'intérieur avec 42 points marqués dans la peinture et 62% à 2-points, le club bourguignon s'en remit ensuite à l'un de ses big men, Zach Moss (11 pts à 5/7 et 3 rbds), peu en vue jusque là. Comme Riley plus tôt dans le match, l'intérieur états-unien a tenu presque tout seul son équipe au bout de son bras durant un money-time serré et indécis. Avec neuf points alignés en trois minutes trente, et notamment un 2+1 à 48 secondes du buzzer (65-65), Moss avait mis les siens sur les rails d'une potentielle victoire.

Mais ni lui, ni Tony Dobbins (11 pts et 8 rbds), qui fit repasser la JDA devant à 41 secondes du but aux lancers (66-65), n'ont pu se défaire d'une collante et opportuniste équipe russe. Dans le sillage du troisième meilleur marqueur de la première phase (19,7 pts de moyenne), l'ancien Bobcat Cory Higgins, le Triumph Lyubertsy eut finalement le dernier mot. Auteur de 22 points, 5 passes et d'un gros match, Higgins acheva les Bourguignons dans les dernières secondes pour une victoire 66-68 du favori de la poule dijonnaise dans ce Last 16.

La JDA aura certes tenu face à une très bonne équipe d'EuroChallenge et un habitué de la compétition (troisième en 2012, battu par Chalon en demi-finales). Mais elle pourra regretter ses nombreuses balles perdues, au nombre de 17, à la suite desquelles les Russes ont inscrit 24 unités. Quand de leur côté, les partenaires de T.J. Campbell (8 pts, 4 pds et 3 rbds) n'ont pu convertir que 8 points sur les 13 pertes de balle de Lyubertsy... Cela reste tout de même une entame de Last 16 intéressante pour les Dijonnais. A confirmer la semaine prochaine chez les Lettons de Ventspils, défaits dans le même temps par les Turcs du Royal Hali Gaziantep (72-61).

Posté par Emile Vaizand

Photo : Cory Higgins a été le bourreau de la JDA pour cette première dijonnaise au Last 16 de l'EuroChallenge (photo : FIBA Europe)

14 janvier 2014 à 23:41
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées