ARCHIVES


EUROLEAGUE (FINAL 4) : LE REAL AVANCE EN FINALE EN ATOMISANT LE BARÇA (100-62)

Finaliste de l'Euroleague la saison dernière et archi favori de la compétition, le Real Madrid sera encore de l'ultime partie cette année.

(photo : Real Madrid)

Le club merengue a dominé le FC Barcelone de la tête et des épaules lors de la deuxième demi-finale du Final Four milanais (100 à 62 !) et rejoint ainsi le Maccabi Tel Aviv, qui attendait son adversaire après son braquage du début de soirée.

Samedi dernier, lors de la répétition de ce Clásico européen en Liga Endesa, le Barça avait facilement infligé au Real - qui avait sûrement déjà la tête à Milan - sa deuxième défaite de la saison en championnat (86-75, mais 72-50 après trois quarts-temps). C'est peu dire que, six jours plus tard, le club de la capitale espagnole a montré un bien meilleur visage dans ce deuxième derby espagnol consécutif en demi-finale de l'Euroleague. Sérieux dans tout ce qu'il entreprend cette saison, le Real a tout d'abord contenu les premiers assauts de son rival catalan (12-4, 5e), emmené comme souvent par Ante Tomic, qui sera finalement bien seul à surnager côté Barça (16 points à 6/8, 8 rebonds et 21 d'évaluation en 28 minutes). Face à lui, Nikola Mirotić (19 points à 6/8, 4 rebonds et 8 fautes provoquées pour 27 d'évaluation en 24 minutes), son flamboyant adversaire direct, n'a pas tardé à lui répondre en inscrivant 9 des 20 unités du Real lors du premier quart-temps (20-20).

Accrochés le temps d'une période seulement, les Blancos démarrèrent la deuxième tambour battant et passaient une première série au Barça : un 11-0 en quatre grosses minutes (31-20), après lequel les Catalans ne se sont pas relevés. Menés 45-37 après une petite réaction avant la mi-temps, puis 56-47 au plein cœur du troisième quart-temps grâce au pompier Tomic, les hommes de Xavi Pascual ont définitivement abdiqué en recevant un deuxième coup de massue, bien plus violent cette fois-ci. Portés par une adresse très collective à longue distance (14 réussites sur 29, réparties entre huit joueurs), les Madrilènes prenaient directement le chemin de la finale en claquant un monstrueux 26-1 en six minutes à cheval sur les deux derniers quart-temps (82-48, 33e). Dès lors, la fin de match ne fut qu'un long calvaire pour les Blaugranas, qui ont finalement pris 38 points dans les dents, à l'issue d'une deuxième mi-temps à sens unique (55-25 pour le Real). Score final : 100 à 62 !

Battus pour la deuxième fois de suite à une marche de la finale par son meilleur ennemi - 74-67 l'an dernier à Londres - le Barça s'est même fait voler un de ses records par cet inarrêtable Real. Car avec ces trente-huit points d'écart (!), les hommes de Pablo Laso ont remporté la nouvelle plus large victoire en demi-finale d'un Final Four de la plus grande compétition européenne. Dépassant ainsi les +34 barcelonais de 1991 face au Maccabi Tel Aviv (101-67). Le Maccabi justement, ce sont bien les partenaires de Sergio Rodríguez qui l'affronteront dimanche pour le titre (remake de la finale de 1980, remportée par les Espagnols). Homme du match, puisqu'artisan principal des deux grosses séries décisives du Real, El Chacho a efficacement compilé 21 points à 5/8 aux tirs (dont 4/5 à 3-points) et 6 passes décisives pour 25 d'évaluation en 21 minutes. Après un échec retentissant l'an dernier contre l’Olympiakós, lui et ses partenaires voudront enfin ramener le trophée à Madrid, dix-neuf ans après le dernier de leur huit sacres.

Posté par Emile Vaizand

Photo : (photo : Real Madrid)

16 mai 2014 à 23:13
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées