ARCHIVES

EUROLEAGUE (QUARTS / MATCH 5) : FACILE FACE AU PANA, LE CSKA IRA BIEN À MILAN

Poussé dans ses retranchements et rattrapé suite aux deux matches à Athènes, le CSKA Moscou n'a logiquement pas laissé passer l'occasion de participer à un nouveau Final Four ce vendredi soir à Moscou.

(photo : PBC CSKA Moscow)

Le club coaché par Ettore Messina n'a pas fait durer le suspense dans ce match 5 décisif en dominant le Pana de la tête et des épaules.

CSKA Moscou 74-44 Panathinaïkós Athènes (série : 3-2)

Dire que l'armada du CSKA a survolé cette partie, et écrasé un Panathinaïkós finalement très émoussé par les quatre premiers affrontements, est un doux euphémisme. L'ampleur du score est loin d'être sévère et le bilan à l'évaluation collective parle de lui même : 107 à 20 pour les Russes ! Ces derniers n'ont jamais douté et n'ont pas laissé respirer le Pana, étouffé par un Sasha Kaun mammouthesque. Titularisé pour la deuxième fois seulement cette saison (après le match 4 durant lequel il avait déjà été bon), l'imposant pivot russe a compilé 18 points (à 7/9 aux tirs et 4/4 aux lancers), 9 rebonds et 2 contres pour 29 d'évaluation en 27 minutes - échouant ainsi à trois unités de ses records de points et d'évaluation en Euroleague, qui datent de 2009 et 2010.

C'est lui qui a lancé les grandes manœuvres en scorant 8 des 11 premiers points du CSKA (11-4, 7e), puis en mettant le sextuple vainqueur de l'épreuve sur orbite juste avant la pause (35-21), alors que le Pana menaçait encore, trois grosses minutes plus tôt (26-21, 17e). Rebelote durant le troisième quart-temps. Il a alors parachevé son festival à 13 minutes de la fin en offrant déjà le Final Four à son équipe (50-29, 28e). Décisifs au match 4 il y a deux jours, James Gist (11 points à 5/11, 6 d'évaluation en 24 minutes) et Stéphane Lasme (8 points à 3/7, 7 d'évaluation en 20 minutes) ont souffert face à lui, sans avoir pu inverser le scénario d'un match écrit dès les premières secondes.

Baromètres actuels du Pana, Jonas Mačiulis (2 points à 0/4 aux tirs, -3 d'évaluation en 20 minutes) et Zack Wright (3 points à 1/6 aux tirs, -4 d'évaluation en 18 minutes) ont sombré, tandis que Dimítris Diamantídis s'est une nouvelle fois perdu dans la capitale russe (0 point à 0/5, 4 passes, 3 d'évaluation). Une faillite collective du Pana symbolisée par ce 20 d'évaluation globale et donc par ses cadres. Le cinq majeur des Verts n'a en effet compilé que 15 points et 5 unités à l'index ranking, face à un CSKA emmené par Kaun mais également par le polyvalent et génialissime Viktor Khryapa. Ce dernier a rendu 10 points à 50%, 6 rebonds, 5 passes, 3 contres et 4 fautes provoquées pour 23 d'évaluation en 23 minutes. Rassurée par sa paire d'intérieurs, la ligne arrière du CSKA n'a même pas eu besoin de forcer : 9 points à 4/9 pour Aaron Jackson, 5 points à 2/7 et 5 passes pour Sonny Weems... Il faut cependant souligner le bon retour de Miloš Teodosić, qui a redonné du souffle à l'équipe moscovite en début de match et a livré une partition plus que correcte : 7 points à 3/4, 3 passes et 2 balles perdues pour 9 d'évaluation en 14 minutes.

Solide au rebond (39-31), propre dans sa gestion de balle (18 passes pour 7 turnovers) et vainqueur des différents quart-temps par huit, six, sept et neuf points d'écart, le CSKA a été complet et montre déjà les dents en vue du Final Four de Milan (16-18 mai). Présent pour la onzième fois dans le Top 4 européen sur les douze dernières éditions de l'Euroleague, la formation russe tentera forcément de renouer avec le sacre continental. Mais avant de rêver d'une éventuelle finale face à l'un des deux grands d'Espagne, les troupes d'Ettore Messina devront affronter un autre habitué du plus haut niveau européen : le Maccabi Tel-Aviv. Leur future opposition en demi-finale - classique parmi les classiques - sera ainsi un alléchant remake de la finale remportée par le CSKA en 2008. Depuis cette année-là, celui-ci n'est plus monté sur le toit de l'Europe. Six ans et quelques grosses déceptions plus tard, ne serait-ce pas de nouveau l'heure du CSKA ? Réponse dans trois semaines à Milan.

Posté par Emile Vaizand

Photo : (photo : PBC CSKA Moscow)

25 avril 2014 à 20:56
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
30ème journée
30 avril
Limoges
75
-
66
Pau-Lacq-Orthez
02 mai
Antibes
20h30
Nancy
Châlons-Reims
20h00
Orléans
Chalon-sur-Saône
20h00
Hyères-Toulon
Cholet
20h00
Lyon-Villeurbanne
Dijon
20h30
Le Mans
Le Portel
20h00
Gravelines-Dunkerque
Paris-Levallois
20h30
Monaco
Strasbourg
20h00
Nanterre
Autres journées
PROGRAMME TV
PRO A
01 mai - 20h25
Le Portel
Gravelines-Dunkerque
PRO A
02 mai - 01h00
Limoges
Pau-Lacq-Orthez
PRO A
02 mai - 10h30
Le Portel
Gravelines-Dunkerque
PRO A
02 mai - 17h00
Limoges
Pau-Lacq-Orthez
PRO A
02 mai - 22h30
Le Portel
Gravelines-Dunkerque