ARCHIVES


MANU GINÓBILI DÉFINITIVEMENT FORFAIT POUR LA COUPE DU MONDE

C'est désormais officiel, Manu Ginóbili ne participera pas à la Coupe du Monde avec l'Argentine.

Ni Manu Ginobili, ni Carlos Delfino ne représenteront l'Argentine en Espagne (photo : FIBA)

Alors qu'il espérait pouvoir se rétablir à temps, le joueur des San Antonio Spurs et sa Fédération ont confirmé son forfait ce jeudi, privant ainsi l'Albiceleste de son meilleur représentant pour le Mondial espagnol (30 août - 14 septembre).

Victime d'une fracture de fatigue à la jambe droite quelques jours après son quatrième titre NBA, El Manu n'a pas voulu prendre le moindre risque, alors que le rendez-vous planétaire ouvre dans un mois. Il l'a annoncé lui-même sur Twitter : "Je ne serai finalement pas en Espagne. J'en suis extrêmement désolé. Je ne voulais pas que cela se termine ainsi."

En réalité, ce sont les Spurs qui n'ont pas voulu que leur vétéran argentin (37 ans depuis lundi) prenne le moindre risque en vue de la saison prochaine. Alors que Julio Lamas, le coach de l'Albiceleste, avait inclus l'arrière dans sa présélection en début de semaine, le club texan était fermement monté au créneau pour qu'il ne participe pas à la Coupe du Monde. La raison et les règlements l'ont finalement emporté, puisque la Fédération Argentine de Basketball a, dans le même temps ce jeudi, notifié l'absence de Ginóbili, en mettant en avant un accord passé entre la FIBA et la NBA.

"Les San Antonio Spurs ne l'autorisaient pas [à jouer la Coupe du Monde], appliquant la clause de l'accord entre la FIBA et la NBA, intitulé 'Limitations et autres exigences concernant la participation des joueurs NBA au sein de leur équipe nationale.' L'article stipule : 'les joueurs NBA ne sont pas autorisés à jouer avec leur sélection dès lors qu'il existe un problème médical raisonnable qui implique que cette participation puisse mettre le joueur en danger physique.'"

Voici donc un nouveau forfait d'importance pour la 3e nation mondiale au classement FIBA, après celui du poste 2/3 des Bucks Carlos Delfino, quatrième meilleur marqueur du dernier Mondial en Turquie (20,2 points) et membre comme Ginóbili de la génération dorée argentine, sacrée championne olympique en 2004. Dix ans après, il ne reste que quatre des douze médaillés d'or à Athènes susceptibles de s'envoler pour l'Espagne, tous à l'intérieur : Leonardo Gutiérrez, Walter Herrmann, Andrés Nocioni et Luis Scola. Pour autant, l'Argentine - placée dans le groupe B avec la Croatie, la Grèce, les Philippines, Porto Rico et le Sénégal à Séville - restera l'une des équipes à surveiller puisqu'elle n'a plus quitté le Top 5 mondial ou olympique depuis 2002.

Concernant El Manu, c'est vraisemblablement l'occasion d'une dernière compétition internationale qui s'envole pour le quadruple champion NBA, qui a connu les trois métaux avec sa sélection : l'or aux JO 2004, l'argent au Championnat du Monde 2002 aux Etats-Unis et le bronze aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008. Lors des derniers Jeux de Londres, où l'Argentine a échoué face à la Russie à la 4e place, le trentenaire (bien passé) valait encore 19,4 points, 5,4 rebonds et 4,1 passes. Julio Lamas et ses troupes vont devoir composer avec cette absence de poids.

A noter enfin, qu'il n'y aura que trois champions NBA qui prendront part à cette Coupe du Monde espagnole, en l'absence également de Tony Parker (repos), Patty Mills (opération de l'épaule) ou Marco Belinelli (non-qualification de l'Italie). Les prétendants à un joli doublé Mondial-NBA seront Boris Diaw, Aron Baynes et Tiago Splitter. Manu Ginóbili aura tout fait pour être sur cette short-list, mais son corps en aura décidé autrement. Dommage.

Posté par Emile Vaizand

Photo : Ni Manu Ginobili, ni Carlos Delfino ne représenteront l'Argentine en Espagne (photo : FIBA)

01 aout 2014 à 11:12
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées