COUPE DE FRANCE

TROPHÉE COUPE DE FRANCE : LA QUESTION DES POINTS BONUS AU COEUR DES DÉBATS

Crédit photo : FFBB

Depuis maintenant trois saisons, la FFBB a lancée une nouvelle formule pour dépoussiérer et donner de l'attrait à sa coupe de France amateur. Le format de qualification a changé, les conséquences aussi. Faisons un point sur ce dossier bouillant qui divise et surtout qui fait beaucoup parler dans les clubs. 

La Coupe de France de basketball amateur, appelée Trophée Coupe de France, était autrefois boudée par les clubs évoluant au plus haut niveau amateur, la Nationale 2. La nouvelle formule proposée par la FFBB n'a jamais autant attiré l'attention des clubs en quête de playoffs et donc de montée. En même temps, cette coupe n'aura jamais autant déchainé les passions et les commentaires. Explications.

 

La formule du Trophée Coupe de France

Le tour préliminaire:

Chaque ligue régionale est désormais en charge de l'organisation des premiers tours de toutes ses équipes allant du plus bas niveau départemental à la NM2. Chacune d'entre elle doit déclarer un vainqueur à l'issue d'un certain nombre de tours en fonction du nombre de participants. Nous voici donc avec 24 équipes en lice pour les tours finaux nationaux.

 

Les 32e de finale:

A ces 24 qualifiés "régionaux" doivent s'ajouter pour disputer ce tour :

  • les 12 équipes les moins bien classées à la fin des matchs aller (classées de la 7e à 18e place) du championnat Espoirs
  • les 4 clubs de NM2 descendant de NM1 et directement qualifiés pour ce tour

Au total, nous avons 40 clubs soit 20 rencontres. 20 équipes se qualifieront et disputeront le tour suivant.

 

Plateaux 16e et 8e de finale:

A ces 20 qualifiés du tour précédent, nous ajoutons

  • les 3 équipes vainqueurs des Coupes dans les DOM-TOM
  • les 6 équipes Espoirs classées entre la première et la sixième place à la fin des matchs aller de leur championnat
  • les 2 finalistes du Trophée Coupe de France N-1 (de l'année précédente)
  • 1 demi-finaliste (éliminé par le futur vainqueur) du trophée coupe de France N-1

Ces 32 équipes se rencontrent sur 8 plateaux de quatre équipes (qui se sont joués ce week-end pour cette année 2017).

Les 16e de finale ont lieu le samedi et les vainqueurs se rencontrent le lendemain, dimanche, pour disputer le 8e de finale. Les 8 vainqueurs de chaque plateau sont qualifiés pour le tour suivant

 

Plateaux Quarts et Demi-finales:

A l'identique des plateaux des tours précédents, deux plateaux sont organisés sous la même formule avec les quarts le samedi puis les vainqueurs se rencontrent le dimanche en demi-finale. Le vainqueur de chaque plateau est qualifié pour la finale.

 

Finale:

Organisée lors du grand week-end des finales de coupe de France Amateur et Professionnelle à Paris Bercy.

 

 

Les bonus

 

Outre la nouvelle formule plutôt attirante et bien "ficelée", la FFBB a décidé, dans l'optique de donner un gros intérêt à disputer sa compétition, d'attribuer des points de bonus valables sur le classement en championnat dans laquelle est engagée l'équipe concernée. Voici le détail:

  • 1 point de bonus en championnat pour les huit équipes qualifiées pour les quarts de finale
  • 1 point de bonus (cumulatif avec le premier) pour les deux finalistes

 

Une attractivité accrue

 

Il est indéniable de constater que cette compétition n'a jamais autant suscité de passion ou du moins n'a jamais autant attirée de "grosses" équipes dans ses filets à ce stade de la compétition. En effet, avant cette formule, peu d'équipe de gros calibre (haut de tableau NM2) se trouvaient à disputer les phases finales. Les raisons en étaient assez simples : de gros déplacements coûteux financièrement et physiquement à un moment de la saison où les organismes sont déjà éprouvés et aucun intérêt sportif de décrocher ce trophée. Le gros point positif de cette nouvelle formule est donc bien dans l'organisation de la compétition expliquée ci-dessus.

 

Une équité sportive contestée

 

En voulant donner de l'intérêt à disputer sa compétition, la FFBB a trouvé comme attractivité principale de donner des bonus en championnat résultant des tours passés en coupe. Le problème est que si les équipes qui se qualifient obtiennent un (ou plusieurs) point(s) sur le terrain et le(s) méritent selon la règle, le cumul entre les points glanés en coupe et ceux en championnat, deux compétitions diamétralement opposées, viennent créer une discorde et fausser quelque peu le championnat. Tout point supplémentaire permet concrètement d'effacer une défaite en championnat et de rejoindre, voire de doubler, une équipe classée devant elle. Lorsque ceci n'a pas d'incidence pour une place en playoffs en NM2, par exemple, ou encore un maintien, il n'y a aucun souci sauf que la compétition attirant de plus en plus de cadors, les problèmes vont se multiplier

 

Jurisprudence de l'affaire Tours-Cognac en 2016 ?

 

Cette redrudescence de l'attractivité permet de rendre cette comptétion magnifique sauf que tout le monde ne prend pas de points...

Lors de la saison passée, l'équipe de Cognac, alors derrière son rival pour la deuxième place qualificative pour les playoffs dans la poule A de NM2, avait récupérée deux points en championnat en accédant à la finale du Trophée Coupe de France. Le règlement de la saison dernière stipulant que les points coupe permettaient de garder tout avantage au "point average" en cas d'égalité, c'était le jackpot pour Cognac. C'est là que les choses se sont gâtées. Tours ayant obtenu en championnat le droit de disputer les playoffs, a porté l'affaire devant la justice et a obtenue gain de cause. Les playoffs ont dû être repoussés d'une semaine et toutes les phases finales par la même occasion. Un bel imbriglio qui n'a pas fait reculer la FFBB qui a maintenu sa formule de bonus pour la nouvelle saison.

 

Quid de 2017 ? Les conséquences concrètes des points bonus distribués

 

A peine les 8e de finales disputés le week-end dernier et les discussions s'enflamment! Les premiers "bons points" viennent d'être distribués et pour être concret, voici les huit clubs qualifiés et les conséquences qu'elles entrainent avec ce point de bonus:

  • Cholet Basket (Espoirs): aucun point donné
  • Etoile de l'Ouest Pointe Noire (NM3): aucun point donné
  • Berck Rang du Fliers (NM2-C): 5e avant sa qualification, le club du nord rejoint Calais, 4e. Il revient surtout à une victoire de la deuxième place qu'occupe actuellement Vanves et qui les qualifierait pour les playoffs
  • Brissac Aubance (NM2-B): 2e à égalité avec La Rochelle et à une victoire du leader La Charité, ils rejoignent les premiers au classement avec un Brissac - La Charité le 4 mars qui déterminera le premier de la poule.
  • Kayserberg Ammerschwir BCA (NM2-C): 3e à une victoire de Vanves, le bonus les fait revenir à hauteur de leur adversaire et leur permet de disputer un match décisif contre cette équipe le 15 avril pour l'accession aux playoffs
  • AC Golfe Juan Vallauris (NM2-A): 1er de sa poule durant quinze journées, les Azuréens se sont fait rejoindre lors de la dernière journée par deux équipes les devançant au point average. Désormais 3e, ils récupérent la première place avec une victoire d'avance
  • USA Toulouges (NM2-A): Actuel 7e de la poule, les Catalans reviennent désormais à deux longueurs des futurs deuxièmes, les JSA Bordeaux et la CTC Alliance Toulouse Basket
  • Aubenas Basket (NM2-D): Co-leaders de leur poule, les Ardéchois possèdent désormais une longueur d'avance sur Pont-de-Chéruy, deuxième, et deux sur LyonSO, troisième

 

Les commentaires vont aller bon train jusqu'à la fin de la saison et nul doute que les opposants à cette formule, qui plus est directement concernés par les conséquences de ces points, auront des choses à dire au mois de mai 2017...

Affaire à suivre!

22 février 2017 à 15:41
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT LAMARQUE
On m'a toujours dit de ne pas franchir la ligne à 3 points, c'est plein de crocodiles par là...
Vincent Lamarque
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
29ème journée
23 avril
Monaco
92
-
88
Limoges
25 avril
Châlons-Reims
20h00
Cholet
Dijon
20h30
Chalon-sur-Saône
Hyères-Toulon
20h30
Strasbourg
Le Mans
20h00
Le Portel
Nancy
20h00
Lyon-Villeurbanne
Nanterre
20h00
Antibes
Orléans
20h00
Paris-Levallois
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Gravelines-Dunkerque
Autres journées
PROGRAMME TV
PRO A
25 avril - 10h30
Monaco
Limoges
PRO A
26 avril - 05h30
Monaco
Limoges