ÉQUIPE DE FRANCE


AMINE NOUA : " LE PLUS DUR COMMENCE MAINTENANT"

Crédit photo : FIBA

Leader exemplaire depuis le début de cet Euro U20, Amine Noua s'est confié en fin de match sur le début de tournoi de son équipe. Pour lui, le plus dur commence mainteant, et il espère que son équipe sera capable de continuer vers cette direction.

Attendu comme un leader au même titre qu'Elie Okobo, Amine Noua répond présent dans cet Euro U20. Dans un collectif qui a tardé à se mettre en place, l'intérieur de l'ASVEL montre toute l'étendue de son talent offensif. Auteur de deux double-doubles lors des deux premiers matchs, Noua a une nouvelle fois été à son avantage dans la victoire de la France ce lundi face à la Turquie (7 points et 5 rebonds).

Malgré ce succès probant, le leader de la génération 1997, refuse de s'enflammer car le plus dur commence maintenant. 

"C'est un super début de tournoi, mais ça ne reste que des matchs de poule. C'est très bien de remporter des matchs, ça nous met en confiance pour les échéances qui arrivent. J'essaie de répondre présent et d'aider mon équipe à gagner, mais le plus important c'est le collectif. Quand nous sommes solidaires comme ce soir, alors je pense que nous pouvons être redoutables. A nous de continuer ainsi, dès mercredi face à la République tchèque. Ça ne sera pas un match facile."

A la recherche de son match référence depuis fort longtemps, la France peut tirer des enseignements positifs de cette phase de poule.

"On a gagné en régularité. Le premier match face à l'Islande, il fallait rentrer dans la compétition. Contre le Monténégro, nous avons montré de belles choses mais malheureusement on n'a pas été capable d'être régulier tout au long de la partie. Les Turcs, nous savions que pour l'emporter il fallait être capable de jouer dur durant 40 minutes. Malgré le petit passage à vide fin du 3e quart-temps, on a dans l'ensemble, été costaud. On a respecté les consignes. A nous de continuer à écouter le coach."

Autour d'une défense de fer, les Français ont limité des Turcs en manque de solution face à l'agressivité des jeunes tricolores.

"On doit continuer à avancer ainsi. Le coach voulait que l'on mette la pression, que l'on soit sur les lignes de passes tout au long du match. On a su les agresser et leur montrer que ce soir c'est nous qui menions la danse. Tout le monde a fait les efforts en défense, nous avons été solidaires aux rebonds, très forts sur les prises à deux. On doit garder le même état d'esprit tout au long de cette  compétition."

Le prochain adversaire sera la République tchèque. Une équipe qui avait fait douter les Français en match de préparation il y a quelques semaines en Espagne du côté de Platja D'Aro.

"On ne doit pas les sous-estimer. En préparation on les a battus, mais dans la difficulté. C'est un match couperet, ils vont tout donner, nous aussi. A nous de mettre la même intensité pour passer ce cap et continuer vers notre objectif"

En bon leader qu'il est, Amine Noua va continuer à montrer le chemin aux siens.

En Crète,

18 juillet 2017 à 15:59
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
18 aout - 14h30
France
Croatie
18 aout - 18h30
Lituanie
France