ÉQUIPE DE FRANCE


DENNIS SCHRÖDER, L'ENNEMI N°1

Crédit photo : FIBA Europe

Plus mauvaise défense de tous les huitièmes de finaliste, l'équipe de France va pourtant bien devoir trouver un moyen de limiter l'impact de Dennis Schröder, la star allemande. Sans quoi son EuroBasket pourrait bien s'arrêter plus tôt que prévu.

Chez lui, tout rappelle le jeune Tony Parker : le style de jeu, le premier pas dévastateur, la vitesse de pointe, la confiance extrême et... le shoot hésitant. À tel point que Vincent Collet n'hésite pas à dire que l'équipe de France va se retrouver, contre l'Allemagne (ce samedi à 14h15) "dans la situation des équipes qui nous jouaient ces dernières années et qui devaient arrêter Tony Parker."

Sauf que Dennis Schröder (1,88 m, 23 ans) ne peut pas être arrêté. Individuellement, personne ne peut stopper la mobylette des Hawks au sein de cette équipe de France, peut-être même dans tout l'EuroBasket. "Schröder, ce ne sera pas l'affaire d'un joueur ou de celui qui défendra sur lui, ce sera l'affaire d'une équipe", ajoute Vincent Collet. "Il faudra s'attendre à ce que son défenseur ne puisse pas l'arrêter, il faudra certainement faire passer plusieurs joueurs dessus."

Il oublie 21 000 euros dans un bus !

Dans le contexte FIBA, Schröder est tout simplement au dessus du lot. Après avoir pris le pouvoir à Atlanta la saison dernière (17,9 points à 45%, 3,2 rebonds et 6,5 passes décisives en 79 rencontres) puis marqué les esprits lors de la série de playoffs contre Washington (24,7 points à 48%, 2,3 rebonds et 7,7 passes décisives), le natif de Brunswick est en train de parfaitement assumer la succession de l'icône Dirk Nowitzki à la tête de la Nationalmannschaft. Alors que son premier EuroBasket s'était conclu par une triste élimination au premier tour, à Berlin, lors du dernier tour d'honneur du Wunderkind, le meneur à la mèche blonde a, cette fois, su permettre à sa sélection de se sortir d'un groupe difficile.

S'il reste encore très dispendieux, sur le terrain (4,8 balles perdues, une pointe à 9 contre la Géorgie) comme en dehors (désireux d'inviter ses coéquipiers à sortir dans Tel-Aviv après le premier tour, il a oublié son portefeuille contenant 21 000€ dans le bus, avant qu'on ne le lui rapporte, "simplement" délesté de 500€), Dennis Schröder a été exceptionnel en Israël (23,6 points à 49%, 2 rebonds et 4,6 passes décisives en 30 minutes de moyenne), pointant à la deuxième place du classement des meilleurs scoreurs de l'Euro. Même son shoot lointain, si erratique en NBA (33%), s'est avéré plutôt fiable pour l'instant (39,1%, dont 5/9 contre l'Ukraine). "Il porte l'équipe sur ses épaules", relève Léo Westermann, l'un de ses futurs adversaires directs.

Dragic, l'inquiétant précédent

Pour l'équipe de France, qui a déjà eu affaire au phénomène lors du match de préparation du 27 août à Berlin (victoire 85-79 ; 23 points à 7/10, 2 rebonds et 2 passes décisives pour le meneur allemand), l'objectif sera clair : si l'Allemagne possède de bons shooteurs et de grands intérieurs, il faudra limiter au maximum l'impact du Hawk, tenter de l'isoler de ses coéquipiers, et notamment de couper la relation privilégiée qu'il entretient avec Daniel Theis (Boston), son ancien partenaire à Braunschweig. Pas une mince affaire pour une équipe tricolore qui n'a pas vraiment fait de la défense son cheval de bataille dans cet EuroBasket 2017... Dernier meneur de talent à avoir croisé la route des Bleus, Goran Dragic s'était régalé contre les Français avec 22 points à 5/10, 4 rebonds et 8 passes décisives. Et la Slovénie avait régné sur la rencontre (95-78). Un avertissement de ce qui pourrait bien se passer contre l'Allemagne si l'équipe de France laisse trop de libertés à Dennis Schröder. Alors on se met à défendre ?

À Istanbul,

09 septembre 2017 à 09:08
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
10ème journée
17 novembre
Dijon
101
-
81
Boulazac
18 novembre
Châlons-Reims
76
-
85
Nanterre
Chalon-sur-Saône
82
-
67
Hyères-Toulon
Le Mans
77
-
63
Le Portel
Limoges
98
-
80
Antibes
Levallois Metropolitans
55
-
67
Cholet
Pau-Lacq-Orthez
68
-
90
Monaco
19 novembre
Gravelines-Dunkerque
78
-
70
Bourg-en-Bresse
Strasbourg
82
-
76
Lyon-Villeurbanne
Autres journées
bebasket tv
Aucune vidéo trouvée
PROGRAMME TV
24 novembre - 03h30
Kuban Krasnodar
Limoges
24 novembre - 11h30
NBA Extra
24 novembre - 20h00
Panathinaïkos
Real Madrid
24 novembre - 20h20
Belgique vs France - Match de qualification CDM
24 novembre - 22h30
NBA Extra