ÉQUIPE DE FRANCE


EURO U16 (F) : LES BLEUETTES DOUBLENT LA MISE

Euro U16 (F) : Les Bleuettes doublent la mise
Crédit photo : FIBAVictor Rebay

Après une entame d'Euro réussie hier face à l'Allemagne, l'Equipe de France féminine U16 a récidivé ce vendredi après-midi à Matosinhos en battant la Belgique (60-48).

Après une entame d'Euro réussie hier face à l'Allemagne, l'Equipe de France féminine U16 a récidivé ce vendredi après-midi à Matosinhos en battant la Belgique (60-48). Devant du début à la fin, les joueuses de Cathy Melain valident ainsi leur présence au deuxième tour.

Au lendemain de leur succès sur les Allemandes, les Bleuettes ont connu la même issue face à leurs autres voisines noires, jaunes et rouges. Mais un match au scénario globalement inversé. Dominée hier dans un premier temps avant de prendre la mesure de son adversaire, l'Equipe de France cadette s'est cette fois envolée dans les premières minutes (avant de se faire une légère frayeur dans le dernier quart). Largement supérieures des deux côtés du terrain, plus agressives et archi dominatrices au rebond (43 à 22, seulement 3 prises offensives belges), les Tricolores n'ont eu aucun mal à creuser l'écart durant les deux premiers tiers de la partie.

Lancées par un 11-0 en cinq minutes sous l'impulsion de Romane Jeanneaux (10 points), les Bleuettes ont certes connu un coup de mou par la suite (11-8 après neuf minutes), mais elles sont reparties de plus belle en fin de première période (18-8). Face à des Belges d'abord timides, laxistes et maladroites, les partenaires de Daphné Gnago (10 points et 6 rebonds) n'ont pas relâché leur emprise sur cet affrontement jusqu'à la pause. Bien au contraire, puisque la relève française enfonçait le clou à mi-match (35-18), dans le sillage de son ailière Kadiatou Sissoko (19 points à 9/11 et 9 rebonds en 28 minutes), auteur de dix unités dans le deuxième quart.

Sissoko et Jeanneaux de bout en bout

Au retour des vestiaires, la dynamique s'est poursuivie et l'équipe coachée par Cathy Melain a pris jusqu'à 21 longueurs d'avance après 23 minutes de jeu sur un 3-points de Sissoko (41-20). Dès lors, les Belges stoppaient l'hémorragie et resserraient les rangs en défense. Incapable de frapper de loin (1/9 à 3-points), la Belgique limitait la casse au compte-gouttes et attendait patiemment une ouverture. Tandis que les Bleuettes s'entêtaient derrière l'arc (4/21 au final) et accumulaient les pertes de balle (19 en tout). Ainsi, la formation du plat pays revenait au score après trois quarts-temps (47-34).

Pas de quoi s'affoler pour autant, se dit-on. Sauf que sans vraiment crier gare, la Belgique se montrait de plus en plus dangereuse et étouffante en défense. Alors que les Bleuettes alignaient huit tentatives ratées à trois-points, Becky Massey (16 points à 7/14 et 4 rebonds) sonnait la révolte. La poste 4 belge inscrivait même le premier et seul tir primé de son équipe après 34 minutes et lui permettait alors de revenir à cinq petites unités (51-46). Ce sera la seule sueur froide des mini-Bleues, qui reprenaient immédiatement le large (56-46, 36e), grâce à une conte-attaque de Kadiatou Sissoko et un triple culotté à huit mètres de Romane Jeanneaux (2/9 à 3-points). Les Belges ne trouvaient alors plus rien à redire et les jeunes Françaises pouvaient finalement s'imposer 60 à 48.

Malgré ce match aux deux visages, les joueuses de Cathy Melain restent donc invaincues dans ce championnat d'Europe qui se déroule à Matosinhos, ville portuaire de la banlieue de Porto. Les Bleuettes sont même d'ores et déjà qualifiées pour le tour suivant, avant leur dernière rencontre du premier tour demain face à la Serbie (17h15, en direct sur YouTube).

14 aout 2015 à 16:56
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching