ÉQUIPE DE FRANCE


EURO U20 (M) : APRÈS PROLONGATION, LA FRANCE REMPORTE SON DEUXIÈME MATCH (76-73)

Crédit photo : Fiba Basket

Malmenés et poussés en prolongation, les hommes de Jean-Aimé Toupane ont remporté dans la douleur leur second match de la compétition (76-73)

Après nous avoir laissés sur notre faim samedi face à l'Islande, les U20 de l'équipe de France se devait de montrer un visage plus conforme à ses ambitions dans son second match de poule face au Monténégro vainqueur surprise de la Turquie la veille. En tête durant 35 minutes, les Bleus ont montré d'énormes difficultés à terminer cette rencontre. Poussée en prolongation, la France a trouvé les ressources pour s'imposer (76-73).

Appliqués défensivement, les joueurs de Jean-Aimé Toupane ont pris rapidement les devants dans cette partie. Présents sur toutes les lignes de passes, les Français ont obligé leurs adversaires à prendre des tirs difficiles. Mais le basket est avant tout un sport d'adresse, et malheureusement, les tricolores ont énormément de mal à inscrire des points dans ce début de match (9-8, 6e). Un manque d'adresse qui ne récompense pas les efforts défensifs fait par les bleuets. A la fin de ces 10 premières minutes, la France ne mène que de 5 points alors (15-10 10e), en ayant raté une multitude de paniers faciles sous le cercle. 

L'apparition sur le terrain d'Enzo Goudou-Sinha fait un bien fou à la France. Par deux tirs à longue distance, le jeune meneur du SLUC Nancy auteur d'un bon passage permet de repousser la menace adverse (21-15, 14e). Mais à l'image de son capitaine Elie Okobo (3 points à 1/6 aux tirs), la France n'y arrive toujours pas en attaque. Heureusement, sa densité physique lui permet d'obtenir des rebonds offensifs et d'inscrire des points sur seconde chance (11 points en première mi-temps).  

Un dernier quart-temps compliqué 

Au retour des vestiaires, la France se lâche enfin. Dans le sillage d'un Amine Noua (13 points et 10 rebonds) toujours aussi précieux, les jeunes tricolores montrent de très bonnes choses dans le troisième quart temps. Le Monténégro a toutes les peines du monde face à une défense française déterminée (41-29, 26e). 

On pense alors que la France va l'emporter plutôt facilement, mais c'était sans compter sur un manque de lucidité dans le dernier quart-temps des joueurs de Jean-Aimé Toupane. Alors qu'ils avaient le match en main, les Français vont laisser leurs adversaires revenir dans ce match. Incapable de trouver une alternance poste haut/poste bas, l'attaque française bute sur la défense de zone adverse. Le Monténégro reprend confiance et Milos Popovic (23 points et 15 rebonds) continue de faire mal à la raquette bleue.

Le pivot monténégrin déjà en vue la veille face à la Turquie permet à son équipe de revenir au score à moins d'une minute de la fin du match (63-63, 39e). La France a la balle de match, mais Elie Okobo ne parvient pas à l'utiliser convenablement. 

Elie Okobo décisif en prolongation 

En manque de réussite, Elie Okobo n'est pas encore au niveau de son EuroBasket de l'an dernier. Mais dans cette prolongation, le Palois montre un visage encourageant. Il a su prendre ses responsabilités au bon moment et ses 7 points de suite ont permis aux Bleus de prendre définitivement les commandes (76-73).

Les Bleus joueront leur dernier match du premier tour ce lundi contre la Turquie à 18h00 afin d'obtenir la première place de leur poule.

En Crète,

16 juillet 2017 à 16:48
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées