ÉQUIPE DE FRANCE


EURO U20 (M) : UNE PREMIÈRE VICTOIRE DANS LA DOULEUR POUR LES BLEUS (58-50)

Crédit photo : FIBA

L'équipe de France U20 a remporté son premier match à l'Euro 58-50 face à Islande au terme d'une prestation mitigée.

Le premier match d'un championnat d'Europe n'est jamais évident, et l'équipe de France U20 a bien failli en faire l'amère expérience. Malmenés par une accrocheuse équipe d'Islande, les garçons de Jean-Aimé Toupane ont frôlé la correctionnelle mais s'en sortent avec un succès qui devrait leur donner un peu de confiance pour la suite des opérations.

Les Bleus avaient pourtant entamé le match de la meilleure des manières grâce notamment à l'activité d'Amine Noua (12 points et 9 rebonds) sous les panneaux. En manque d'inspiration offensive, à l'image d'Elie Okobo qui devra attendre la deuxième mi-temps avant d'ouvrir son compteur, les Français s'en remettent à leur défense qui leur permet de compter rapidement 10 longueurs d'avance.

Avec seulement 4 points inscrits en 8 minutes de jeu, les Islandais sont à la peine mais ne se laissent pas impressionner. Les Bleus restent à leur tour plus de huit minutes sans inscrire le moindre point et dilapident leur avance en quelques instants. Deux tirs à 3 points de Gauthier Denis (11 points et 3 rebonds) en fin de mi-temps sauvent les apparences, mais les Français rejoignent les vestiaires avec seulement cinq points d'avance (22-17).

Dans la difficulté

La suite est toute aussi laborieuse malgré le retour aux affaire d'Okobo (9 points et 7 rebonds au final mais à 4/16 aux tirs) dès l'entame de la troisième période. Les Bleus tentent une nouvelle fois de faire la différence, sans y parvenir. Kristinn Palsson (14 points) et Tryggvi Hlinason (16 points, 15 rebonds, 4 passes décisives et 6 contres !) sont omniprésents et maintiennent leur équipe dans le coup jusque dans les tous derniers instants du match (46-45 à 3 minutes de la fin).

Mais Grégory Bengaber (8 points et 2 passes décisives) à la baguette et Darel Poirier (10 points et 11 rebonds) font le travail pour des Bleus qui retrouvent également un Noua précieux. Les deux intérieurs français repoussent définitivement la menace, tandis que Lucas Hergott et Bengaber sécurisent la victoire sur la ligne de lancer-franc.

Les Français s'imposent finalement 58-50 sans avoir réellement démontré ce dont ils sont capables, mais en préservant l'essentiel. Ils affronteront le Monténégro ce dimanche à 13h30 pour leur deuxième match.

15 juillet 2017 à 17:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées