ÉQUIPE DE FRANCE


FOURNIER RESTE CONFIANT, COLLET ET PARKER POSITIFS À SON SUJET

Evan Fournier
Crédit photo : Sébastien Grasset

Alors que Mickaël Gelabale a réalisé sa première belle performance lundi soir contre la Pologne (12 points à 6/7 en 17 minutes), un joueur français n'arrive pas à s'exprimer en sortant du banc depuis le début de cet EuroBasket.

Il s'agit d'Evan Fournier. Semble-t-il frustré sur le plan individuel (4 points à 25% de réussite aux tirs, 1,7 passe décisive et 1,3 rebond en moins de 15 minutes), l'arrière préfère se concentrer sur les résultats de son équipe.

"Je n'ai pas été en difficultés, se défend-t-il. Ce n'est pas comme si j'avais eu 30 minutes de temps de jeu ou beaucoup d'opportunités. Lundi, j'ai raté des tirs à 3 points. Je n'ai pas été en difficulté non. L'année dernière je l'ai été. Très clairement, je reste confiant. Ca va venir. Disons que ce n'est pas évident en 10 minutes de faire grand chose. L'important, c'est que l'on soit champion d'Europe. Je le dis, je le répète."

Vincent Collet lui ne voit pas forcément ce manque d'impact comme quelque chose de négatif.

"C'est intéressant pour nous. Je pense qu'Evan peut être en un 'booster'. En sortie de banc il a les capacités pour dynamiser notre attaque. Pour l'instant il ne le fait pas bien, il le fait maladroitement. En Europe on ne peut pas aller tout droit. C'est un joueur qui a beaucoup, beaucoup d'agressivité, il ne la place pas au bon niveau. A nous de travailler pour que se soit fait dans de meilleures conditions. Je reste persuadé qu'il a ses vraies qualités de puncheur mais il faut qu'il soit un peu plus patient pour justement exploiter ces qualités."

Un discours partagé par Tony Parker.

"Il ne nous a pas encore sorti un gros match mais moi j'ai confiance en Evan. Il a de grosses qualités et je sais qu'il va nous sortir un gros match dans un match difficile. Un Euro c'est très, très long. Lundi, c'est par exemple Mickaël Gelabale qui a été très fort. Je suis sur qu'un soir ça va être Evan. De toute façon chaque soir ça va être quelqu'un de différent. On sait très bien que pour gagner une compétition, il faut que le banc soit performant. Quand on a été champion il y a deux ans, le banc avait très bon, pareil avec les Spurs sur notre dernier titre. Et il n'y aura pas d'exception cette année."

09 septembre 2015 à 10:42
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching