ÉQUIPE DE FRANCE


FRANCE - ALLEMAGNE : RENAISSANCE À ISTANBUL ?

Crédit photo : Sébastien Meunier

On avait quitté les Bleus sur une lourde défaite à Helsinki. On les retrouve à Istanbul l'esprit revanchard, avec l'envie de se qualifier et de montrer leur vrai visage. On ne demande qu'à voir. Rendez-vous à 14h15 pour le huitième de finale contre l'Allemagne.

L'enjeu : Se qualifier et retrouver la confiance

Une nouvelle équipe peut-elle naître à Istanbul ? Si l'objectif reste d'aller au bout, comme le confiait Antoine Diot, alors le changement doit être profond. Bien sûr, il faut d'abord gagner, puisque les matchs couperet ne laissent aucune place au calcul. Gagner pour s'offrir un tour supplémentaire, probablement face à l'Espagne, qui affronte la Turquie demain. Mais en cas de qualification, comment imaginer un succès de ces Bleus-là face à notre meilleur ennemi ibérique ? Non, battre l'Allemagne (14h15) ne suffira pas. Il faut aussi retrouver de l'intensité et de l'engagement collectif. Il faut battre l'Allemagne avec un élan suffisant pour aller chatouiller l'Espagne ensuite. L'électrochoc viendra-t-il d'un changement dans le cinq majeur, évoqué par Vincent Collet ? En tout cas les joueurs ont promis que la remise en question avait était faite. Révolte espérée sur le parquet.

Le secteur clé : Une puissance de feu enrayée

On insiste beaucoup sur les lacunes défensives des Bleus. A raison, puisque la France est celle qui encaisse le plus de points parmis les équipes encore en course (84,4 points par match au premier tour). L'amélioration en défense, réclamée par Vincent Collet depuis longtemps, est indispensable, mais on imagine mal cette sélection devenir une machine à broyer. Si elle veut continuer son aventure, elle doit aussi retrouver le jeu chatoyant qui avait fait sa force en préparation. Cette attaque de feu aperçue en première mi-temps contre la Grèce. Nando De Colo, Evan Fournier et Joffrey Lauvergne ont été en difficulté sur les deux derniers matchs. Héros de la victoire face à la Pologne, Thomas Heurtel a lui-aussi disparu lors de la déroute face à la Slovénie. Contre une Allemagne qui a construit ses deux grosses victoires du premier tour sur sa défense, que ce soit contre la Géorgie (67-57) ou contre l'Italie (61-55), l'attaque tricolore devra elle-aussi hausser son niveau de jeu.

La citation : Antoine Diot "se remettre la tête à l'endroit"

"Je sais pas si on en a encore sous le pied, mais c'est sûr qu'on est une équipe hyper talentueuse, ça on le sait, on le dit on le répète depuis le début, mais il faut se remettre la tête à l'endroit et rester ensemble. Et c'est ça le mot principal : solidarité. Il faut qu'on soit ensemble offensivement comme défensivement. C'est comme ça qu'on trouvera les solutions."  

 À Istanbul,

  

09 septembre 2017 à 08:38
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
6ème journée
20 octobre
Antibes
20h30
Le Mans
Châlons-Reims
20h00
Limoges
Le Portel
20h00
Dijon
Levallois Metropolitans
20h30
Boulazac
21 octobre
Bourg-en-Bresse
20h00
Monaco
Chalon-sur-Saône
20h00
Gravelines-Dunkerque
Cholet
20h00
Nanterre
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
20h00
Hyères-Toulon
Autres journées
PROGRAMME TV
21 octobre - 00h15
NBA Extra
21 octobre - 00h15
NBA Extra
21 octobre - 00h30
Unics Kazan
Levallois Metropolitans
21 octobre - 01h00
Milwaukee Bucks
Cleveland Cavaliers
21 octobre - 09h30
Philadelphia 76ers
Boston Celtics