ÉQUIPE DE FRANCE


FRANCE - ISLANDE : SOUVIENS-TOI DU LIBAN...

Crédit photo : Sébastien Meunier

Dimanche à 12h45 heure française, l'équipe de France a rendez-vous avec l'Islande. Rarement à l'aise contre les équipes supposées plus faibles, les Bleus devront pourtant s'offrir la plus large victoire possible.

Sur le papier, ce match a tout d'une formalité pour l'équipe de France. Les Bleus appartient au gotha du basket européen, tandis que les Islandais sont encore tout heureux de pouvoir figurer à ce niveau. Au delà de ça, les gars du Nord ont montré leurs limites à Helsinki pour le moment. S'ils avaient fait bonne figure à Berlin lors de l'EuroBasket il y a deux ans, ils n'ont pas su faire illusion, ni contre la Grèce (61-90), ni contre la Pologne (61-91). Sortie déçue de son affrontement avec les Polonais, la sélection islandaise n'aura pas d'autre objectif que de retrouver son basket face à la France.

"Contre la France, il faudra d'abord qu'on puisse se retrouver nous-mêmes, notre style de jeu, notre alchimie", nous indiquait Haukur Palsson samedi. "La France a de grands noms dans son équipe, de bons joueurs. Mais il ne faut pas trop penser à eux. Il faut surtout que l'on se concentre sur nous."

Cependant, dès qu'elle trouve la mire, une équipe de shooteurs peut de suite s'avérer très dangereuse. L'équipe de France en a déjà fait l'amère expérience à plusieurs reprises. Jusque-là, l'Islande n'a pas su faire valoir son adresse (32,8% aux tirs). Mais la victoire finlandaise de jeudi a donné quelques bonnes idées à la troupe de Craig Pedersen.

"On a vu la rencontre de jeudi", avoue le néo-champenois Martin Hermannsson. "Personne n'imaginait que la Finlande puisse gagner et pourtant... Alors pourquoi pas ! Pourquoi ne pourrait-on pas avoir ce match où tout le monde shoote bien en même temps ?"

Hormis l'ovni Tryggvi Hlinason (2,16 m), certes peu utilisé jusque-là (23 minutes au total, quand son équipe était déjà distancée), l'équipe d'Islande présente un profil similaire à celle de Finlande. Avec seulement trois joueurs à plus de 2 mètres (Hlynur Baeringsson, 2,00 m, l'ancien Vichyssois Pavel Ermolinskij, 2,02 m, et Hlinason), les Islandais jouent très small-ball. Ce qui pourrait embêter les intérieurs tricolores, considérablement gênés par les "petits" Finlandais jeudi.

"Contre l'Islande, nos intérieurs devront servir de tours de contrôle, de relais", explique Vincent Collet. "Il ne faut pas faire l'erreur que la Grèce a faite en première période contre elle, à savoir calculer l'avantage de taille pour scorer. Même s'ils font 1,90 m, ils viennent à deux ou à trois autour de la balle. Il faut la volleyer pour les shooteurs."

2006 et 2010, les mauvais exemples

Si l'idée lors de cette rencontre sera de creuser un écart maximal en vue du panier-average et de la lutte pour la première place du groupe, l'équipe de France ne doit pas oublier qu'elle a historiquement toujours eu du mal contre les équipes réputées plus faibles, n'ayant rien à perdre contre les Bleus. Tout le monde se souvient du fiasco contre le Liban (73-74), lors du Mondial 2006, ou du tragique scénario de 2010 face à la Nouvelle-Zélande (70-82, alors qu'il fallait impérativement perdre de moins de... douze points pour éviter de tomber dans les bras de l'hôte turc en 1/8e de finale du Mondial).

Cela dit, hormis une victoire poussive contre l'Iran (81-76) à Grenade lors du premier tour de la Coupe du Monde 2014, l'équipe de France aborde mieux ce type de rencontre ces derniers temps, en témoignent ces probants succès contre la Chine (88-60) et le Vénézuéla (96-56) lors des Jeux Olympiques de l'année dernière.

Si les Bleus ne les prennent pas de haut, s'ils débarquent à la Hartwell Arena avec une concentration maximale et la même envie que samedi contre la Grèce, tout devrait bien se passer. Encore faut-il ne pas arriver la fleur au fusil...

À Helsinki,

03 septembre 2017 à 07:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
23 septembre - 08h15
Buzzer
23 septembre - 18h20
Chalon-sur-Saône
Pau-Lacq-Orthez
24 septembre - 01h15
Chalon-sur-Saône
Pau-Lacq-Orthez
24 septembre - 18h20
Lyon-Villeurbanne
Limoges
25 septembre - 03h15
Lyon-Villeurbanne
Limoges