ÉQUIPE DE FRANCE


HISTORIQUE : L'ÉQUIPE DE FRANCE U17 SE QUALIFIE POUR LA FINALE DU MONDIAL

France U17
Crédit photo : FIBA

L'Équipe de France U17 masculine s'est qualifiée pour la finale de la Coupe du Monde à l'issue de la demi-finale remportée contre le Porto-Rico (78-73).

Arriver à ce stade d'une Coupe du Monde était déjà historique mais ce samedi soir, les tricolores viennent d’ajouter un nouveau chapitre en se qualifiant pour la finale du Mondial U17 en Argentine. Les champions d'Europe U16 en titre ont ainsi confirmé leur statut ce samedi soir contre Porto-Rico (78-73).

Gare aux pertes de balles

Comme à leur habitude, les Français débutent la rencontre sur les chapeaux de roues. Deux des trois joueurs majeurs sont les premiers à marquer : l'élégant Malcolm Cazalon (20 points mais à 7/18 aux tirs, 4 rebonds et 5 passes décisives pour 22 d'évaluation) puis Théo Malédon (11 points mais à 4/11 aux tirs, 8 rebonds, 6 passes décisives pour 13 d'évaluation). Cependant, les Bleus manquent à certains moments de concentration défensivement. De trop nombreux oublis qui permettent aux Porto-Ricains de revenir à 3 points seulement après dix minutes de jeu.

Encore trop dispendieux (malgré un nombre de balles perdues moins conséquent que la veille), les Bleus se sont une nouvelles fois montrés trop permissifs dans leurs duels, accusant également souvent trop de retard sur les aides défensives. Mais les Bleus mettent un premier coup d’accélérateur par l’intermédiaire de Timothé Crusol et Matthieu Gauzin, rappelant leur profondeur d’effectif trop souvent occultée. Porto Rico est scotché sur place, alors que les leaders reviennent aux affaires à l’image de Killian Hayes qui expédie un tir à 3-points du milieu de terrain dans le cercle au buzzer de la mi-temps (48-35).

En proie à une panne d'adresse au retour des vestiaires, les tricolores gardent la tête froide et plus intéressant encore, reviennent avec de meilleures intentions défensives. Par deux fois, les Bleus ont su gagner la balle sur une prise-à-deux, ce qui leur a permis de développer leur jeu de contre-attaque si redoutable depuis le début du tournoi.

Une victoire acquise collectivement

Ils tardent néanmoins à enfoncer le clou dans cette seconde mi-temps et Porto Rico en profite pour tenter un retour improbable. Malgré l’abattage de Maxime Carene (9 points et 6 rebonds), omniprésent sous les panneaux, Porto Rico réduit l’écart à seulement cinq unités à l’entrée de la dernière minute trente. Killian Hayes (20 points et 5 rebonds) prend alors ses responsabilités repoussant la menace une première fois, avant de conclure une contre-attaque scellant définitivement le score du match après une interception de Malcolm Cazalon.

Malgré cette grosse frayeur, les Bleus auront mené de bout en bout dans cette demi-finale, malgré un manque de maîtrise qui aurait pu coûter cher. Ce lundi matin, la France affrontera le vainqueur de l’autre demi-finale entre le Canada et les États-Unis à 1h30, heure française. Pour tenter l’impossible et ramener à la France le premier titre mondial de son histoire.

08 juillet 2018 à 01:52
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching