ÉQUIPE DE FRANCE


NICOLAS BATUM : "JE SUIS RESTÉ CLOÎTRÉ PENDANT UNE SEMAINE"

Nicolas Batum JO Rio
Crédit photo : FIBA

Nicolas Batum est revenu dans L'Equipe sur l'échec des Jeux olympiques de Rio.

Transparent lors des Jeux olympiques de Rio et encore plus sur le quart de finale contre l'Espagne où l'équipe de France s'est faite humiliée par l'Espagne, Nicolas Batum est revenu, quatre semaines après, sur cet énorme échec. Dans L'Equipe, le Normand ne se fait pas de cadeaux. "Je disais ça à un pote l'autre jour. Moi, je vois un mec à 120 millions de dollars faire ça, je suis le premier à l'insulter !" Il faut dire qu'avec son nouveau statut de sportif français le mieux payé, Batum n'a pas assuré. Mais, très attaché à l'équipe de France - il n'a jamais manqué une compétition internationale depuis son premier EuroBasket en sénior en 2009 -, il avoue avoir souffert à son retour en France.

"Cela m'a fait mal. Quand je suis rentré en France, je n'étais pas bien du tout. Je me suis cloîtré pendant une semaine. Pendant la canicule, je n'ai pas vu un bout de soleil ! J'étais à Paris, j'avais coupé mes téléphones, je ne parlais à personne. Je me sentais vraiment mal. Ce gâchis, la honte. Je ne voulais pas me montrer, je ne voulais surtout pas sortir ! Je l'ai vraiment pris personnellement car je pars du principe que si Batum fait son boulot, l'équipe de France gagne."

Avec le départ de la "génération Parker" (Tony Parker, Florent Piétrus, Mickaël Gelabale mais pas encore Boris Diaw) qui a pris sa retraite internationale, la génération 88/89 (celle de Batum) prend le relai. Ou presque. Nicolas Batum ne devient pas le leader absolu des Bleus comme a pu l'être TP pendant plus de dix ans.

"Elle ne sera pas qu'à moi. On change d'ère. Ça va peut-être libérer certaines personnes, Thomas Heurtel va prendre une autre dimension, Nando (De Colo) aussi. Quand on me dit que c'est Nando le boss en équipe de France aujourd'hui, je le sais. Ça ne me gêne pas. Là encore, s'il y a déjà deux créateurs dans le cinq et qu'on me dit : "Nicolas, tu commences sur le banc", je m'en fous ! C'est à moi de m'ajuster. C'est avec les erreurs qu'on apprend et là, j'ai fait une belle connerie cet été."

Désormais, Nicolas Batum va se replonger dans l'univers NBA, passer à autre chose. Avant de revenir en Bleu, se racheter auprès du public français et surtout vis-à-vis de lui même.

14 septembre 2016 à 13:48
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
17ème journée
19 janvier
Antibes
73
-
82
Levallois Metropolitans
Châlons-Reims
63
-
95
Bourg-en-Bresse
20 janvier
Boulazac
67
-
91
Cholet
Le Portel
87
-
83
Chalon-sur-Saône
Limoges
80
-
72
Gravelines-Dunkerque
Lyon-Villeurbanne
102
-
85
Hyères-Toulon
Strasbourg
89
-
88
Pau-Lacq-Orthez
21 janvier
Nanterre
99
-
69
Monaco
22 janvier
Dijon
82
-
72
Le Mans
Autres journées
PROGRAMME TV
23 janvier - 01h30
Nanterre
Monaco
23 janvier - 03h00
Denver Nuggets
Portland Trail Blazers
23 janvier - 03h15
Dijon
Le Mans
23 janvier - 04h30
Los Angeles Clippers
Minnesota Timberwolves
23 janvier - 05h30
Limoges
Gravelines-Dunkerque
Coaching