ÉQUIPE DE FRANCE


U16 (M) : KILLIAN HAYES DONNE LA VICTOIRE À LA FRANCE

Anthony Da Silva Killian Hayes
Crédit photo : FIBA

L'équipe de France U16 masculine a gagné son deuxième match dans cet Euro en battant la Russie 63 à 61. Mais une nouvelle fois, ce fut très compliqué.

Comme la veille contre l'Italie, l'équipe de France U16 masculine a été malmenée par la Russie. A 5 minutes de la fin, les Bleuets perdaient encore de 9 points (57-48). Mais Killian Hayes a pris le match à son compte, marquant 10 points en fin de match, pour ramener les siens à la hauteur des Russes puis marquer le panier de la victoire, sur transition, à 3,8 secondes de la fin.

Encore trop de solutions individuelles

Les joueurs de Bernard Faure l'ont donc emporté 63 à 61 et sont à deux victoires en deux matchs dans ce début d'EuroBasket. Mais leur performance a encore été décevante. Face à une zone adverse compacte, ils ont constamment cherché des solutions individuelles (11 passes décisives pour 22 tirs marqués) et tiré trop souvent à 3-points, pour un résultat peu convaincant dans ce secteur (5/33).

Lors qu'un joueur prend le contrôle sur la rencontre, comme Théo Malédon dans le deuxième quart-temps (12 points à 4/8, 3 rebonds et 3 passes décisives pour 13 d'évaluation en 14 minutes à la mi-temps), les Français prennent alors le dessus (32-29 à la mi-temps après avoir été mené 18-12 à la fin du premier quart-temps). Mais lorsque personne n'est en réussite, alors les Français n'y arrivent pas, se frustrent et relancent l'équipe adverse. Finalement, Killian Hayes (16 points à 6/11, 5 rebonds, 2 passes décisives, 5 balles perdues et 3 interceptions pour 18 d'évaluation en 22 minutes), gêné par les fautes en début de match (5 minutes de jeu avant la pause), a fini fort, marquant d'impressionnants paniers en transition, comme le dernier, et volant des ballons dans les mains des adversaires sur la zone press. Il a sauvé des Bleus mal embarqués. Il n'empêche que ceux-ci devront prendre conscience qu'ils doivent proposer autre chose, collectivement, malgré un secteur intérieur en difficulté à l'image d'Essomé Miyem (4 points à 2/7 et 4 rebonds en 18 minutes).

Heureusement, mathématiquement parlant, les Français sont dans une bonne position avant la fin du premier tour, ce dimanche. En cas de victoire contre l'Estonie - qui a accroché la Russie vendredi, avec une défaite 74-71 -, ils finiront premiers et auront un tableau plus dégagé pour la suite.

12 aout 2017 à 15:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching