ÉQUIPE DE FRANCE


U20 (M) : JEAN-AIMÉ TOUPANE MÉCONTENT DE L'ENTAME DU HUITIÈME

Crédit photo :

Comme à son habitude, Jean-Aimé Toupane s'est montré disponible à la suite de la victoire de son équipe en huitième de finale de l'Euro.

On pensait retrouver un Jean-Aimé Toupane plutôt satisfait après la large victoire de l'équipe de France U20 masculine en huitième de finale de l'EuroBasket contre la République tchèque. Mais le coach français était très remonté contre le début de match de son équipe.

“Nous n’avons pas le droit de commencer les matchs de cette façon. Ils nous ont dominés aux rebonds. En avant match, j'ai insisté sur le fait que nous ne devions surtout pas faire en sorte que cette équipe qui n'a pas remporté le moindre match prenne confiance. On leur donne des secondes chances, les shooteurs mettent dedans, résultat ils sont encore dans le match à la fin du premier quart temps..."

La différence est finalement venue du banc où des joueurs comme Alexis Yetna ou Stéphane Gombauld ont su répondre présents et permettre à l'équipe de France de se mettre en route. 

"J'ai dû me fâcher et envoyer des gars qui ne jouent pas beaucoup faire la différence. Tant mieux, car un championnat d'Europe ça ne se gagne pas à 6-7, on doit le jouer à 12 et tout le monde doit être en mesure à un moment donné de la rencontre de nous apporter un plus. Je pense qu'un début pareil face à une grosse équipe, on ne revient pas. Ou alors on passe notre temps à courir derrière le score. Quand on dit que l'on veut remporter une médaille ou gagner quelque chose, nous n’avons pas le droit de jouer de la sorte."

Après trois matchs victorieux la France a sans doute sous-estimé un peu son adversaire en début de rencontre.

"Il ne faut surtout pas faire ça. On le sait, toutes les équipes se valent, je le sais, tu le sais, tout monde le sait. Tous les joueurs présents ici sont capables d'inscrire des paniers. L'équipe qui ira au bout, c'est l'équipe qui saura rester concentrée, disciplinée jusqu'au bout. Ce genre de match doit te permettre de préparer les suivants par exemple, ou augmenter ton capital confiance. C'est ce que j'ai dit aux joueurs dans le vestiaire à la fin. Le plus important c'est la discipline. On laisse de l'énergie à revenir dans la partie. Je le répète contre plus fort, cela n'aurait sans doute pas été la même chose."

Justement, contre plus fort, la France comme lundi face à la Turquie aurait sans doute commencé la partie plus concentrée. 

"On n'en sait rien. Et je ne veux pas le savoir (rires). Je veux que l'on aborde chaque match de la même façon, avec la même envie et la même concentration. C'est ce qui fera la différence. Attention, je suis quand même satisfait d'avoir remporté ce match. Mais tout reste fragile, et plus on avance et plus on se dirige vers des matchs où chaque détail va compter."

Médaillé quatre fois, Jean-Aimé Toupane compte apporter toute son expérience à son groupe pour ce quart de finale. 

"Je vais leur dire tout simplement de le jouer comme une finale, comme si c'était le dernier du tournoi. On n'aura pas de seconde chance, donc on va tout donner. Ce sera à nous de montrer que nous voulons gagner en équipe et continuer à avancer... Même si cela ne reste qu'un match de basket, il faut avoir envie de tout donner..."

En Crète,

20 juillet 2017 à 08:39
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
17 aout - 05h30
France
Croatie
17 aout - 07h45
Dallas
Phoenix
17 aout - 09h30
Washington
Los Angeles
17 aout - 13h45
NBA Africa Games 2017
17 aout - 22h15
Washington
Los Angeles