ÉQUIPE DE FRANCE


VINCENT COLLET : "C'EST IMPORTANT DE POUVOIR ENCORE JOUER LA PREMIÈRE PLACE"

Crédit photo : Sébastien Meunier

En zone presse, Vincent Collet a fait le point sur la deuxième victoire des Bleus lors de cet EuroBasket 2017.

Désireux de rendre hommage à la combativité des Islandais, Vincent Collet a salué l'incroyable envie de la troupe de Craig Pedersen, pourtant défaite 79-115. Souriant, le sélectionneur national était surtout satisfait du niveau affiché par son équipe, surtout après le retour des vestiaires, à l'image de ce troisième quart-temps remporté 37-14.

"L'Islande est le petit poucet de la poule. Ça fait partie d'un championnat d'Europe que de rencontrer ce genre d'équipes. Ils ont eu le mérite de s'y qualifier grâce à de performances étonnantes, que l'on peut mieux comprendre au vu de leur état d'esprit. Ils donnent tout, avec des moyens limités. Ils ont jeté toutes leurs forces dans la bataille en première mi-temps. Ils résistent, ils résistent et puis à un moment donné, ils sont rattrapés par le manque d'énergie et les adversaires en profitent. En basket, dès que vous baissez pied physiquement, ça va très vite... Nous étions un peu mous en première mi-temps, ce qui a permis à l'Islande d'avoir des tirs plus ouverts qu'ils n'auraient du l'être. En seconde période, on a resséré davantage et ça a coïncidé avec leur fatigue. Même lorsqu'ils étaient ouverts, ils ne mettaient plus les tirs comme avant la pause."

Cependant, malgré le record offensif des Bleus et les 36 points d'écart, Vincent Collet trouvait quelque chose à redire sur la performance de ses troupes. Mais en attendant, l'essentiel a été assuré : une large victoire, qui permet aux Bleus de continuer à ambitionner la première place du groupe.

"Il y avait moyen de se mettre à l'abri beaucoup plus vite. On a été sérieux sur les deux ou trois premières possessions, et puis derrière, on est retombé un peu dans nos travers. Mais ce n'est pas sur ce match là qu'il faut s'énerver. Il faut vite enchaîner. Il faudra bien se préparer lors du jour de repos, faire comme vendredi dernier, c'est à dire bien s'entraîner. Il faudra préparer au mieux les deux derniers matchs de la poule. On attend les résultats, mais si la Slovénie bat la Grèce, on sait qu'on aura notre destin entre nos mains pour être premiers. Il faudra battre la Slovénie de trois points. Et la Pologne bien entendu. Dans le cas inverse, on attendra un peu plus. Mais on sait qu'on peut jouer encore cette première place et c'est important."

À Helsinki,

03 septembre 2017 à 16:36
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées