ÉQUIPE DE FRANCE


VINCENT COLLET : "JE N'AI JAMAIS VU THOMAS HEURTEL COMME ÇA"

Crédit photo : Guillaume Poumarede

Soulagé par la victoire acquise dans la douleur contre la Pologne, l'entraîneur de l'équipe de France a de nouveau insisté sur l'importance de la défense. Et félicité son meneur, exemplaire dans ce secteur après la pause.

On vous imagine soulagé après cette victoire.

Soulagé forcément après une victoire obtenue dans la difficultée, dans la douleur. On était clairement dans un petit jour en première mi-temps. Même quand on faisait des actions construites, où habituellement on aurait marqué, là on ne marquait pas. On a eu la chance d'être à seulement moins huit points à la mi-temps, et ensuite on a mieux défendu qu'habituellement. On a fait des efforts qu'on n'a pas toujours fait pour l'instant dans le tournoi. Et puis on a retrouvé de l'attaque en après la pause, surtout sur les épaules de Thomas (Heurtel) mais pas seulement. On a commencé à mieux se passer la balle, à trouver des paniers intérieurs avec Kevin (Séraphin) et avec Boris (Diaw) dans un deuxième temps. 

Comment expliquer ce début de rencontre raté ?

On a été bien ciblé par nos adversaires. On manquait de rythme. Je pense qu'on a été surpris par leur agressivité. Ils ont été dans la prise de risque permanente sur le porteur de balle. Donc là où on a souvent des actions de un-contre-un, elles se transformaient en situations de un contre deux. On a mis longtemps avant de se faire des passes rapides. Et c'est ce qu'on a dit dès le premier temps-mort, si on ne déplaçait pas très vite la balle on n'y arriverait pas, parce qu'on allait dans la nasse. 

"Il y a des résultats surprenants tous les jours"

Êtes-vous inquiets par cette entame ?

On n'a pas attendu ce match pour être en alerte. Mais c'est une bonne nouvelle (d'avoir su gagner ce soir) parce qu'on sait que ce genre de match arrive souvent dans les grandes compétitions. Pas seulement à nous. Il y a des résultats surprenants tous les jours. C'est l'enchaînement des matchs  qui fait qu'il y a des jours où vous êtes dedans, d'autres ou vous êtes moins bien, comme c'était notre cas aujourd'hui. 

C'est la performance en attaque de Thomas Heurtel qui change le cours du match ?

Thomas a fait un match brillant, mais ce qui m'a vraiment plu - et je l'ai dit dans le vestiaire - c'est son effort défensif en deuxième mi-temps. Je n'ai jamais vu Thomas comme ça. Et c'est la condition pour qu'on espère quelque chose. Et il faut que tout le monde se mette au diapason. En deuxième mi-temps, quand on est passé devant, les situations de transition qu'a exploitées Thomas elles sont survenues après des stops défensifs. Le début du match on n'en faisait aucun. Et du coup on attaquait nous sur une défense replacée qui en plus entourait la balle dès qu'on voulait être agressifs. Donc on a fait des pertes de balles, huit dans le premier quart-temps, c'était le pire scénario. Il va falloir avoir une capacité d'ajustement nettement meilleur samedi (lors du huitième de finale).

A Helsinki,

 

05 septembre 2017 à 18:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
20 juin - 20h45
Le Mans
Monaco
25 juin - 10h15
Monaco
Le Mans
Coaching