ESPOIRS


CHOLET DÉJÀ ASSURÉ DE FINIR CHAMPION DE FRANCE ESPOIRS !

Crédit photo : Cholet Basket

En venant à bout de Monaco, Cholet s'est assuré le titre de champion de France Espoirs 2018.

Alors qu'il reste 6 journées - la 29e est en cours -, le Cholet Basket est déjà assuré d'être champion de France Espoirs 2017/18. Retour sur la 28e journée de championnat.

 

  • Elan Chalon vs Limoges : 81-59

Dauphin de Cholet, l'Élan Chalon n'a laissé aucune chance à une équipe du CSP qui souffre sur cette fin de saison. Les coéquipiers d'Etienne Ca ont accéléré au retour des vestiaires sous l'impulsion de Babacar Niasse, meilleur marqueur de la rencontre avec 19 points. 9e, Limoges voit le Trophée du Futur s'éloigner de plus en plus. 

 

Face à une équipe de Monaco en grande forme, Cholet savait que ce match ne serait pas une mince affaire. Accrochés pendant trois quart temps, les coéquipiers de Killian Hayes ont fait l'écart dans les 10 dernières minutes. Une victoire qui permet aux hommes de Sylvain Delorme d'être sacrés champion de France 2018, déjà.

Sylvain Delorme (Cholet) : "Une première mi-temps dominée par les visiteurs. La formation monégasque démontre toutes ses capacités et son bon état de forme du moment (7 victoires sur les 7 derniers matchs). Les Choletais vont réagir lors de la deuxième période en étant plus agressifs. La différence se fera dans les dernières minutes. Cette victoire permet à l'Académie GAUTIER d'être championne de France."

 

Auteur d'un très bon match, Nicolas Dorez (20 points et 12 rebonds) a permis à Dijon de l'emporter assez facilement face à la lanterne rouge antiboise. Une victoire importante pour les Bourguignons qui restent en course pour accrocher le Top 7. 

Christian Corderas (Antibes) : "Sans Isaac Mayembo et avec Tom Wiscart-Goetz à disposition du groupe professionnel, les Sharks étaient amoindris pour se déplacer à Dijon. Malgré un début de match cohérent, les sorties prématurés de plusieurs joueurs sanctionnés par les fautes allaient être rédhibitoires dans le 2e quart-temps, dominé par les locaux 27-4 ! Sans baisser les bras, les jeunes antibois, sous l’impulsion de Béni Maukner (né en 2000 ,15 points à 7/9 et 6 rebonds) allaient gagner la deuxième mi-temps. Mais l’écart était déjà trop conséquent."

 

  • BCM Gravelines-Dunkerque vs Châlons-Reims : 72-58

Le CCRB va regretter son début de match raté. Les coéquipiers de Louis Cassier ont essayé de revenir dans la partie mais les Nordistes, bien installés dans le top 4 du championnat, n'ont pas laissé leurs adversaires croire à une éventuelle remontée. 

 

  • Levallois vs Le Portel : 63-66

Depuis le départ de Fred Loubaki, Levallois n'avance plus. Pourtant, avec son meneur de jeu dans l'équipe, les hommes d'Emmanuel Pinda s'approchaient vers le Top 4. Malheureusement, l'enchainement des défaites a fait que les Franciliens ont dégringolé au classement. Ce samedi, face au Portel, il n'ont pas pu s'imposer, la faute à un Samir Gbetkom en grande forme. Une belle victoire pour l'ESSM qui traversait une période très compliquée.

 

  • Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez vs Le Mans : 79-64

Belle victoire pour les hommes d'Arnorld Bouazza qui continuent d'afficher des progrès dans leur jeu depuis quelques temps. Nsangou Ousmanou Njoya (né en 2001), a été le meilleur joueur côté Palois. L'intérieur camerounais a su imposer son physique et aider son équipe à remporter un 7e match cette saison. 

Arnold Bouazza (Pau-Lacq-Orthez) : "Match que nous attendions face a une équipe au profil similaire. L'entame de match est bonne dans l'énergie et l'intensité. Les intérieurs manceaux rapidement sanctionnés ont obligé Matthieu (Lemercier, le coach du MSB) a joué ''small ball'', ce qui nous a perturbé. A trop vouloir mettre de pression on s'est retrouvé en difficulté, ce qui nous coute vraiment beaucoup de points sur l'ensemble du match, et qui aurait pu nous coûter d'avantage sans la maladresse sarthoise aux lancers-francs en fin de rencontre. Un match dominé notamment grâce à notre secteur intérieur (Njoya à 21 points à 9/10 et 8 rebonds pour 20 d'éval en 21 minutes et Daval-Braquet à 17 points et 11 rebonds). A noter le grand nombre de rebonds de part et d'autre (50 pour Pau, 42 pour le MSB) lié au manque d'efficacité aux tirs extérieurs. Côté sarthois, Junior Zéro (22 points), Jacques Eyoum (19) et Kenny Baptiste (11) ont assuré la marque."

 

  • ASVEL vs Strasbourg : 69-54

Dans ce choc du haut de tableau, l'ASVEL a largement dominé son adversaire strasbourgeois. Jamais la SIG, elle aussi dans une période difficile de sa saison, n'a été capable de faire douter les coéquipiers de Sofiane Briki. Seuls Vincent Pota (23 points) et Quentin Goulmy ont su tirer leur épingle du jeu dans cette rencontre. 

 

  • Nanterre vs Hyères-Toulon : 70-44

Le HTV a souffert ce samedi face à Nanterre. Les Varois ont été dominés tout au long de la rencontre. Comme très souvent, Nanterre a pu compter sur sa force collective pour faire la différence dans cette rencontre.  

Maxence Broyer (Nanterre 92) : "À l’exception de nos 5 premières minutes manquées, notre prestation aura été encourageante notamment sur le plan défensif. Menée 7-14 auprès 5 minutes, l’équipe aura encaissé 30 points sur les 35 minutes suivantes. Le collectif aura primé avec l’ensemble des joueurs qui a scoré avec une nette domination au rebond (45 à 25, avec 23 rebonds offensifs)."

 

A noter que lundi, Nanterre s'est imposé à Bourg-en-Bresse dans le 1er match de la 29e journée Espoirs.

 

Le classement du championnat Espoirs après 28 journées :

  • 1er : Cholet : 26 victoires et 2 défaite
  • 2e : Elan Chalon : 20 victoires et 8 défaites
  • 3e :  Strasbourg : 19 victoires et 9 défaites
  • 4e : Gravelines-Dunkerque : 17 victoires et 10 défaites - un match en moins
  • 5e : Nanterre : 18 victoires et 11 défaites 
  • 6e : ASVEL : 17 victoires et 11 défaites
  • 7e : Monaco : 17 victoires et 11 défaites 
  • 8e : Dijon : 15 victoires et 13 défaites 
  • 9e : Limoges : 15 victoires et 13 défaites
  • 10e : Levallois : 14 victoires et 13 défaites - un match en moins
  • 11e : JL Bourg : 14 victoires et 13 défaites
  • 12e : Châlons-Reims : 13 victoires et 14 défaites
  • 13e : Le Portel : 12 victoires et 16 défaites 
  • 14e : Hyères-Toulon : 11 victoires et 16 défaites - un match en moins
  • 15e : Boulazac : 8 victoires et 19 défaites - un match en moins
  • 16e : Elan Béarnais : 7 victoires et 21 défaites 
  • 17e : Le Mans : 7 victoires et 21 défaites
  • 18e : Antibes : 0 victoire et 28 défaites
17 avril 2018 à 16:27
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
30ème journée
22 avril
Levallois Metropolitans
79
-
103
Dijon
24 avril
Monaco
20h00
Hyères-Toulon
Boulazac
20h00
Nanterre
Bourg-en-Bresse
20h00
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
20h00
Lyon-Villeurbanne
Cholet
20h00
Pau-Lacq-Orthez
Gravelines-Dunkerque
20h00
Le Mans
Le Portel
20h00
Antibes
Strasbourg
20h00
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
23 avril - 08h30
Charleville-Mézières
Bourges
24 avril - 08h30
Boulazac
Strasbourg
26 avril - 10h15
Boulazac
Strasbourg
26 avril - 15h30
Charleville-Mézières
Bourges
Coaching