ESPOIRS


CHOLET GARDE LA TÊTE, BOURG SURPREND L'ASVEL, DIJON S'IMPOSE IN EXTREMIS

Crédit photo : Sébastien Grasset

Cholet, facile vainqueur du BCM, conserve sa première place au classement. Bourg et Boulazac empochent leur derby respectif.

  • Le Portel vs Strasbourg : 61-65

Battu d'un point par Cholet la semaine dernière, Strasbourg a souffert dans le Nord, mais les coéquipiers de Quentin Goulmy ont trouvé les ressources pour s'imposer. Sans Ludovic Beyhurst, la SIG, menée de sept points à la pause, a su trouver les solutions en seconde période. Vincent Pota termine meilleur marqueur de la rencontre avec 25 unités. 

Matthieu Pouillot (Le Portel) : "Dans ce dernier match de la semaine « Euroleague »  des espoirs du Portel (3 matchs en 6 jours), les locaux avaient le redoutable privilège d’accueillir le second du classement Strasbourg Le premier quart est plutôt  à l’avantage des Sigmen, sans que les Portelois s’en laissent compter. Strasbourg crée un petit écart au score après 10 min (14-19). Dans le second quart, les espoirs du Portel verrouillent le match et ne laissent que peu de place aux Strasbourgeois pour scorer (16-4). Dans le troisième quart, la SIG s’envole, retrouve de l’adresse et prend le large (19-32), la fatigue accumulée dans cette semaine  de 3 matchs se fait sentir. Les jambes, les coeurs et les têtes sont lourdes. Mais à Portelois, rien d’impossible … Au bout de l’effort, les espoirs du Portel réussissent à recoller au score à une possession, la balle en main et 15 secondes ... Manque de lucidité + Fatique + adversaire combatif, le dernier tir n’aura pas eu lieu … Quel dommage, mais cela n’enlève rien à la belle semaine des espoirs au Portel avec 2 victoires « on the road » (Limoges et Monaco)  en 3 matchs et une défaite de référence contre le deuxième du championnat."

  • Hyères-Toulon vs Dijon : 70-71

Dans un match très serré, c'est Dijon qui s'impose sur le parquet du HTV. Pourtant, Hyères-Toulon a tout donné dans le dernier quart temps, mais cela n'a pas suffi pour l'emporter. Quentin Losser (21 points et 9 rebonds) a livré un très bon match. 

Mickael Pivaud (HTV) : "Match sur courant alternatif pour les deux équipes , le premier et le troisième quart-temps furent pour Dijon, le second et le dernier pour Toulon. Au coude à coude tout le match, nous avons eu du mal à nous défaire de la défense adversaire nous obligeant à prendre des choix hors rythme. Rapidement sanctionné par les fautes d'équipes, nous avons tenté un passage en zone qui fut de suite sanctionné par les bourguignons ... Nous étions à +2 à 50 secondes de la fin, nous avions relativement bien contenu les arrières jusqu'à présent , mais une erreur défensive permettra à Archinard de nous sanctionner à 3 pts. Nous manquons cruellement d'intensité défensivement, à l'image de la réussite de leurs poste 3/4,  la plupart d'entre eux sont centrés sur l'attaque, la seconde partie de saison devrait etre dissemblable.

Monaco n'a laissé aucune chance à son voisin Antibois. Romain Poinas a montré de très belles choses livrant sa plus belle partition de la saison. Propulsé au poste de meneur de jeu il a terminé la rencontre avec 20 points, 8 passes décisives et 10 rebonds. Il a pu compter sur le soutien de Shekinah Munanga qui a tenu son rang avec ses 21 points et 11 rebonds.

Christian Corderas (Antibes) : "Guidé par un excellent Romain Poinas, Monaco fait le trou d’entrée pour mener 12-0 puis 33 -12 en fin de premier QT. Malgré les effort de Wiscart-Goetz (14 points 6 passes), Néri (13 points 15 d’éval), les Sharks ont irrémédiablement lâché prise, dominés de la tête et des épaules aux rebonds (59 - 28 pour la Roca Team), avant de sombrer totalement sombrer en fin de rencontre…"

  • Limoges vs Le Mans : 70-66

Les hommes de Medhy Mary, battus par Le Portel la semaine dernière, ont retrouvé le chemin de la victoire. Dans un match très serré, Limoges a pu compter sur un Merveille Muninga toujours aussi précieux. Dominateur à l'interieur, le pivot congolais a porté son équipe. Il a terminé la rencontre avec 26 points et 12 rebonds.

Medhy Mary (Limoges) : "Le début de match est à l’avantage du MSB qui arrive à ouvrir des paniers à 3 points en mettant en difficulté notre dispositif défensif sur les Pick & Roll. Nous avons su, au fil du match, rendre leurs attaques plus complexes et scorer dans la raquette. Avec trop peu de points marqués en contre attaque malgré nos bonnes séquences défensives, le Mans est resté au contact. Nous menions de neuf points avec moins de deux minutes à jouer et le MSB nous a mis en difficulté en nous faisant perdre des ballons qui ont amené des paniers près du cercle. A noter la réussite aux lancers francs dans la dernière minute de Benjamin Delage pour sceller le match."

  •  Cholet vs Gravelines : 93-46

Il n'a pas eu de match entre le leader et le BCM. Dominés de bout en bout, les Nordistes n'ont jamais été en mesure d'inquièter le rouleau compresseur choletais. Malgré une certaine maladresse, Killian Hayes a réalisé un très bon match avec 14 points, 9 passes décisives et 9 rebonds. 

Sylvain Delorme (Cholet) : "Le dernier match à domicile de l'année 2017 oppose l'Académie GAUTIER au BCM. La formation nordiste se déplace sans deux éléments majeurs Matthias Flosse et Pierre Hannequin. Les locaux prennent rapidement les commandes même si les visiteurs débutent la rencontre avec un 5-0. A la pause, le score est de 44-16. Le BCM montre un autre visage en deuxième période et démontre une nouvelle fois son excellent état d'esprit. On peut saluer la performance de Lucas Bourhis (20 minutes, 3/3 aux tirs, 3 rebonds, 2 PD et 11 d'éval) et Dimitri Stariniets (24 minutes, 7pts, 8 rebonds, 2 interceptions et 12 d'éval)."

  • Levallois vs Chalon sur Sâone : 77-54

Facile vainqueur de Chalons-Reims, Levallois est en très grande forme depuis quelques semaines. Ivan Février a livré un grand match, comme l'atteste son énorme dunk. C'est la cinquième victoire consécutive des hommes d'Emmannuel Pinda. Les Franciliens se rapprochent du top 8. 

Emmanuel Pinda (Levallois) : "Une cinquième victoire d’affilée pour les jeunes, qui continuent de travailler afin d’être prêts lors des matches. Après un bon début de match, le CCRB prend l’avantage à la fin du QT1 (12/16). La zone-press combinée à la zone nous stoppe complètement notre rythme et nous avons du mal à sortir du rythme que nous impose le CCRB. C’est après un fait de jeu contre nous, que la révolte va avoir lieue et nous permettra de prendre les commandes du match à la pause (33/27). Le début de la seconde mi-temps nous permet de nous mettre rapidement à l’abri grâce à une adresse à 3pts (3/3 dans les deux premières minutes). Il ne faut pas se relâcher avant notre dernier match de l’année 2017 à Gravelines et jouer le coup à fond.

Patrice Koenig (Châlons-Rems) : Nous entamons le match comme nous le souhaitons : rigueur défensive et alternance offensive. Nous sommes logiquement devant au score après 15 mn (21-27). C’est à ce moment que les joueurs de Manu Pinda décident d’élever leur niveau d’intensité. Tous nos déplacements sont contestés et nos situations de tir ne sont plus dans le bon timing. Du coup, nous  reculons de plus en plus et nous enchaînons les mauvais choix. L’ascendant psychologique a clairement changé de côté et les joueurs de Levallois en profitent pour s’envoler au score (46-27 en 2e mi-temps). Félicitations aux coéquipiers de Ivan Fevrier. Quant à nous, il nous reste deux matchs avant la trêve, et nous devons rapidement nous reprendre pour ne pas gâcher notre bon début de saison

  • Nanterre vs Chalon sur Sâone : 68-63

Mené de 8 points à la pause, Nanterre a renversé la situation en seconde période. Armand Mensah a su se montrer décisif avec 19 points. Les franciliens ont aussi pu compter sur Jean Marc Pansa pour venir à bout des Chalonnais. Côté Elan Chalon, les leaders que sont Etienne Ca et Victor Mopsus n'ont pas su reproduire leur belle sortie de la semaine dernière. 

Maxence Broyer (Nanterre 92) : Victoire aux forceps face à une très belle équipe de Chalon après avoir été mené durant 38 minutes. Les châlonnais sont très bien entrée dans le match avec beaucoup d'intensité et de pression sur la balle sur tous le terrain.  Nous sommes partis à 10 pts et avons durant tous le match osciller entre -10 et -3. Complètement dominé sur la 1ere mi temps, nous avons haussé notre niveau de jeu et fait preuve de beaucoup d'engagement pour revenir. Notre agressivité défensive et le contrôle du rebond en 2eme mi temps avec 26 prises à 8 nous permettent de revenir. Deux tirs à 3 pts d'Armand Mensah et Maxence Dadiet font basculer le match à 2 minutes du terme.  Je suis très content de notre réaction en 2eme mi temps qui nous permet de gagner face à un concurrent direct pour le trophée. Réception de Dijon mardi et déplacement à l'Asvel samedi avant la trêve hivernale. 

  • Asvel vs Bourg-en-Bresse : 73-78

Privé de Thibaut Dessignet, Bourg-en-Bresse a réussi l'exploit de s'imposer à L'Astroballe. Joanny Cretinon a été très bon pour combler l'absence de son leader (20 points à 5/8, 4 rebonds et 4 passes décisives). Malcom Cazalon et Théo Maledon ont tout essayé côté Asvel, mais insuffisant pour empêcher la défaite de la Green Team.

  • Boulazac vs Pau Lacq Orthez : 83-79

Match particulier pour Adrien Labanere face à son club formateur. Le jeune meneur de Boulazac a porté cinq ans le maillot vert et blanc. Pour ses retrouvailles avec son club de coeur, il a malheureusement eu un peu de mal à jouer son jeu. Peu importe, son équipe a remporté le derby, malgré le très bon match de Thibaut Daval Braquet (32 points).

Bertrand Parvaud (Boulazac) : "La rencontre fut dès le départ très équilibrée. Pau s'appuya sur beaucoup de rythme en attaque, notamment grâce à sa traction arrière, mais c'est à l'intérieur qu'ils enfonçaient le clou par l'intermédiaire de Daval-Braquet.Du côté de Boulazac, c'est Alexandre Aygalenq, au four et au moulin, qui nous permit de rester au contact. Toute la partie va être serrée, les deux coachs s'appuyant sur tout leur banc. Un chassé croisé, que Pau aurait très bien pu emporter, mais une fois n'est pas coutume, nous restions concentrés jusqu'au bout. De notre côté, on pourra noter les bonnes prestations des U18 Nsimba, Cambon et Obisson, qui ont pu apporter tout leur enthousiasme au groupe. Une victoire, qui fait du bien au moral des troupes."

Anorld Bouazza (Pau-Lacq-Orthez) : "Match serré du début à la fin qui aura tourné à l'avantage des joueurs de Boulazac en toute fin de match. Très adroit en première mi-temps derrière la ligne à 3pts, nous avons su nous ajuster défensivement en deuxième mi-temps. Malheureusement, nos balles perdues (19) offrirent trop de jeu rapide avec notamment Affo Mama et Aygalenq à la finition. Dans ce chassé croisé ou chaque possession à son importance, nous laissons cinq lancers-francs contre deux à Boulazac. Résultat frustrant qui valide la progression de nos jeunes (dont 6 U17/U18)A noter la première grosse sortie de Daval-Braquet 32pts à 11/15, 7 rbds pour 32 d'évaluation. Côté Boulazac, Aygalenq, Affo Mama et le jeune Cambon auront tenu le match."

21 décembre 2017 à 12:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching