ESPOIRS


ITW ENZO GOUDOU-SINHA, MVP SURPRISE DU TROPHÉE DU FUTUR

Crédit photo : Sebastien Grasset

Durant les trois jours à Limoges, un joueur a crevé l'écran. Pas forcément attendu au tournant, le meneur de jeu de l'impressionnante équipe nancéienne, Enzo Goudou-Sinha, a rayonné tout au long du Trophée du Futur.

Il n'est pas le plus connu de la génération 1998. Et pourtant, Enzo Goudou-Sinha (1,82m 18 ans) meneur de jeu de l'équipe championne de France, devrait faire parler de lui très bientôt. Vainqueur du Trophée du Futur avec le SLUC Nancy, le Lorrain est très satisfait de son week-end limougeaud.

"On avançait favori et ce n'est jamais simple d'assumer ce statut. Ce titre couronne notre incroyable saison. Je suis très fier de ce qu'on l'a réalisé cette saison et durant ces trois jours ici à Limoges. On n'avait pas un tirage facile, le HTV est une belle équipe, Limoges à domicile avec tout ce public et la fatigue, ça été très dur. Faut pas oublier que Limoges est la seule équipe à nous avoir battu, donc nous étions conscients du danger. Nous étions revanchards et je pense que ça s'est vu. Pour finir Cholet est sans doute, avec nous, la meilleure équipe du tournoi et ils nous ont mis en difficulté. Je veux remercier tous mes coéquipiers, merci au coach et au public venus nous encourager. C'est un très bon jour pour le SLUC Nancy."

Avec 13,3 points et 8 passes décisives de moyenne, le natif de Cahors s'est même offert le luxe d'être désigné MVP du tournoi. Ce qui n'était pas forcément attendu au début du week-end.

"Lors du premier match, je savais que les défenses seraient resserrées donc je me devais de faire jouer au maximum mes coéquipiers. Mon rôle reste de bien faire jouer mon équipe. Après, si je peux apporter dans le scoring, c'est encore mieux. Au fur à mesure du tournoi, j'ai eu plus d'espace en attaque, donc j'ai saisi les opportunités toujours pour le bien du collectif. Je suis assez surpris d'avoir été élu MVP du tournoi. Il ne faut pas oublier que je joue avec de très bons joueurs. Et si je fais des passes, c'est parce qu'ils sont capables de marquer des points. Non, je pensais que ce trophée irait à Williams Narace, car c'est un grand joueur, c'est notre leader et sur cette finale, il l'a une nouvelle fois démontré. Will est notre star (rires)."

Si les professionnels ont vécu une saison des plus déprimantes, les Espoirs du SLUC ont, au contraire, rayonné. Un exercice qui marquera l'histoire de la formation nancéienne.

"On avait un très bon groupe. Tout au long de la saison, on a su rester soudés. C'est la force de notre équipe, personne ne tire la couverture vers lui. C'est la raison principale de notre succès aujourd'hui. On a cru en nous depuis le début de la saison. C'est ce qui a fait la différence entre nous et d'autres équipes. 

Pourtant, malgré le potentiel de son groupe, Enzo Goudou-Sinha ne pensait pas que son équipe serait capable de réaliser une saison quasi parfaite

"Dans le sport, on n'est jamais sûr de rien. Notre objectif était d'être champion de France, mais on ne s'attendait pas à gagner autant de matchs. Au fil de la saison, on se disait "les gars nous sommes en train de réaliser de très belles choses". On a cru en nous et c'est le principal."

A l'image de son Trophée du Futur, le meneur lorrain a réalisé une saison régulière très intéressante, se plaçant comme l'un des tous meilleurs meneurs du championnat.

"Je ne pense pas être le meilleur meneur. Il y a de très bons meneurs espoirs en France. Comme lors du Trophée, il est très facile pour moi de briller quand je joue avec des joueurs comme Williams (Narace), Valentin (Chery) ou Bastien (Vautier). Ces gars ont des mains en or. C'est ma troisième année en Espoirs, je connaissais un peu le niveau du championnat. J'ai eu la confiance du coach, la confiance de mes coéquipiers donc ça m'a aidé à réaliser une bonne saison."

Apparu à six reprises en Pro A cette saison, ses bonnes prestations en Espoirs lui ont permis de ne pas jouer avec le frein à main avec les professionnels, malgré la très mauvaise saison des hommes de Gregor Beugnot.

"J'ai intégré les entrainements du groupe professionnel en début de saison, donc j'ai aussi pu progresser tout au long de l'année. Je me suis endurci, je pense que si tu n'es pas performant en Espoirs, tu ne peux pas être productif en ProA. Je faisais tout mon possible pour respecter les consignes du coach, et c'est vrai que je pense avoir montré de bonnes choses quand on a fait appel à moi. Après, il n’est pas facile, même quand tu es jeune, de vivre une saison pareille. Tu gagnes tous les week-ends en Espoirs et le soir tu perds, c'est assez difficile à vivre. Mais c'est comme ça..."

De fait, la descente en Pro B du SLUC pourrait même offrir au Cadurcien une opportunité de se montrer avec les grands. Mais rien n'est encore défini, même si le joueur aimerait poursuivre l'aventure dans le 54.

"Je n'en sais rien. A l'heure actuelle, je n'ai pas encore rencontré les dirigeants. J'espère que je vais rester. C'est mon club formateur, ils ont cru en moi, s’il y a projet pour moi à Nancy, alors je resterai ,c'est une certitude. Ça serait un honneur pour moi de jouer en Pro B avec le SLUC Nancy."

Avant de penser à la saison prochaine, Goudou-Sinha pourrait vivre un été bleu. Il fait partie de la liste des présélectionnés pour représenter la France en U19 lors du championnat du Monde en Egypte, mais aussi en U20 pour le championnat d'Europe en Crête. 

"Représenter la France est quelque chose de très important pour moi. J'ai toujours rêvé de porter le maillot bleu. J'ai la chance de pouvoir réaliser mon rêve alors je ferai tout mon possible pour y arriver. J'espère avoir l'opportunité de jouer au moins l'une des deux compétitions. Il y a de très bons joueurs, cette génération 98 est de très grande qualité et c'est un honneur pour moi d'avoir la possibilité de joueur avec eux et de tout faire pour gagner."

29 mai 2017 à 22:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
21 aout - 05h30
France
Belgique
21 aout - 07h15
Equipe de France, l'héritage
22 aout - 21h00
France
Italie
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique