ESPOIRS


MERVEILLE MUNINGA MVP DE LA 11E JOURNÉE

Merveille Muninga Limoges CSP
Crédit photo : GPJ

Le pivot de Limoges Merveille Muninga est le MVP de la 11e journée Espoirs.

24 rebonds. En collectant autent de rebonds (malgré un relâchement en fin de rencontre dixit son entraîneur Mehdy Mary), Merveille Muninga (2,04 m, 20 ans) a réalisé la quatrième meilleure performance de ces dix dernières saisons Espoirs. Une performance remarquable dans un choc du championnat Espoirs remporté par le Limoges CSP à Nanterre samedi dernier (48-65) sans Tim Eboh.

Ce n'est pas une surprise car Muninga est le meilleur rebondeur du championnat (12,1) et Nanterre a été très maladroit (28% de réussite aux tirs), ce qui a donc donné plus d'oppotunités de rebonds (93 rebonds au total pour les deux équipes).

Mais le Congolais ne s'est pas contenté de prendre 24 rebonds. Il a ainsi tenté 20 tirs pour 10 réussites. S'il avait fait mieux que son 3/6 aux lancers francs et n'avaient pas perdu 4 ballons, il aurait marqué plus de 23 points et fini au-dessus des 34 d'évaluation. Mais c'est déjà pas mal... Surtout quand l'équipe adversaire a terminé à 37 seulement !

En 27 minutes de moyenne après neuf matchs, l'ancien joueur d'Antibes tourne à 17 points à 56,9% de réussite aux tirs (59,2% aux lancers francs) et 3,8 balles perdues pour 21 d'évaluation (troisième plus gros total du championnat derrière Quentin Goulmy et Shekinah Munanga).

Absent en début de saison, celui qui a commencé le basket à 12 ans dans les rues de Kinshasa a manqué au Cercle Saint-Pierre qui l'a fait venir à l'été 2016. Limoges a commencé par trois courtes défaites. Mais depuis, avec son colosse dans la raquette - qui forme un imposant duo avec Timothée Bazille -, l'équipe de Mehdy Mary monte en puissance. Avec lui et les autres 97 (Delage et Eboh), ils rêvent d'un titre cette saison.

Pour la suite ? Muninga, arrivé trop tard en France, ne pourra pas devenir "joueur formé localement". Mais son statut de cotonou pourrait le rendre attractif auprès d'un club de Pro B. Surtout que sa marge de progression est intéressante.

Les MVPs de chaque journée de championnat Espoirs :

  • J1 : Pierre Hannequin (BCM Gravelines-Dunkerque) : 24 points à 7/13, 9 rebonds, 7 passes décisives, 10 fautes provoquées, 3 interceptions et 2 balles perdues pour 32 d'évaluation en 27 minutes (victoire après prolongation au Mans).
  • J2 : Shekinah Munanga (Monaco) : 22 points à 7/10, 15 rebonds, 3 passes décisives, 2 contres, 3 balles perdues et 7 fautes provoquées pour 34 d'évaluation en 35 minutes (victoire 76-72 contre Le Mans).
  • J3 : Hugo Blanc (Pau-Lacq-Orthez) : 20 points à 6/12 aux tirs, 8 rebonds et 3 interceptions pour 25 d'évaluation en 27 minutes (victoire au Mans 78-70).
  • J4 : Digué Diawara (Hyères-Toulon) : 26 points à 8/11 aux tirs (dont 4/8 à 3-points), 7 rebonds, 6 balles perdues et 5 fautes provoquées pour 28 d'évaluation en 37 minutes (victoire chez l'Elan Béarnais 69-62).
  • J5 : Sylvain Francisco (Levallois) : 19 points à 5/13 aux tirs, 9 passes décisives, 11 rebonds et 7 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 34 minutes (victoire 74-63 chez le Hyères-Toulon Var Basket).
  • J6 : Samir Gbetkom (Le Portel) : 13 points à 4/6 aux tirs, 7 passes décisives et 10 rebonds pour 27 d'évaluation en 30 minutes (victoire 78-56 contre Dijon).
  • J7 : Damien Archinard (Dijon) : 21 points à 6/7 aux tirs, 6 passes décisives et 5 rebonds pour 33 d'évaluation en 36 minutes (victoire 78-61 contre Levallois).
  • J8 : Quentin Goulmy (Strasbourg) : 25 points à 11/16 aux tirs, 12 rebonds et 7 passes décisives pour 36 d'évaluation en 40 minutes (victoire 71-69 contre Gravelines-Dunkerque).
  • J9 : Louis Cassier (Châlons-Reims) : 30 points à 8/12 aux tirs, 13 rebonds, 3 interceptions, 3 balles perdues et 10 fautes provoquées pour 36 d'évaluation en 29 minutes (victoire 75-64 au Portel).
  • J10 : Frédéric Loubaki (Levallois) : 27 points à 9/18 aux tirs, 8/10 aux lancers francs, 11 rebonds, 8 passes décisives, 5 balles perdues et 8 fautes provoquées pour 32 d'évaluation en 30 minutes (victoire 79-78 face à Cholet).
  • J11 : Merveille Muninga (Limoges) : 23 points à 10/20 aux tirs, 24 rebonds et 4 fautes provoquées pour 34 d'évaluation en 30 minutes (victoire 65-48 à Nanterre).

 

07 décembre 2017 à 15:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
30ème journée
22 avril
Levallois Metropolitans
79
-
103
Dijon
24 avril
Monaco
20h00
Hyères-Toulon
Boulazac
20h00
Nanterre
Bourg-en-Bresse
20h00
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
20h00
Lyon-Villeurbanne
Cholet
20h00
Pau-Lacq-Orthez
Gravelines-Dunkerque
20h00
Le Mans
Le Portel
20h00
Antibes
Strasbourg
20h00
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
23 avril - 08h30
Charleville-Mézières
Bourges
24 avril - 08h30
Boulazac
Strasbourg
26 avril - 10h15
Boulazac
Strasbourg
26 avril - 15h30
Charleville-Mézières
Bourges
Coaching