ESPOIRS


MONACO ET LE BCM FONT LA BELLE OPÉRATION DE LA 26E JOURNÉE

Matthias Flosse BCM
Crédit photo : Sébastien Grasset

Seulement 6 rencontres de la 26e journée se sont déroulées mardi dernier. Une journée qui a permis au BCM de grimper à la 5e place et à Monaco de continuer sa remontée. 

Retour sur les six premiers matchs de la 26e journée du championnat Espoirs qui se sont déjà joués. Les trois autres (Chalon vs Strasbourg, CCRB vs Cholet et Levallois vs HTV) se joueront dans les jours à venir.

 

  • Bourg-en-Bresse vs Le Mans : 81-64

Sur son parquet, fin mars, la JL Bourg n'a laissé aucune chance à son adversaire. Pourtant le MSB a bien débuté cette rencontre, mais les locaux ont accéléré dans le sillage d'un Thibault Desseignet (26 points) toujours aussi bon. Une victoire qu'il ne fallait pas laisser passer même si depuis la JL Bourg a perdu à Hyères un match à ne pas lâcher dans la quête du Trophée du Futur.

"Un match avancé de la 26e journée du championnat espoirs. Deux équipes au coude à coude durant la première mi-temps, avec une courte longueur d'avance un peu miraculeuse à la pause. la défense haute et agressive des joueurs athlétiques du Mans nous gêne dans  l'installation de notre basket. Cette fois mes joueurs répondent défensivement et essayent de se rebeller dans le sillage de Collin et Serrano. N'Diaye trouve des espaces et de l'efficacité, et malgré une raquette en difficulté (Van Ounsem et Bibollet-Ruche à 6 points et 8 rebonds pour eux deux) nous trouvons du scoring de loin  par Desseignet toujours, bien relayé par Rey. L'écart final est flatteur car Le mans était encore dans nos roues à quelques minutes de la fin, mais ils ont lâché dans l'emballage final."

 

Face à Antibes, l'ASVEL a dominé outrageusement ce match. Il y a un monde d'écart entre ces deux équipes. Malcolm Cazalon en a profité pour briller et livrer sa meilleure performance de la saison avec 25 points, 7 passes décisives et 8 rebonds. Septème, l'ASVEL va devoir se battre pour conserver sa place qualificative pour le Trophée du Futur. 

Christian Corderas (Antibes) : "Trop d’erreurs dans nos intentions collectives offensives sur le début de match qui nous bloque à 4 points pendant 6 minutes. Le 18-4 initial ne sera jamais digéré malgré un solide deuxième quart-temps. L’ASVEL prendra finalement le large en fin de match guidée par la paire Cazalon/Maledon. Pour son retour dans l’équipe, Tom Wiscart-Goetz a réalisé une solide performance avec 16 points, 8 rebonds et 4 passes décisives."

 

  • Boulazac vs Monaco : 70-72

Monaco est l'équipe en forme de ce championnat. Sur le parquet de Boulazac, les hommes d'Ali Bouziane ont signé leur sixième succès de suite, bien qu'elle a été difficile face à une équipe du BBD en forme (elle qui restait sur une grosse victoire à Strasbourg). Sans Luc Loubaki, l'ASM a compté 17 points de retard mais a pu compter sur un très bon Shekinah Munanga pour recoller et l'emporter. L'intérieur congolais a terminé la rencontre avec 22 points et 9 rebonds. Cinquième, Monaco se donne le droit de regarder vers le haut. 

Ali Bouziane (Monaco) : "Pour le 2e match ''on the road'' d'affilé, la fraîcheur physique nous a fait défaut. Qui plus est sans 2 joueurs majeurs (Poinas et Loubaki) restés avec les pros pour le quart de finale retour de la Ligue des Champions. Très mauvais début de match des Monégasques qui ont du mal à rentrer dans le match... Ou plutôt très bon début de partie de Boulazac qui récite son basket, dans la lancée de sa victoire de prestige à Strasbourg (48-36 a la mi-temps pour les locaux). Nous sommes dépassés dans tous les secteurs. L'écart monte jusqu'à 17 points au milieu du 3e quart. Il a fallu plus d'une mi temps aux joueurs de la principauté pour montrer qu'ils avaient du caractère. Quelques petits ajustements défensifs. une agressivité retrouvée, et le match s'équilibre. Boulazac commence à douter et bafouer son basket. Nous reprenons les commandes du match pour la première fois à 15 secondes du terme de la partie (70-72) sur un panier en pénétration de Kevin Cham. Les 2 dernières tentatives de Boulazac resteront infructueuses. Nous encaissons 22 points et nous ne perdons que 7 ballons en deuxième période. Deuxième victoire ''on the road'' après celle de Limoges 3 jours plus tôt ".

  • Dijon vs Nanterre : 66-44

Battu par Pau lors de la 25e journée, Dijon s'est vengé sur Nanterre. Dominateurs tout au long de la partie, les Bourguignons ont profité de la maladresse de leurs adversaires pour remporter ce match. Pour Nanterre cette défaite est un véritable coup d'arrêt. L'objectif annoncé pour les hommes de Maxence Broyer est de participer au Trophée du Futur. Perdre à Dijon et surtout de cette manière n'est pas une bonne chose pour eux. 

Maxence Broyer (Nanterre) : "Un match à oublier pour notre part, trop de balles perdus, un manque d’engagement qui sera sanctionné par une lourde défaite. Très belle prestation de cette équipe de Dijon et beaucoup de travail en perspective pour nous afin de pouvoir être en mesure de proposer un basket de meilleure qualité."

 

  • Gravelines-Dunkerque  vs Limoges : 65-59

Les choses se compliquent pour le CSP. Battus sur le parquet du BCM, les hommes de Mehdy Mary ont perdu beaucoup ce mardi et se retrouvent dixième. Matthias Flosse a fait mal à la raquette du CSP. Ses 17 points et 12 rebonds ont permis à Gravelines de conserver sa quatrième place. 

 

  • Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez vs Le Portel : 68-64

Plus rien n'arrête les Béarnais. La victoire dans le clasico leur a fait un bien fou. Sans Hugo Blanc, les hommes d'Arnold Bouazza ont montré beaucoup de solidarité pour venir à bout d'une équipe nordiste en pleine perdition depuis quelques semaines. Le déplacement à Nanterre ce samedi sera un vrai test pour les Béarnais. 

Arnold Bouazza (Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez) : "Match abordé avec l'intention de poursuivre notre dynamique collective, notamment défensive. Le constat est plutôt bon car nous encaissons 16 points par quart-temps, malgré quelques minutes ou nous avons manqué d'énergie en fin de troisième quart-temps et début de quatrième. C'est la satisfaction du moment, depuis que nous sommes en mesure de jouer droit dans les yeux avec nos adversaires sur l'ensemble des quarts temps d'un match, nous arrivons à nous exprimer. Auparavant, sur chaque rencontre nous avions un quart-temps catastrophique dans le rapport de force. C'est sur cet équilibre que nous devons poursuivre notre travail, afin de valider les progrès réalisés ces dernières semaines. Nos leaders ont su aussi se montrer offensivement et porter l'équipe. Larribau a fini à 24 points, Daval-Braquet  à 18."Matthieu Pouillot (Le Portel) : "La rencontre a été serrée pendant tout le match, chaque équipe prenant chacun à son tour un avantage. Les jeunes du Portel viennent d’enchainer en 8 défaites (dont 6 de moins de 9 points) en 9 matchs et sont un peu abimés mentalement. Bien que la motivation soit grande, la confiance est abimée. La fin de match se joue à de petits détails et les Béarnais ont été plus efficaces dans ces détails. Il reste 8 matchs aux Espoirs portelois pour montrer qu’ils portent dignement leur couleurs."

10 avril 2018 à 08:24
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
30ème journée
22 avril
Levallois Metropolitans
79
-
103
Dijon
24 avril
Monaco
20h00
Hyères-Toulon
Boulazac
20h00
Nanterre
Bourg-en-Bresse
20h00
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
20h00
Lyon-Villeurbanne
Cholet
20h00
Pau-Lacq-Orthez
Gravelines-Dunkerque
20h00
Le Mans
Le Portel
20h00
Antibes
Strasbourg
20h00
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
23 avril - 08h30
Charleville-Mézières
Bourges
24 avril - 08h30
Boulazac
Strasbourg
26 avril - 10h15
Boulazac
Strasbourg
26 avril - 15h30
Charleville-Mézières
Bourges
Coaching