PRO A


MONACO PASSE LA DEUXIÈME CHEZ LES JEUNES

Luc Loubaki AS Monaco
Crédit photo : AS Monaco

Peu compétitive en jeunes ces dernières années, l'AS Monaco a fait venir du lourd cet été en Espoirs.  

Montée en Nationale 1 en 2012 puis en Pro B en 2014 et enfin en Pro A en 2015, l'AS Monaco a connu une ascension fulgurante. A chaque fois, la recette a été simple : beaucoup mieux doté financièrement, le club de la Principauté a dominé la concurrence avec un effectif bien plus compétitif que la concurrence.

Mais les qualités ne s'achètent pas en jeunes, ou pas directement. Et fort logiquement, le niveau des équipes jeunes de l'ASM n'a pas connu la même progression. Le club a du se constituer une équipe Espoirs mais celle-ci a très peu gagné en deux ans.

Le précédent Paul Rigot

Sauf qu'il y a eu un changement, et ce changement s'appelle « Paul Rigot ». A l'été 2016, celui-ci a débarqué de nulle part ou presque. Oublié après deux saisons moyennes en Espoirs à Limoges puis au bout du banc chez la lanterne rouge de Pro B d'alors, Orchies, il a intégré l'équipe pour la préparation. Puis a signé pour la saison. Et Zvezdan Mitrovic l'a mis sur le parquet, d'abord à l'occasion, puis régulièrement ensuite. Profitant d'un calendrier chargé et d'une vague de blessure, il a beaucoup joué et s'est révélé au niveau.

Un précédent que Monaco espère répéter avec Luc Loubaki. Comme Rigot avant lui chez les 95, Loubaki était en jeune l'un des deux leaders de la génération 97. A sa sortie du Centre Fédéral, il a signé cinq ans à Orléans pour intégrer directement la rotation de l'équipe professionnelle. Prometteur en 2015/16, il s'est fait opérer avant l'été et a mis du temps à retrouver le rythme en 2016/17. Un rythme qu'il n'a finalement jamais réellement retrouvé. Avec encore trois ans de contrat en son sein, l'OLB ne lui a proposé qu'un rôle de dixième homme en Pro B, dans son effectif de la saison 2017/18. Les deux parties se sont finalement séparés et Luc Loubaki a signé à l'AS Monaco. En préparation, il a été titularisé à une exception près.

« Il a eu des hauts et des bas comme on pouvait s'y attendre mais il a fait quelques bons matchs, commente son nouveau coach Zvezdan Mitrovic. Je pense qu'il peut défendre dur, prendre quelques opportunités en attaque même s'il faut qu'il travaille son tir. On n'est pas comme les autres équipes de Pro A, on n'a pas beaucoup de bons jeunes. Mais par contre, si tu travailles dur, je te donne la chance de jouer. D'abord, il faut bien défendre. C'est ce qu'a fait Yakuba (Ouattara) au début. On lui a donné une chance. On l'a fait beaucoup jouer sur les matchs de pré-saison pour voir. »

De son côté, Luc Loubaki, qualifié de « gladiateur » par le vétéran Sergii Gladyr, a semble-t-il trouvé le contexte qui lui fallait pour s'exprimer, lui qui est souvent qualifié de « forte tête » par ses anciens coachs.

« Je me suis vraiment bien intégré dans le groupe, le coach me fait totalement confiance. J'ai beaucoup parlé avec lui en arrivant, il a vu que la saison dernière a été compliquée pour moi mais que s'il m'a fait venir ici c'est qu'il sait que j'ai le niveau et les qualités pour jouer. Dès mon arrivée, il m'a fait comprendre que j'aurai des responsabilités dans le groupe. Comme objectif, je souhaite d'avoir le plus de temps de jeu possible en essayant de rentabiliser au maximum ce temps de jeu. Après, si ça peut aller avec les résultats de l'équipe, ça ne peut être que bénéfique.

Il y a vraiment tout ici, il y a tout le monde à disposition. Surtout moi qui ait l'habitude de venir toujours en avance à l'entraînement, il y a toujours l'assistant qui est là. Ce qui est top, c'est que dès que tu as le besoin de quelque chose, il y a quelqu'un qui est disponible. Que ce soit avec le préparateur physique en musculation ou l'assistant pour le basket. C'était l'une des choses les plus importantes pour moi avant de venir ici, je me suis vraiment assuré que c'était possible. Et ça va avec la politique du club. »

Une progression « étape par étape » suit un processus logique que nous a rappelé le vice-président Paul Masseron.

« L'AS Monaco, son projet, se fait étape par étape. L'équipe professionnelle a été privilégiée car c'est le plus important. Maintenant que notre équipe est sur orbite, il est possible également de s'investir sur l'équipe Espoirs, les jeunes, la formation... C'est ce qu'on fait. Le recrutement va dans ce sens et certains vont jouer avec l'équipe première comme Luc Loubaki. C'est une tradition à Monaco, c'est aussi le cas de l'équipe de football de Monaco. D'ailleurs, il y a des accords passés avec l'ASM FC pour l'hébergement des jeunes du centre de formation. »

Une équipe à suivre en Espoirs

L'AS Monaco ne s'est pas arrêtée à la signature de Luc Loubaki. Plus tard dans l'été, ce sont les prospects Kevin Cham et Shekinah Munanga qui ont rejoint le groupe. En compagnie de Romain Poinas, un poste 3 fort shooteur entré en jeu à quelques occasions la saison passée, ils ont participé au stage de Bormio. Mais ils ne pourront pas encore évoluer avec l'équipe professionnelle, pour diverses raisons.

Kevin Cham, qui sort de plusieurs saisons aux Etats-Unis et en Espagne, n'a pas encore le statut de joueur formé localement (JFL). S'il l'obtient, Zvezdan Mitrovic pense qu'il pourra jouer « un peu ». Shekinah Munanga, très surprenant en début de saison passée à Limoges, est lui « cotonou » et ne pourra pas devenir JFL. Enfin, Romain Poinas « n'est pas physiquement prêt à évoluer en Pro A ».

Tous trois évolueront donc avec les Espoirs, pour le moment. Des Espoirs désormais coachés par l'ancien joueur professionnel Ali Bouziane. Bref, voilà un acteur de plus dans la formation française après le Centre Fédéral, les historiques (Cholet, Le Mans, l'Elan Béarnais, Chalon, Nancy), les Parisiens (Nanterre et Levallois) et ceux qui s'y investissent de plus en plus (Strasbourg, l'ASVEL, Limoges).

22 septembre 2017 à 16:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
6ème journée
20 octobre
Antibes
20h30
Le Mans
Châlons-Reims
20h00
Limoges
Le Portel
20h00
Dijon
Levallois Metropolitans
20h30
Boulazac
21 octobre
Bourg-en-Bresse
20h00
Monaco
Chalon-sur-Saône
20h00
Gravelines-Dunkerque
Cholet
20h00
Nanterre
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
20h00
Hyères-Toulon
Autres journées
PROGRAMME TV
21 octobre - 00h15
NBA Extra
21 octobre - 00h15
NBA Extra
21 octobre - 00h30
Unics Kazan
Levallois Metropolitans
21 octobre - 01h00
Milwaukee Bucks
Cleveland Cavaliers
21 octobre - 09h30
Philadelphia 76ers
Boston Celtics