ESPOIRS


NANTERRE SORT L'ASVEL DU TOP 7, SON VOISIN LEVALLOIS L'INTÈGRE

Emmanuel Pinda Levallois Espoirs Sébastien Grasset 201718
Crédit photo : Sébastien Grasset

La lutte pour la qualification au Trophée du Futur fait rage en Espoirs.

22e journée Espoirs. Cholet a encore impressioné en écrasant Le Portel (+34). Derrière, son dauphin Strasbourg s'est incliné sur la route, chez le CCRB. Le CB a de nouveau 5 victoires d'avance plus le point-average. Sachant que l'Elan Chalon (16 victoires), qui revenait comme un boulet de canon, a été stoppé à Gravelines lundi.

Derrière, dans la course pour le Trophée du Futur, Levallois intègre enfin le Top 7 avec sa victoire à Boulazac et la défaite de l'ASVEL (désormais 8e) à Nanterre.

 

  • Boulazac vs Levallois : 81-90

Si l'on arrêtait le championnat maintenant, Levallois serait qualifié pour le Trophée du Futur. Les hommes d'Emmanuel Pinda remontent petit à petit depuis des semaines. Ils sont enfin dans le Top 7. Mercredi dernier à Boulazac, les Franciliens ont pu compter sur leurs deux joueurs leaders : Fred Loubaki et Sylvain Francisco. Loubaki signe une performance incroyable avec 18 points, 5 rebonds, 8 passes décisives et 5 interceptions pour 37 d'évaluation. Son camarade sur la ligne arrière a terminé la rencontre avec 32 points pour 27 d'évaluation. Boulazac n'a jamais été en mesure en tête à 10 minutes du terme a craqué dans les 10 dernières minutes du match sous les coups de butoirs de son adversaire. 

Emmanuel Pinda (Levallois) : "Très bonne victoire à Boulazac, face à une équipe qui est toujours accrocheuse. Nous avions plusieurs fois la possibilité en 1ère mi-temps de « tuer » le match mais par manque de discipline et aussi parce que Boulazac a su être très performant sur ces séquences là, nous sommes rentrés au vestiaire avec un très léger avantage (42-46). Le 3e quart-temps a été dominé par les locaux, mais nous avons su faire le dos rond pour ne pas être distancés. Finalement le dernier quart-temps aura été en notre faveur grâce au travail effectué tout au long du match sur notre pression défensive. Cela nous a permis de les limiter à 14 points dans le quatrième et donc d’empocher cette victoire très précieuse dans la course à la qualification. Maintenant, nous allons préparer comme il se doit la réception du BCM qui nous avait largement dominé à l’aller (78-62)."

 

  • Hyères-Toulon vs Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez : 80-57

Il n'y pas eu de match entre les deux équipes. Les jeunes Béarnais ont été dominés par des Varois supérieurs. Théo Bouteille (17 points et 7 passes décisives) semble retrouver son niveau.  A noter la belle partition de Kane Milling, fils de Kyle coach du Limoges CSP, un autre meneur à potentiel né en 2001. 

 

  • Le Mans vs Antibes : 92-81

Antibes n'a pas démérité, mais les Azuréens - qui n'ont pas pu utiliser leur leader Tom Wiscart-Goetz pour la deuxième fois de suite, ce dernier étant préservé pour le match professionnel - n’ont pas pu battre cette équipe du MSB qui enregistre un 5e succès cette saison. Meneur de jeu né en 2001 vu en équipe de France lors du stage de Bourges en février, Mathieu Gauzin termine meilleur marqueur de la rencontre avec 23 points. Côté MSB, 7 joueurs comptabilisent plus de 10 d’évaluation.

Christian Corderas (Antibes) : "Comme trop souvent depuis le début de saison, un début de match où nos adversaires nous agressent et imposent le tempo sans que l’on puisse réagir ! 31-10 au bout de 8 minutes de jeu… Toutefois, sous l’impulsion de Mathis Rostomoff (né en 2000, 17 points à 7/10 et 7 rebonds), les jeunes Sharks vont revenir progressivement dans la rencontre. Mais l’adresse Mancelle va sceller tout espoir de victoire (8/18 à 3pts), guidé par une énorme performance de Mathieu Gauzin, dominant sur la partie. A noter l’absence de Tom Wiscart-Goetz, une nouvelle fois responsabilisé avec l’équipe professionnelle, coupée aux premiers points d'Isaac Mayembo ainsi que la première apparition de Robin Pradines en Jeep® ÉLITE."

 

En forme, les Dijonnais n’ont rien pu faire face aux joueurs de la Principauté. Moins dominant sur ce début d'année 2018, Shekinah Munanga a livré un très bon match avec 20 points et 7 rebonds. L'intérieur congolais a pu compter sur l’aide de Luc Loubaki auteur de son meilleur match de la saison. Au complet depuis le retour de Kevin Cham, les hommes d’Ali Bouziane peuvent toujours rêver de participer au Trophée du Futur.

 

  • Bourg-en-Bresse vs Limoges : 62-71

Battu par le CCRB la semaine dernière à Beaublanc, le Limoges CSP a retrouvé le chemin de la victoire dans un match très important dans la course au top 7. Benjamin Delage a été l’homme de la rencontre du côté Cercle Saint-Pierre, qui a parfaitement débuté la rencontre samedi (26-47 à la mi-temps). Ses 23 points, 9 rebonds et 5 passes décisives ont permis aux hommes de Mehdy Mary de l’emporté qui conservent leur place dans le top 4.

Jean-Luc Tissot (Bourg) : "62-18 pour le CSP en fin de première mi-temps à l'éval collective... 46-27, 17 ballons égarés dans la nature. On a sorti la trousse à outil du coach gueulard à la mi-temps qui doit réveiller ses troupes et avoir une réaction d'orgueil... On l'a eu, seule satisfaction de la soirée..."

Mehdy Mary (Limoges) : "Notre niveau défensif a été conforme à nos qualités dès l’entame du match que ce soit sur les 1 contre 1 ou les collaborations défensives. Cela nous a permis de commencer avec un écart qui aurait pu être supérieur si nous avions mieux gérer des situations de contre-attaque et réduit les balles perdues. Bourg revient dans le match après la mi-temps mais la cohésion affichée par nos joueurs a permis de maintenir un écart dans ce 3e quart-temps où Bourg a été particulièrement adroit."

 

  • Nanterre vs ASVEL : 73-68

En chute libre ces dernières semaines, l’ASVEL n’a pas pu venir à bout de ses solides Nanterriens. Jean-Marc Pansa a profité de l’absence de Khadim Sow pour faire la loi dans la raquette. Comme depuis le début de la saison, Nanterre a joué de façon très collective. Les coéquipiers de Maxence Dadiet peuvent regarder vers le haut.

Maxence Broyer : "Match très important avec deux équipes à égalité avant la rencontre, l’ASVEL étant privé de ses deux postes 5 et nous privés d’Arsone Mendy et de nos cadets. L’équipe a fait durant 35 minutes un match de qualité avec une défense en place et une alternance offensive très intéressante. La fin de match sera relancée par une défense tout terrain de l’ASVEL où nous avons perdu des ballons permettant aux Villeurbannais de recoller au score sur jeu rapide. L’essentiel aura été préservé et nous avons récupérer le point-average après notre défaite de 3 points au match aller."

 

  • Châlons-Reims vs Strasbourg : 84-66

Louis Cassier et Jules Rambaut ont enfilé le bleu de chauffe pour signer une victoire importante pour le CCRB dans la course au Trophée du Futur. L'équipe de Patrice Koening menait déjà 23-11 après un quart-temps. MVP lors de la belle victoire de son équipe à Limoges, Cassier a nouvelle fois été souverain (17 points et 13 rebonds) face à Olivier Cortale. La SIG peut dire au revoir au titre de champion de France.

 

  • Cholet vs Le Portel : 89-55

Le titre se rapproche petit à petit des Mauges. Killian Hayes a régalé pour permettre aux joueurs de Sylvain Delorme d’écraser Le Portel. La future star du basketball français n’est pas passée loin du triple-double (10 points, 8 passes décisives et 10 rebonds). Petit à petit, Karlton Dimanche retrouve son niveau de jeu, lui qui a manqué le début de saison à cause d'une blessure au ménisque. Il y a quelques semaines, Le Portel rêvait de participer à son premier Trophée du futur. Mais l'ESSM a pris beaucoup de retard (3 victoires de retard sur le 7e).

Sylvain Delorme (Cholet) : "Notre première confrontation date de la première journée de championnat. Les visiteurs se déplacent sans Samir (Gbetkom) et sans Yaya (Diaby). Ces deux joueurs majeurs affichent des stats cumulées d'environ 20 points, 5 passes décisives et 10 rebonds. Après une entame équilibrée, les Choletais imposent leur rythme et remportent le premier quart 30 à 13. La deuxième mi-temps sera plus équilibrée avec des visiteurs qui ne lâchent rien. Killian termine la rencontre en quasi triple-double avec 10 points, 10 rebonds et 8 passes décisives pour 24 d'évaluation. Karlton réalise une belle performance en 18 minutes avec 14 points, 4 fautes provoquées et 4 passes décisives pour 18 d'évaluation. Du côté du Portel, c'est Mounir (Bernaoui) qui rend une feuille statistique intéressante avec 17 points, 6 rebonds et 3 interceptions pour 13 d'évaluation."

 

  • Gravelines-Dunkerque vs Elan Chalon : 71-57

Etienne Ca est en ce moment le meilleur joueur du championnat. Mais le pivot de l’Elan Chalon n’a rien pu faire face au collectif du BCM, même privé de Matthias Flosse (seulement 4 minutes de jeu). Héroïque pour maintenir son équipe dans la partie (27 points à 11/17 aux tirs, 12 rebonds, 9 fautes provoquées mais toujours 6 balles perdues pour 26 d'évaluation en 32 minutes), Ca a vu son équipe s’inclinée et manquer par la même occasion de revenir tout près de la SIG. Lucas Bourhis (13 points à 2/7 aux tirs mais 7/7 aux lancers francs, 6 rebonds, 6 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 19 d'évaluation en 31 minutes) et Pierre Hannequin (12 points à 4/9, 5 passes décisives, 6 fautes provoquées, 5 interceptions et 3 balles perdues pour 14 d'évaluation en 25 minutes) ont été très important ce lundi après-midi.

 

Le classement du championnat Espoirs après 21 journées :

  • 1er : Cholet : 21 victoires et 2 défaite - un match en plus
  • 2e : Strasbourg : 16 victoires et 6 défaites
  • 3e : Elan Chalon : 16 victoires et 8 défaites - deux matchs en plus
  • 4e : Limoges : 14 victoires et 8 défaites 
  • 5e : Nanterre : 14 victoires et 8 défaites
  • 6e : Gravelines-Dunkerque : 14 victoires et 8 défaites
  • 7e : Levallois : 13 victoires et 9 défaites
  • 8e : ASVEL : 13 victoires et 9 défaites
  • 9e : Châlons-Reims : 12 victoires et 10 défaites
  • 10e : Monaco : 12 victoires et 10 défaites
  • 11e : JL Bourg : 11 victoires et 11 défaites
  • 12e : Dijon : 11 victoires et 11 défaites
  • 13e : Le Portel : 10 victoires et 12 défaites
  • 14e : Hyères-Toulon : 9 victoires et 13 défaites
  • 15e : Boulazac : 6 victoires et 16 défaites
  • 16e : Le Mans : 4 victoires et 18 défaites
  • 17e : Elan Béarnais : 3 victoires et 19 défaites
  • 18e : Antibes : 0 victoire et 23 défaites - un match en plus
14 mars 2018 à 15:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching