ESPOIRS


SONDAGE ESPOIRS : QUI EST LE PLUS GROS PHÉNOMÈNE PHYSIQUE ?

Melvyn Govindy Cholet Basket dunk
Crédit photo : Alexandre Couraud

Le pivot du Cholet Basket Melvyn Govindy domine ce classement.

La mi-saison tout juste passée, nous avons concocté un panel de 12 entraîneurs des équipes Espoirs pour dresser des trophées au sein de ce championnat, mais pas seulement. Après leur avoir demandé qui était le meilleur joueur de la première partie de saison, le joueur le plus prêt à contribuer chez les professionnels, le joueur "le plus abouti techniquement", le plus gros potentiel du championnat, notre jury* a donné son avis sur qui sont les plus gros potentiels du championnat.

 

Quel est le plus gros phénomène physique/athlétique ?

Les 2,12 m de Melvyn Govindy ne passent pas inaperçus. Fils d'un ancien basketteur de très grande taille et de l'ancienne internationale Sandra Dijon (qui joue toujours en NF3, à 40 ans passé), le natif de Pau a longtemps détesté le basket mais s'est tout de même résolé à prendre une licence à la Croix d'Argent Montpellier en 2010, à 12 ans. Après un premier passage à Cholet terminé en eau de boudin, il a finalement attrapé le virus de la balle orange à Nancy où il a développé ses qualités techniques jusqu'à une fracture de la cheville en novembre 2016. De quoi lui permettre d'être dominant cette saison pour sa dernière saison Espoirs (14,4 points à 65,5% de réussite aux tirs, 7,7 rebonds et 0,7 contre pour 16,5 d'évaluation en seulement 18 minutes). Reste maintenant à passer un cap mentalement pour s'intégrer au monde professionnel. Car son alliage taille - qualités athlétiques - puissance est très, très rare.

 

Derrière, le poste 3 de Boulazac Dylan Affo Mama, qui a pu étaler sa verticalité avec l'équipe de France U18 3x3, n'est pas très loin. Il devance le très vif et tonique meneur de Levallois Sylvain Francisco.

Le classement :

  • 1/ Melvyn Govindy (Cholet, né en 1997) : 27 points
  • 2/ Dylan Affo Mama (Boulazac, né en 1999) : 17 points
  • 3/ Sylvan Francisco (Levallois, né en 1997) : 16 points
  • 4/ Jean-Marc Pansa (Nanterre, né en 1997) : 8 points
  • 5/ Louis Cassier (Châlons-Reims, né en 1997) : 6 points
  • 6/ Ousmanou Ndjoya Nsangou (Elan Béarnais, né en 2001) : 5 points
  • 6/ Tim Eboh (Limoges, né en 1997) : 5 points
  • 6/ Etienne Ca (Chalon, né en 1997) : 5 points
  • 9/ Louis Rucklin (Strasbourg, né en 1999) : 4 points
  • 9/ Warren Woghiren (Cholet, né en 1998) : 4 points
  • 9/ Shekinah Munanga (Monaco, né en 1997) : 4 points
  • 9/ Merveille Muninga (Limoges, né en 1997) : 4 points
  • 13/ Neal Sako (Levallois, né en 1998) : 1 point
  • 13/ Mbaye Ndiaye (Bourg, né en 1999) : 1 point
  • 13/ Timothée Bazille (Limoges, né en 1999) : 1 point

*Chaque votant avait droit à trois choix : 5 points le 1er, 3 pour le 2e et enfin 1 pour le 3e.

 

28 février 2018 à 14:07
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching