ESPOIRS


STRASBOURG ENCORE BATTU, CHOLET FONCE VERS LE TITRE

Yannis Thalgott Cholet Espoirs Alexandre Crd
Crédit photo : Cholet Basket Alexandre Crd

Cholet profite de la défaire de la SIG à Dijon pour faire un grand pas vers le titre de champion de France. Le leader du championnat a écrasé Pau-Lacq-Orthez. 

L'année 2018 démarre bien pour le Cholet Basket. Outre leur grosse victoire chez l'Elan Béarnais, ils profitent de la défaite de Strasbourg chez la surprenante équipe de Dijon pour prendre encore un peu plus le large au classement. En plus, les outsiders que sont l'ASVEL, Limoges et Gravelines-Dunkerque ont nettement ralenti la cadence derrière et ont d'ailleurs démarré l'année par une défaite.

 

  • Antibes vs Boulazac : 69-86

Dominé d'entrée de partie par une équipe de Boulazac nettement forte, Antibes n'a jamais pu espérer remporter un premier succès cette saison. Kevin Hangoue a été le meilleur joueur côté Boulazac. Le poste 5 d'expérience a terminé le match avec 13 points et 12 rebonds pour 22 d'évaluation. 

Christian Corderas (Antibes) : "En encaissant un 19-0 sur les 5 premières minutes de la rencontre, Boulazac a su se rendre le match facile grâce à leur entame de match et leur réussite aux tirs. Même si les Sharks ont trouvé les ressources collectives pour revenir au score, plusieurs fois sous la barre des 10 points, le manque d’adresse général (moins de 40% aux tirs) et le 0/12 à 3-points furent rédhibitoires. A noter la première encourageante de Thierno Bah et l’excellente prestation de Shawn Tanner (né en 2001) avec 13 points et 15 d’évaluation pour son deuxième match Espoirs de la saison."

Bertrand Parvaud (Boulazac) : /

 

  • Dijon vs Strasbourg : 76-71

La SIG commence l'année 2018 comme elle a terminé 2017, c'est à dire par une défaite. Cité comme l'adversaire numéro 1 de Cholet Basket pour le titre de champion de France, Strasbourg semble marquer le pas actuellement. Pourtant, Ludovic Beyhurst était de retour après avoir été ralenti par une blessure en fin d'année. Mais tout le mérite revient à la JDA qui a su tout donner pour remporter ce match et garde son excellente dynamique des dernières semaines. Damien Archinard a une nouvelle fois répondu présent, avec 18 points et 7 rebonds. 

Vincent Dumestre (Dijon) : "Pour ce premier match de championnat pour l'année 2018, nous recevions la SIG. Nous connaissions la difficulté de cette opposition, la SIG étant une équipe très agressive avec une defense tres performante. Nous savions qu'une des clés serait de franchir leur rideau défensif et ainsi les empêcher de prendre du rythme sur leur jeu de relance. Et malgré, le nombre important de balles perdue set la domination de l'équipe adverse au rebond, nous avons réussi grâce à la combativité des joueurs à obtenir une victoire de prestige face à un des favoris de ce championnat. Encore du travail pour nous, mais une equipe en progression."

Julien Lenne (assistant Strasbourg) : /

 

  • Levallois vs Nanterre 92 : 66-75 

Pour le derby, Emmanuel Pinda pouvait compter sur le renfort de Sylvain Francisco. Malgré ses 23 points (à 7/19 aux tirs), son équipe s'est écroulée dans le dernier quart-temps (2-18) face au collectif des hommes de Maxence Broyer qui remontent sur le podium avec 10 victoires en 16 matchs. Avec 26 points, Maxence Dadiet s'est montré dans cette rencontre, lui qui n'était pas encore dominant en U21 jusqu'ici. Il a pu compter sur l'apport essentiel de Jean-Marc Pansa (8 points et 11 rebonds) et d'Aboubakar Jaiteh (16 points et 3 rebonds).

Emmanuel Pinda (Levallois) : "Défaite frustrante dans ce derby que nous maîtrisions jusqu’à la 35e minute. Malheureusement, notre quatrième quart-temps était tout simplement pas au niveau pour remporter ce match (2-18). Nous avons fait trop de mauvais choix en fin de match en attaque, et défensivement, nous avons oublier les points clés pour stopper cette équipe nanterienne. Au final, notre maladresse dans la raquette (28% contre 58%) aura fait basculer le résultat du match. Il faudra que l’on réagisse très vite afin de clôturer la phase aller, avec notre déplacement à Antibes, d’une meilleure manière et ainsi préparer la pause retour, qui va être passionnante."

Maxence Broyer (Nanterre) : "Pour ce premier derby de la saison, le match aura été un match de série qui tombera au final dans notre camp. Levallois est bien entré dans le match et aura mené de 10 points avec notamment de l’adresse à 3-points pour commencer le match. C’est à ce moment là que nous réagissons par un 13-0. Nous rentrons au vestiaire mener de 7 points. Le troisième quart-temps sera disputé mais grâce aux rotations, l’équipe termine par un 18 à 2 dans le dernier quart-temps nous permettant de l’emporter 75 à 66. L’équipe aura laisser Levallois à 31% de réussite aux tirs ce qui aura compensé leur domination aux rebonds. Prochain match contre Monaco pour terminer la phase aller."

 

  • Bourg-en-Bresse vs Hyères Toulon : 80-60

A l"image de Digué Diawara, le HTV est passé à côté de son match. Jamais les Varois n'ont été capables d'inquiéter la JL Bourg. Comme très souvent, Thibault Desseignet a guidé avec brio son équipe. Le meneur champion d'Europe U18 avec la génération 98 a terminé la rencontre avec 20 points. Six joueurs de Bourg-en-Bresse terminent la rencontre avec plus de 10 d'évaluation, ce qui montre la très belle performance collective des hommes de Jean-Luc Tissot. `

Jean Luc Tissot (Bourg-en-Bresse) : "Après une fin de match catastrophique en Coupe de France, mon équipe se devait de réagir face au HTV à domicile. J'ai donc été exaucé après un match extrêmement sérieux pendant 30 minutes, ce qui nous permettait de tourner à la fin du 3e quart à 64-34. Un relâchement certain de l’ensemble des acteurs, sauf des joueurs du HTV, mettra à mal cet écart réduit à 20 unités à l'issue de la rencontre. Je retiens les 30 premières minutes durant lesquelles nous avons fait ce que nous avions envisagé des deux côtés du terrain."

Mickael Pivaud (HTV) : "Très bon match des joueurs de Bourg-en-Bresse, avec 43% de réussite à 3-points et 80% des joueurs au-dessus de leur moyenne de points. Il en est tout autre nous concernant, une faute professionnelle, aucune combativité. Le 27-12 concédé au 1er quart-temps est révélateur. Soit on se croit au-dessus de la mélée et on pense exister dans la suffisance, soit on ne comprend pas ce qui est demandé depuis six mois. Dans tout les cas, c'est affligeant."

 

  •  Elan Chalon vs ASVEL : 77-67

L'Elan Chalon est en pleine bourre. Après avoir battu la SIG avant la trève, les coéquipiers d'Etienne Ca ont cette fois çi écarté l'ASVEL qui connaît une période de moins bien. D'ailleurs, le pivot a été l'auteur d'une performance XXL. 25 points à 12/17 aux tirs et 12 rebonds pour celui qui réalise une très bonne saison. Victor Mopsus s'est lui aussi montré sous un bon jour. Il a terminé la rencontre avec 17 points, 7 passes décisives et 6 rebonds. Avec cette victoire, Chalon-sur-Sâone s'installe dans le top 5 avec ses 10 victoires en 16 matchs. 

Romain Chenaud (Elan Chalon) :  "Ce match de reprise contre Villeurbanne a débuté par une mi-temps poussive, marquée par une tenue défensive moyenne et donc par faible rythme offensif pour notre équipe. Cette première période conclue par un 15-6 en faveur des Villeurbannais leur a permis de rejoindre le vestiaire avec 10 points d'avance (30-40). Mais notre groupe a bien réagi en seconde mi-temps, en réalisant des stops défensifs et en impactant davantage le rebond comme en témoigne le score du troisième quart-temps (20 à 6). Un run final lors du dernier quart-temps nous a permis de conclure sur notre plus gros avantage du match. La ligne arrière adverse Maledon-Briki a montré beaucoup de talent. De notre côté, Etienne Ca a affiché de l'agressivité (5 dunks, 12 rebonds) et Victor Mopsus une adresse (4/4 à 3-points) plus conforme à ses progrès dans ce secteur."

Anthony Brossard (ASVEL) : /

 

  • Le Mans vs Châlons-Reims : 56-49

Dans un match plutôt défensif, Le Mans a réalisé une belle performance en écartant Châlons-Reims, équipe de première partie de tableau depuis le début de saison. Dans la difficulté, le MSB a pu compter sur un Junior Zero dominateur (28 points et 12 rebonds). C'est seulement la 4e victoire de la saison pour les Sarthois. 

Mathieu Lemercier (Le Mans) : /

Patrice Koenig (Châlons-Reims) : "Le basket est un sport d’adresse et pour ce déplacement au Mans nous l’avons oublié à la maison. Avec 49 points marqués et une adresse générale de 23%, il était difficile de repartir avec la victoire. Pourtant les deux équipes se sont rendues coups pour coups pendant 35 minutes mais le jeu a été très brouillon avec 46 pertes de balles au total pour les deux équipes. Notre gestion du money time est catastrophique et nous terminons la rencontre en encaissant un 13-5 dans les 5 dernières minutes. Bravo aux joueurs du Mans. Prochain match à Bourg-en-Bresse."

 

  • Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez vs Cholet : 53-95

Cholet s'est baladé sur le parquet de Pau ce samedi. Dans ce match à sens unique, les joueurs de Sylvain Delorme n'ont pas manqué d'écraser un adversaire bien plus faible. Pourtant Killian Hayes (9 points à 4/13 pour 2 d'évaluation) n'a pas été bon, mais Yannis Thalgott (22 points, photo) et Warren Woghiren (25 points) ont su répondre présent. Cholet semble intouchable cette saison. 

Arnold Bouazza (Elan Béarnais) : /

Sylvain Delorme (Cholet) : "Une rencontre bien menée par les Choletais qui prennent les rênes du match rapidement. Des séquence de zone sont proposées pour faire face aux fautes individuelles."

 

  • Monaco vs Limoges : 89-82

En manque de temps de jeu avec le groupe profesionnel, Luc Loubaki a aidé Monaco a remporté ce match important face à Limoges. Important car les hommes d'Ali Bouziane, 12e, n'ont qu'une victoire de retard sur le 7e. Les Monégasques ont le talent pour participer en fin de saison à leur 1er Trophée du Futur. 

Ali Bouziane (Monaco) : "Quatre semaines après notre dernier match de championnat, nous recevons une des équipes fortes de ce championnat pour la 1ere fois au complet depuis très longtemps. Le 1er quart-temps est en faveur des verts (21-28). On est hésitant en défense notamment sur les situations de ''close-out'' que les hommes de Mehdy Mary ont su exploiter à merveille.  Le deuxième quart est tout autre. Nous montons le niveau d'intensité et nous sommes plus précis dans l'exécution défensives. Les Limougeauds sont moins adroits.  +11 en notre faveur sur ce quart-temps, notamment grâce à des interceptions conclues par des paniers faciles en contre attaque (46-44 pour les locaux à la mi temps). La deuxième mi temps est intense, âpre et équilibrée. On assiste à un chassé-croisé plein de suspense. Nous l'emportons finalement de 7 points.  Les stats marquantes du match sont les balles perdues limousines (26) et les interceptions monégasques (16)."

 
Mehdy Mary (Limoges) : "Nous démarrons mieux l’année 2018 que vous avons terminé 2017 ! La qualité de notre jeu est supérieure même si nous perdons des ballons qui donnent du jeu rapide à notre adversaire et avons eu des difficultés à replier et défendre les situations de 1 contre 1. Les choix défensifs de Monaco nous ont parfois perturbé dans notre organisation offensive mais c’est surtout les 89 points encaissés qui font office d’exception pour notre équipe. A nous de progresser dans ces domaines pour recevoir le BCM samedi à Beaublanc."
 

 

  • Gravelines-Dunkerque vs Le Portel : 46-74

Dans le derby du Nord, Le Portel a balayé le BCM au Sportica. Porté par un très bon Samir Gbetkom, Le Portel, n'a laissé aucune chance à son adversaire. Après un très bon départ dans ce championnat, Gravelines marque le pas et dégringole petit à petit dans ce championnat.

Quentin Wadoux (BCM) : "Non-match de notre part. Absent du début à la fin. Félicitations à cette très belle équipe du Portel qui nous a dominé outrageusement. Le Portel a joué avec les valeurs du Nord de combativité, d'engagement et du cœur. Nous sommes loin de notre niveau par suffisance et manque de caractère. À nous de travailler pour essayer d'être au niveau du championnat Espoirs et retrouver certaines valeurs."

Matthieu Pouillot (Le Portel) : "Après un premier match de l'opalico en U18 dimanche (remporté de 7 points par le BCM) , le match espoir était la deuxième affiche de ce derby. Le premier quart était une mise en rythme où chaque équipe mettait en avant ces qualités (15-16, Gravelines marquant 10 points sur lancers francs. Dans le deuxième quart-temps, les jeunes portelois ont imposé leur défense pour ne donner Gravelines que 10 points et en scorant efficacement tout en contrôlant le rythme (10-25). Les Espoirs du Portel ont ensuite maintenu leur intensité défensive et repoussé les multiples assauts des Gravelinois. Le Portel s’impose 74 à 46 à l'extérieur et recolle au peloton. Prochaine étape  à Châlon -sur-Saône."

 

Le classement après 16 journées :

  • 1er : Cholet : 15 victoires et 1 défaite
  • 2e : Strasbourg : 12 victoires et 4 défaites
  • 3e : Nanterre : 10 victoires et 6 défaites
  • 4e : ASVEL : 10 victoires et 6 défaites 
  • 5e : Elan Chalon : 10 victoires et 6 défaites
  • 6e : Gravelines-Dunkerque : 10 victoires et 6 défaites 
  • 7e : Limoges : 9 victoires et 7 défaites
  • 8e : Châlons-Reims : 9 victoires et 7 défaites
  • 9e : JL Bourg : 9 victoires et 7 défaites
  • 10e : Le Portel : 9 victoires et 7 défaites
  • 11e : Dijon : 8 victoires et 8 défaites
  • 12e : Monaco : 8 victoires et 8 défaites 
  • 13e : Levallois : 7 victoires et 9 défaites
  • 14e : Hyères-Toulon : 7 victoires et 9 défaites
  • 15e : Boulazac : 5 victoires et 11 défaites
  • 16e : Le Mans : 4 victoires et 12 défaites
  • 17e : Elan Béarnais : 2 victoires et 14 défaites
  • 18e : Antibes : 0 victoire et 16 défaites
18 janvier 2018 à 07:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
24 mai - 18h30
Parker, président
25 mai - 22h45
Parker, président
27 mai - 11h45
Parker, président
28 mai - 13h15
Fenerbahçe Ülker
Real Madrid
Coaching