ESPOIRS


STRASBOURG ET CHÂLONS-REIMS CONFIRMENT, BOULAZAC S'IMPOSE

Kevin Hangoue Boulazac Espoirs
Crédit photo : Romain Villachon

Large vainqueur à Levallois, Strasbourg occupe la première place du championnat Espoirs après deux journées. 

Comme en Pro A, les Espoirs ont enchaîné avec une deuxième journée en coeur de semaine. Après deux matchs, sept équipes sont encore invancues, dont Strasbourg et Châlons-Reims qui ont signé deux grosses victoires sur leurs premiers matchs. Cela tombe bien, elles s'affrontent au Rhénus mardi prochain. En bas de tableau, c'est Antibes qui souffre mais surtout l'Elan Béarnais, qui n'a marqué que 41 points contre Nanterre.

Voici le résumé complet avec le commentaire des coachs.

 

  • Gravelines-Dunkerque vs Dijon : 73-60

Malmené pendant 10 minutes (6-14 à la 10e), Le BCM a ensuite trouvé les solutions pour remporter assez facilement cette rencontre grâce à un très bon troisième quart-temps (20-11). Arrivé en provenance de SLUC Nancy, Matthias Flosse réalise un très bon début de saison. Le champion de France Espoirs 2017 termine la rencontre avec un double-double (21 points et 11 rebonds). En sortie de banc, le U17 Louis Marnette (22 points et 5 passes décisives) a aussi brillé et permis à son équipe de remporter sa deuxième victoire cette saison. 

Quentin Wadoux (BCM) : "Très mauvaise entame de match de notre part avec seulement 6 points marqués. Nous allons compter jusqu’à 13 points de retard mais nous allons finir fort le deuxième quart-temps pour finir à -4 à la mi-temps. Nous allons continuer sur la même dynamique au troisième quart-temps pour prendre l’avantage et ne plus le lâcher jusque la fin du match grâce à intensité défensive retrouvée."

Vincent Dumestre (Dijon) : "Nous rentrons très bien dans ce match contrairement au match de vendredi dernier contre Châlons-Reims. Notre agressivité est montée d'un cran, du coup notre production offensive et défensive s'en est grandement ressentie. Toutefois, notre manque d'adresse nous permet pas de créer un écart dans cette première mi-temps, le BCM reste donc au contact et le momentum du match s'inverse en fin de deuxième quart et début de troisième quart. Gravelines prend ensuite le contrôle de la rencontre et ne lâche plus son avance jusqu'a la fin même si nous avons tenté beaucoup de choses pour revenir. Nous devons construire sur le contenu de ce match, malgré la défaite."

 

  • Châlons-Reims vs Antibes : 84-58

Châlons-Reims est une grosse équipe de ce championnat, et ce mardi face à une équipe d'Antibes en difficulté, elle l'a encore démontré. Dominateurs de bout en bout, les coéquipiers de Louis Cassier (14 points et 13 rebonds) ont fait parler la poudre. Paul Cédric Massoma (17 points) et Thomas Pottier (20 points) ont eux aussi brillé. 

Patrice Koenig (Châlons-Reims) : "À l'image du match de Dijon, les joueurs du CCRB rentrent parfaitement dans la rencontre. Appliqués et déterminés, Thomas Pottier et ses coéquipiers prennent rapidement les devants (51-22 à la mi-temps et 71-34 après 30 minutes). Malgré un relâchement dans le dernier quart-temps (13-24), nous enregistrons un deuxième succès et nous avons huit jours devons nous pour préparer le derby du Grand Est (déplacement le 3 octobre à Strasbourg)."

Christian Corderas (Antibes) : "Comme face à la SIG la semaine passée, les Espoirs d'Antibes ont été dominés dès l'entame de match par leurs homologues du CCRB. Une domination physique, dans l'agressivité qui se matérialise par un écart conséquent à la mi temps (51-22) sur de trop nombreuses erreurs individuelles défensives. Toujours privés de Tom Wiscart-Goetz, les jeunes Sharks finiront toutefois le match sur un note positive en trouvant quelques repères collectifs aussi bien en attaque qu'en défense face à une équipe simplement plus mâture et plus forte individuellement, notamment dans le secteur intérieur."

 

  • Cholet vs Hyères-Toulon : 87-78

Pour son retour à Meilleraie, Corentin Lopez (20 points) a tout donné mais malheureusement sa performance a été insuffisante pour venir à bout d'une belle équipe choletaise. Menés à la pause (38-45), les hommes de Sylvain Delorme ont infligé un terrible 26-12 dans le troisième acte. Killian Hayes (16 points et 12 passes), Youri Morose (11 points et 10 rebonds) et Rigo Edzata (18 points et 8 rebonds) ont répondu présent. Cholet, même sans Karlton Dimanche pour de longs mois, s'affirme comme un véritable prétendant au titre. 

Sylvain Delorme (Cholet) : "C'est le deuxième match de la saison mais cette fois-ci, l'académie Gautier évolue à domicile face au HTV. Le premier quart-temps est assez équilibré. Le deuxième l'est beaucoup moins, les visiteurs le remportent assez logiquement 25 à 17. Les Choletais réagissent après la pause (26-12 dans le troisième). La rencontre a été assez équilibrée. Chaque formation a gagné une mi-temps."

Mickaël Pivaud (HTV) : "Nous dominons la première mi temps au scoring, néanmoins l'ensemble reste fragile dans la continuité du match de la première journée. Un Corentin Lopez très inspiré nous permet de repousser les Maugeois à la suite de leurs assauts. Nous redémarrons la seconde période avec un capital de 9 points d'avance, trop peu contre une équipe choletaise en panne d'adresse jusqu'ici. En attaque, nous existons tout le match malgré un troisième quart-temps temps poussif, cela reste encourageant pour la suite en ce début de saison. Nous encaissons 26 points par quart-temps en seconde mi temps, soit 52 points. C'est du en partie à des erreurs flagrantes de notre part mais surtout à une grosse prestation de Hayes - Thalgott - Edzata et le remarquable Ruel. Ce quatuor a quasiment doublé son évaluation dans les 10 dernières minutes. Une très belle équipe choletaise qui mérite amplement sa victoire."

 

  • Elan Béarnais vs Nanterre 41-69

Pour son premier match à la maison, Pau-Lacq-Orthez n'aura tenu que 10 minutes face à des Franciliens un cran au-dessus physiquement. Très rapidement privés de Damien Larribau victime d'une béquille à la cuisse, les hommes d'Arnold Bouazza ont souffert face à la puissance de Jean-Marc Pansa (11 points et 10 rebonds) et William Mensah (19 points). Hugo Blanc s'est démené (11 points) et a été le seul Palois à répondre présent. Comme face à Chalon-sur-Saône, Thibaut Daval-Braquet est passé à côté de son match (-2 d'évaluation). Le staff palois attend mieux de celui qui doit être le leader de cette équipe. 

Arnold Bouazza (Elan Béarnais) : "La découverte continue pour cette jeune équipe de l'Elan. Après un bon premier quart-temps, autant offensivement (circulation de balle, alternance jeu intérieur extérieur) que défensivement (vitesse des rotations, contestations des tirs et présence au rebond défensif), la maturité et l'impact physique des Nanterriens a pris le dessus sur nous. Après avoir perdu tour à tour Larribau, Daval-Braquet et Chassaigne sur le premier quart-temps, les rotations ont difficilement tenu les duels, et petit à petit le score a gonflé face à l'efficacité des joueurs nanterriens dans le jeu intérieur et sur la ligne des lancers-francs. La suite du match se résume à une équipe qui subit l'impact défensif de l'autre, et qui alors se retrouve en difficultés dans ses choix offensifs, en terme d'adresse (18/58 en terme de réussite totale aux tirs) et de contrôle de son jeu (20 balles perdues). A retenir côté palois, l'expérience prise match après match de ces jeunes joueurs (dont quatre joueurs nés en 2000 et quatre nés en 1999), le retour progressif aux affaires d'Hugo Blanc (11 points et 4 rebonds en 23 minutes), en attendant l'impact encore trop réduit de Thibault Daval-Braquet. Face a une équipe mature et puissante, dans laquelle on retiendra le double-double de Pansa (11 points et 10 rebonds) et les 19 points en 16 minutes de Mensah."

Maxence Broyer (Nanterre) : "Après un premier quart temps accroché (12 à 10 pour Nanterre), les Nanterriens prennent une avance dans le deuxième quart temps grâce à notre défense. La blessure de Larribeau qui ne reviendra pas du match et celle de Zabalou et Daval-Braquet qui eux rejoueront ont pesé dans ce deuxième acte. Avec 11 points d'avance à la mi-temps et avec un bon début de troisième quart temps où l'écart montre rapidement à 18 points d'avance, l'équipe contrôle son avance en deuxième mi-temps et domine au rebond (47 à 27). Nanterre s'impose finalement 69 à 41 et recevra Boulazac au prochain match le mercredi 4 octobre (match décalé à cause du tour préliminaire de la Ligue des Champions des pros)."

 

  • Levallois vs Strasbourg 51-80

Deuxième défaite de la saison pour les jeunes joueurs d'Ile de France. Contre Monaco samedi, Levallois a montré de très belles choses en étant devant au score pendant plus de 30 minutes. Ce mardi, Ivan Février et sa bande n'ont jamais existé dans cette rencontre. La faute à une SIG plus forte collectivement. Avec 21 passes décisives dont 6 pour son jeune meneur de jeu Louis Lucklin, les Strasbourgeois ont pris plaisir à partager le ballon. Rucklin, déjà très bon samedi face à Antibes, a confirmé en terminant la rencontre avec 20 points, 6 passes décisives et 4 rebonds. 

Emmanuel Pinda (Levallois) : "Après un première mi-temps au coude à coude, nous avons complètement explosé face à la pression défensive de la SIG. Nos balles perdues (31 au total) nous empêche de pouvoir rester dans le match plus longtemps. Il sera important de montrer un autre visage samedi à Chalon-sur-Saône. "

Nebojsa Bogavac (Strasbourg) : pas de retour

 

  • Boulazac vs ASVEL : 82-76

Face à son club formateur, Kevin Hangoué a livré une performance très aboutie. Parti à Boulazac pour passer un cap, le jeune Périgordin a su apporter à son équipe aux rebonds (14 prises) mais aussi au niveau du scoring (19 points). Grâce à son intérieur, Boulazac a fait la différence dans le dernier quart-temps. La raquette qu'il forme avec Dylan Affo Mama (18 points et 11 rebonds) est prometteuse. C'est une victoire importante face à une ASVEL ambitieuse mais très jeune en ce début de saison et limitée par les absences d'Eddy NGoy (qui était avec la Centre-Afrique à l'AfroBasket et de retour lundi seulement), Jules fontaine (blessure à la cuisse), Malcolm Cazalon (mal retombé à l’entraînement, légère entorse du poignet gauche) et du prospect ukrainien Yulian Yemets (qui sera qualifié mi-octobre).

Bertrand Parvaud (Boulazac) : "Première période équilibrée, entre deux équipes qui se rendent coups pour coups. Les joueurs de l'ASVEL semblent portant dominer les débats, notamment par Sow, mais sous l'impulsion de Hangoué et Affo Mama, Boulazac reste accroché à son hôte du soir. La qualité de jeu est côté villeurbannais, mais l'impact est l'agressivité chez les locaux. Même si les Vert prenaient l'avantage dans le troisième acte, grâce à des tirs longue distance et une meilleure application, ce sont bien les Périgourdins qui vont l'emporter. Une grosse présence au rebond et un impact physique de tous les instants sont venus à bout d'une jeune équipe villeurbannaise."

Anthony Brossard (ASVEL) : à venir

 

  • Bourg-en-Bresse vs Le Portel : 68-65

Après 10 minutes très compliquées (21-9), Bourg-en-Bresse a su se ressaisir et revenir dans le match grâce à une défense très agressive dans le deuxième quart-temps (37-28 à la mi-temps). En seconde période, les deux équipes se sont rendues coups pour coups, mais les locaux ont fait preuve de calme pour remporter ce match face à des Nordistes qui peuvent nourrir des regrets dans cette partie. Thibault Desseignet (21 points et 6 passes) a répondu présent dans ce match. Il est le leader de la JL Bourg et ce mardi il l'a prouvé.   

Jean-Luc Tissot (Bourg) : "Un premier match à Ekinox pour cette jeune équipe de la JL contre un adversaire qui venait juste de pousser Cholet Basket dans une fin de match plus compliqué que le score n'y paraissait... Beaucoup de difficultés à respecter le plan de jeu, des sautes de concentration qui font un premier quart insipide et décevant. Bonne réaction au deuxième durant lequel on produit du basket plus collectif des deux côtés du terrain. Cela n'aura duré qu'un quart-temps car la deuxième mi-temps est pauvre et triste. Pas de continuité dans les efforts, des solutions individuelles, on s'en sort sur 2 ou 3 actions qui auraient pu tout aussi bien  basculer pour l'adversaire."

Mathieu Pouillot (Le Portel) : "Les deux équipes avaient à coeur de gagner cette deuxième journée apres une journée 1 perdue de justesse. Les Espoirs de l'ESSM ont produit un premier quart-temps de grande qualité offensive (21 points et un Samir Gbetkom bien en jambes avec 14 points) et défensive (9 points encaissés). La journée précédente avait montré un manque de régularité. C'est le deuxième quart-temps entier que les jeunes Stellistes on raté. Perdu 27-7, ils ont proposé là copie inverse du premier quart. Toutefois les Portelois apprennent et progressent... Trouvant une nouvelle sérénité, la seconde mi-temps entière fut régulière. Avec une bonne alternance de jeu interieur et extérieur , les deux équipes se livrèrent à une alternance de leadership. La victoire de Bourg se joua sur des détails (de fautes et violations). Les Portelois vont dans la bonne direction. Avec six nouveaux joueurs et cinq de la saison passée, le travail apportera de la régularité pour l'équipe et pour les joueurs et de bons résultats."

 

  • Monaco vs Le Mans : 76-72

Monaco veut s'affirmer en Espoirs. La Roca team réalise un très bon début de saison. En arrivant à recruter un joueur comme Shekinah Munanga, les Monégasques possèdent sans doute le meilleur intérieur du championnat. Ce mercredi, l'ancien Limougeaud a été auteur d'une performance XXL (22 points et 15 rebonds pour 34 d'évaluation). Malgré un manque d'adresse à longue distance (1/9 à 3-points), Kevin Cham (17 points) a su se montrer important pour son premier match de la saison avec sa nouvelle équipe. Ce duo peut-il permettre à Monaco d'accrocher pour la première fois de sa jeune histoire le Top 8 ? 

Ali Bouziane (Monaco) : "Une bonne entame de match de part et d'autres. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Les Sarthois commencent leur travail de sape au rebond et s'envolent au score en début de deuxième quart-temps (+13 pour Le Mans). A partir de ce moment, le momentum change de camp. Les 20 minutes suivantes sont à l'avantage des Monégasques qui, sous la houlette d'un Munanga très agressif des deux côtés du terrain, durcissent en défense et verrouillent le rebond.
Les joueurs de la principauté provoquent des fautes et gagnent des ballons qui permettent de concrétiser par des paniers faciles sur relance et sur lancers francs. +13 pour Monaco à 5 minutes de la fin du match. Le Mans n'a pas dit son dernier mot. Ils grappillent leur retard sur les 5 dernières minutes du match pour venir s'écraser à 4 points. Une victoire précieuse contre une jeune équipe mancelle très talentueuse."

Mathieu Lemercier (MSB) : "Après une entame plutôt réussie, nous n'avons pas su, à deux reprises sur cette première mi-temps, consolider l'écart que nous avions creusé. Nous rentrons donc au vestiaire avec  une avance minimale de seulement 2 points. L'agressivité a changé de côté sur le troisième quart-temps, nous avons subi l'énergie et l'activité de (Shekinah) Munanga notamment, et n'avons pas encore le vécu pour gérer ces passages difficiles. Nous avons eu le mérite de ne pas lâcher et même de revenir à 2 points dans le quatrième mais en vain."

 

  • Limoges vs Elan Chalon : 67-75 (après prolongation)

Malgré le retour de Tim Eboh (8 points et 13 rebonds), Limoges s'incline pour la deuxième fois en ce début de championnat. Poussé en prolongation, le CSP n'a pas trouvé les ressources pour s'imposer pour son premier match à Beaublanc. La faute à des Chalonnais et un Etienne Ca en grande forme dans les 5 minutes supplémentaires. La sortie pour 5 fautes de Merveille Muninga (15 points et 10 rebonds) a fait mal au secteur intérieur de Limoges. 

Mehdy Mary (Limoges) : "Beau match à Beaublanc pour cette deuxième journée où l'intensité a été élevée pour les deux équipes. Une bien meilleure prestation de notre part, sur le contenu offensif et surtout défensif, que sur le premier match (chez l'ASVEL dimanche, NDLR). Le résultat aurait pu être inversé avant la prolongation mais Chalon a pris l'ascendant assez vite après le temps réglementaire. De bonne augure pour la suite nous concernant si on poursuit la progression."

Romain Chenaud (Chalon) : "Match très disputé, comme souvent entre nos deux équipes, avec 13 égalités, 26 changements de leader et une prolongation. La blessure de (Timothée) Bazille les a affaiblis très tôt, mais l'adresse à 3-points de Delage (4/9) et Bordin (3/7), leur domination au rebond et l'impact athlétique de (Merveille) Muninga (15 points, 10 rebonds, 7 fautes provoquées, mais 5 fautes) nous ont longtemps posé problème, avant que l'on termine mieux en prolongation. La plupart de nos joueurs ont contribué lors de leurs passages sur le terrain, et ont montré du caractère. Prochain match contre Levallois samedi, où l'on va tester la capacité mentale et physique des joueurs à enchaîner les matchs rapidement."

Le classement du championnat Espoirs

  1. Strasbourg : 2 victoires, 0 défaite
  2. Châlons-Reims : 2 victoires, 0 défaite
  3. Nanterre : 2 victoires, 0 défaite
  4. Elan Chalon : 2 victoires, 0 défaite
  5. Cholet : 2 victoires, 0 défaite
  6. Gravelines-Dunkerque : 2 victoires, 0 défaite
  7. Monaco : 2 victoires, 0 défaite
  8. Hyères-Toulon : 1 victoire, 1 défaite
  9. Boulazac : 1 victoire, 1 défaite
  10. ASVEL : 1 victoire, 1 défaite
  11. Bourg-en-Bresse : 1 victoire, 1 défaite
  12. Le Mans : 0 victoire, 2 défaites
  13. Le Portel : 0 victoire, 2 défaites
  14. Limoges : 0 victoire, 2 défaites
  15. Dijon : 0 victoire, 2 défaites
  16. Levallois : 0 victoire, 2 défaites
  17. Antibes : 0 victoire, 2 défaites
  18. Elan Béarnais : 0 victoire, 2 défaites

  

28 septembre 2017 à 15:19
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
10ème journée
17 novembre
Dijon
101
-
81
Boulazac
18 novembre
Châlons-Reims
20h00
Nanterre
Chalon-sur-Saône
20h00
Hyères-Toulon
Le Mans
20h00
Le Portel
Limoges
20h00
Antibes
Levallois Metropolitans
20h00
Cholet
Pau-Lacq-Orthez
18h30
Monaco
19 novembre
Gravelines-Dunkerque
18h00
Bourg-en-Bresse
Strasbourg
18h30
Lyon-Villeurbanne
Autres journées
PROGRAMME TV
19 novembre - 00h00
Lyon-Villeurbanne
Trente
19 novembre - 00h45
NBA Extra
19 novembre - 01h30
Philadelphia 76ers
Golden State Warriors
19 novembre - 01h45
Kuban Krasnodar
Limoges
19 novembre - 03h10
Dallas Mavericks
Milwaukee Bucks