ESPOIRS


SYLVAIN FRANSISCO MVP DE LA CINQUIÈME JOURNÉE

Sylvain Francisco Levallois Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Tout proche du triple double, Sylvain Fransciso est le MVP de la cinquième journée du championnat Espoirs.

Ce samedi 14 octobre restera comme une date importante dans la carrière de Sylvain Francisco. Aligné par Emmanuel Pinda en Espoirs pour tenter d'aider les jeunes franciliens à remporter leur premier match en championnat, le meneur de jeu a rempli à la perfection sa mission. 

Malgré une petite maladresse au niveau du tir, ce poste 1/2 de 20 ans a semblé être partout sur le parquet de l'Espace 3000. Face à Digué Diawara et les Varois, le Francilien a frôlé le premier triple-double de la saison Espoirs. Il a terminé la rencontre avec 19 points à 5/13 aux tirs, 11 rebonds, 9 passes décisives, 7 fautes provoquées et 3 interceptions. Une performance XXL qui a permis à son équipe de créer la surprise de cette cinquième journée en s'imposant chez le HTV.

"Il a été dominant sur le match, nous a expliqué son coach Emmanuel Pinda. Sans une trop grande maladresse de notre part aux lancers francs et proche du cercle, il aurait validé un triple-double. C'est tout à fait le type de joueur qui peut en faire quelqu'uns cette année."

Mais ce n'est pas tout. Quelques heures après avoir fait parler la poudre dans le championnat U21, il a aussi montré tout son talent en Pro A, aux côtés de Boris Diaw ou Florent Piétrus. Malheureusement, son équipe, hors du coup pendant les 10 dernières minutes du match, a dû s'incliner face à la détermination des Varois. Ses 19 points et 3 rebonds resteront comme les seules bonnes nouvelles de la soirée sur la Rade.

"Sylvain joue tous les week-ends en Espoirs maintenant afin de lui permettre d'attaquer les matchs professionnels avec le max de confiance. Ce n'était pas prévu qu'il joue autant en pros à Hyères, mais son premier passage en première période était satisfaisant donc il a eu de nouveau sa chance en deuxième mi-temps. Il a su la saisir totalement et a livré un très bon troisième quart-temps."

Méconnu en France après avoir passé plusieurs saisons à West Oak Academy (Floride), il a disputé en 2016 le championnat d'Europe U20 en Finlande avec un an d'avance. Cette année il n’a malheureusement pas été conservé par Jean-Aimé Toupane.

"Il doit encore progresser dans la gestion d'un match", reconnait Emmanuel Pinda, pour parler de sa marge de progression.

Sans club à son retour en France, son profil a plu à Freddy Fauthoux qui après un mois d'essai a décidé de lui offrir un contrat d'une saison. 

Peu utilisé depuis le début de l'exercice 2017/18 en Pro A, sa performance face au HTV a marqué les esprits des fans mais avant tout celui de son coach. On peut être certain que l'ancien capitaine de Pau-Lacq-Orthez, qui a déjà lancé dans le grand bain un bon nombre de jeunes joueurs, n'hésitera pas à lui donner encore plus de temps de jeu, comme il l'a fait mercredi soir en EuroCup à Kazan (5 points à 2/3, 1 rebond et 1 passe décisive pour 7 d'évaluation en 11 minutes).

Les MVPs de chaque journée de championnat Espoirs :

  • J1 : Pierre Hannequin (BCM Gravelines-Dunkerque) : 24 points à 7/13, 9 rebonds, 7 passes décisives, 10 fautes provoquées, 3 interceptions et 2 balles perdues pour 32 d'évaluation en 27 minutes (victoire après prolongation au Mans).
  • J2 : Shekinah Munanga (Monaco) : 22 points à 7/10, 15 rebonds, 3 passes décisives, 2 contres, 3 balles perdues et 7 fautes provoquées pour 34 d'évaluation en 35 minutes (victoire 76-72 contre Le Mans).
  • J3 : Hugo Blanc (Pau-Lacq-Orthez) : 20 points à 6/12 aux tirs, 8 rebonds et 3 interceptions pour 25 d'évaluation en 27 minutes (victoire au Mans 78-70).
  • J4 : Digué Diawara (Hyères-Toulon) : 26 points à 8/11 aux tirs (dont 4/8 à 3-points), 7 rebonds, 6 balles perdues et 5 fautes provoquées pour 28 d'évaluation en 37 minutes (victoire chez l'Elan Béarnais 69-62).
  • J5 : Sylvain Francisco (Levallois) : 19 points à 5/13 aux tirs, 9 passes décisives, 11 rebonds et 7 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 34 minutes (victoire 74-63 chez le Hyères-Toulon Var Basket).
19 octobre 2017 à 08:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching