EUROBASKET 2017


PAROLES DE CHAMPIONS D'EUROPE...

Slovénie championne d'Europe 2017
Crédit photo : FIBA

Enthousiastes tout au long du tournoi, les Slovènes ont explosé de joie après le buzzer final de la finale dimanche soir.

Après le triste passage des Serbes, symbolisé par les yeux rouges de Bogdan Bogdanovic, l'arrivée des Slovènes en zone mixte fut évidemment beaucoup plus joyeuse. Petit florilège de réactions recueillies lors d'une soirée déjà historique pour la Slovénie, à commencer par celle du MVP, Goran Dragic.

"C'était une finale difficile, mais on le savait. C'est incroyable. Je voudrais remercier mes coéquipiers, et tous les supporters qui sont venus de Slovénie. Sans eux, on n'y serait pas arrivé. Mais on l'a fait ! Nous sommes champions d'Europe. C'est incroyable. Marquer 35 points est un super sentiment mais je le dois à mes coéquipiers, ils m'ont mis dans de bonnes positions. Cela n'aurait pas été possible sans eux. On peut vivre toutes les situations avec eux, comme à la fin du match quand Luka se blesse puis lorsque je suis pris de crampes. D'autres joueurs sont sortis de leur boîte : Prepelic, Blazic, Randolph... C'est un effort collectif. Je suis heureux pour tous mes coéquipiers.

L'autre héros de cette compétition pour les Slovènes, c'est le jeune Luka Doncic (18 ans). Dans son match (10 points à 3/10 et 7 rebonds), l'arrière du Real Madrid est néanmoins sorti dans le troisième quart-temps pour une entorse de la cheville.

"Je vais bien, c'est une petite blessure à la cheville. Je devrais être remis d'ici deux semaines. Quand je me suis blessé, j'étais très en colère. Je savais que je ne pourrais plus aider mon équipe. Mais visiblement, ils n'avaient pas besoin de moi. Je suis très fier de mes coéquipiers et du coaching staff. Je n'arrive pas à croire que nous ayons gagné l'EuroBasket. On l'a fait ! Nous sommes champions d'Europe pour la première fois de l'histoire de notre pays. Je n'arrive juste pas à y croire."

Coéquipier en club de Doncic, Anthony Randolph a été naturalisé deux semaines avant le début de l'EuroBasket. Et pour sa première compétition, ce joueur controversé (mais si précieux) a remporté le titre de champion d'Europe.

"Je pense que nous sommes une grande équipe. Nous sommes restés soudés tout le tournoi. La fin du match sans nos deux meilleurs éléments en est la preuve. Nous sommes une vraie équipe, qui ne tourne pas autour d'un ou deux joueurs. Cela nous a permis de décrocher une magnifique victoire aujourd'hui, c'est super. On va aller fêter ça tous ensemble. Quand j'ai accepté le passeport, je savais que nous aurions de bonnes chances de décrocher une médaille mais je ne m'attendais pas à être champion d'Europe."

La Slovénie, ce n'était pas que Dragic, Doncic, Randolph ou Prepelic... C'est tout un collectif, un coach, et des rôles players, comme Jaka Blazic.

"C'est un sentiment incroyable, l'un des meilleurs moments de ma vie. C'est génial de gagner devant des milliers de Slovènes, devant les personnes qu'on aime. Ces gars-là (en parlant de ses coéquipiers, ndlr) sont comme mes frères maintenant, nous avons un souvenir à partager pour le reste de notre vie, quelque chose qui nous lie à jamais. C'est super ! Nous savions que nous étions capables de tout. Nous avons cru en ce succès, et nous l'avons eu. Cette année, nous avions une alchimie incroyable. Il faut aussi souligner le travail d'Igor Kokoskov depuis son arrivée l'année dernière. Cet été, les planètes se sont alignées. Nous n'avons pas perdu du tournoi, nous étions imbattables. J'espère que nous pourrons continuer comme ça !

À Istanbul,

18 septembre 2017 à 11:38
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
12ème journée
08 décembre
Châlons-Reims
70
-
64
Hyères-Toulon
Gravelines-Dunkerque
73
-
67
Lyon-Villeurbanne
09 décembre
Bourg-en-Bresse
89
-
91
Boulazac
Chalon-sur-Saône
95
-
81
Antibes
Dijon
71
-
99
Monaco
Limoges
88
-
79
Le Portel
Strasbourg
88
-
54
Cholet
10 décembre
Pau-Lacq-Orthez
93
-
79
Levallois Metropolitans
11 décembre
Le Mans
83
-
87
Nanterre
Autres journées
PROGRAMME TV
15 décembre - 00h30
Turin
Levallois Metropolitans
15 décembre - 02h15
Real Madrid
Barcelone
15 décembre - 05h30
Saint-Pétersbourg
Lyon-Villeurbanne
15 décembre - 13h30
Real Madrid
Barcelone
15 décembre - 18h30
Moscou
Maccabi Tel-Aviv