EUROBASKET 2017


REMONTÉ CONTRE L'ARBITRAGE, SASHA DJORDJEVIC PROMET UN TITRE À LA SERBIE

Crédit photo : FIBA

Déçu de la troisième défaite serbe en finale depuis 2014, le sélectionneur Sasha Djordjevic avait deux messages importants à faire passer en conférence de presse.

Alors que Bogdan Bogdanovic venait d'achever une déclaration aussi brève que possible, se forçant pour retenir des larmes déjà aperçues en zone mixte, Sasha Djordjevic a pris la parole en conférence de presse, après la défaite 85-93 en finale. Très remonté contre l'arbitrage dans le money-time, l'entraîneur serbe n'a pas hésité à rendre public son énervement à l'encontre du trio arbitral. En faisait bien attention, toutefois, à ne pas remettre en cause le triomphe slovène.

"Je suis extrêmement fier de mes joueurs, je n'ai pas les mots pour les remercier, à commencer par Bogdan Bogdanovic, le plus travailleur d'entre tous. Je suis convaincu que lui et ses onze coéquipiers méritent d'être mis sur un pied d'égalité avec les autres quand il s'agit de se battre pour l'or. Je n'ai pas vu cette égalité des chances lors des dernières minutes. Je vérifierai tout ça à la vidéo mais je suis certain de ce que j'avance. Je n'ai apprécié ce que les trois arbitres ont fait : à 82-80, il y avait une grosse faute offensive sur Lucic et deux lancers-francs pour nous. Mais cela n'a pas été sifflé, et le ballon se met à peser deux kilos et demi, au lieu de 800 grammes.  Nous n'avons pas eu les mêmes chances que la Slovénie. Mais ce sont juste les mots d'un compétiteur, qui a horreur de la défaite. Cependant, cela n'enlève au mérite de la Slovénie qui n'a pas perdu du tournoi et qui a produit du bon basket. Ils sont dignes de cette cette médaille d'or. De grandes félicitations à eux et à Igor Kokoskov."

Sélectionneur de l'équipe de Serbie depuis 2014, Sasha Djordjevic et sa troupe butent toujours sur la dernière marche. Si l'EuroBasket 2015 avait été un échec (défaites contre la Lituanie en demi-finale puis contre la France lors de la petite finale), les finales perdues contre les Etats-Unis lors de la Coupe du Monde 2014 puis des Jeux Olympiques 2016 étaient considérées comme normales, même si la manière était décevante. Au complet, la Serbie aurait été grandissime favorite cette année. Mais, même malgré les absences, les Serbes tenaient une occasion rêvée d'être enfin couronnés. Ce ne sera pas avant 2021 mais Aleksandar Djordjevic a d'ores et déjà promis qu'il ne lâcherait pas l'affaire.

"Nous sommes allés très loin avec cette équipe, chapeau aux joueurs qui ont travaillé dur tout l'été, je suis très fier. Depuis quatre ans, nous sommes à la lutte pour les médailles, nous en avons déjà ramené trois d'argent. Et un jour, on gagnera l'or !"

À Istanbul,

18 septembre 2017 à 16:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
12ème journée
08 décembre
Châlons-Reims
70
-
64
Hyères-Toulon
Gravelines-Dunkerque
73
-
67
Lyon-Villeurbanne
09 décembre
Bourg-en-Bresse
89
-
91
Boulazac
Chalon-sur-Saône
95
-
81
Antibes
Dijon
71
-
99
Monaco
Limoges
88
-
79
Le Portel
Strasbourg
88
-
54
Cholet
10 décembre
Pau-Lacq-Orthez
93
-
79
Levallois Metropolitans
11 décembre
Le Mans
83
-
87
Nanterre
Autres journées
PROGRAMME TV
13 décembre - 02h45
NBA Extra
13 décembre - 03h30
Berlin
Limoges
13 décembre - 05h30
Pau-Lacq-Orthez
Levallois Metropolitans
13 décembre - 08h15
Saint-Pétersbourg
Lyon-Villeurbanne
13 décembre - 08h30
Chalon-sur-Saône
Klaipėdos Neptūnas