EUROBASKET 2017


SLOVÉNIE - LETTONIE : L'INDÉCIS DUEL DES OUTSIDERS

Crédit photo : FIBA

Si le quart de finale entre l'Espagne et l'Allemagne semble plutôt prévisible sur le papier, c'est totalement l'inverse pour le second match de la journée (à 20h30) entre la Slovénie et la Lettonie. Du suspense, des jeunes joueurs excitants, un Goran Dragic en mission pour sa dernière campagne internationale : un match immanquable !

Avant le début de l'EuroBasket, ces deux équipes étaient fréquemment citées parmi les prétendants surprises à un podium final. Nous y voilà. Ce soir, seule la Slovénie ou la Lettonie saura si elle peut toujours espérer glaner une médaille dimanche à Istanbul. Et difficile de faire plus indécis comme affiche...

Si la Slovénie est toujours invaincue et a su prouver sa suprématie lors des gros matchs (+17 contre la France, +24 en 1/8e de finale contre l'Ukraine), la Lettonie, après un revers initial concédé à la Serbie (-9), a engrangé un maximum de confiance au fil des rencontres (+28 contre la Belgique, +15 contre la Russie, +10 contre la Turquie), au point d'aboutir à une véritable démonstration contre le Monténégro lors du premier match des phases finales (100-68).

Même si la Slovénie dispose de bons joueurs de complément (Prepelic, Blazic, Vidmar...), Igor Kokoskov a véritablement besoin de disposer d'un trio Goran Dragic - Luka Doncic - Anthony Randolph à son tout meilleur niveau afin d'espérer un résultat positif. Alors qu'a contrario, la Lettonie, derrière l'arme de destruction massive Porzingis, possède un réservoir homogène de joueurs capables de faire la différence entre les frères Bertans, Janis Strelnieks ou encore Janis Timma, intenable contre le Monténégro (21 points à 7/11 et 6 passes décisives).

Armée de shooteurs (41,4% à trois points sur l'ensemble de la compétition, 15/25 face au Monténégro) capables de développer du jeu rapide sur l'ensemble d'une rencontre, la Lettonie semble à même de faire trébucher la Slovénie pour la première fois de l'EuroBasket. La qualité du jeu balte fait merveille depuis le début de cette édition 2017 (meilleure attaque avec 90,7 points par match, deuxième moyenne de passes décisives avec 24,3), reste à maintenir cette fréquence au fur et à mesure que l'altitude s'élèvera.

Le duel clé : Anthony Randolph contre Kristaps Porzingis

Quand Anthony Randolph surgira du banc slovène, le courageux Gasper Vidmar aura déjà tenté de fatiguer Kristaps Porzingis, si possible lui aura infligé une faute ou deux. Mais la star des Knicks est tellement inarrêtable depuis le début de la compétition (21,8 points à 52%, 5,8 rebonds et 2 contres) qu'il faudra bien plus que de la vaillance pour le stopper. Même lorsqu'il a été bien contenu dans la raquette dimanche contre le Monténégro, le Letton a su ressortir proprement le ballon vers ses shooteurs de coéquipiers (3 passes décisives). Autant d'armes difficiles à enrayer pour la Slovénie.

Cependant, même si Anthony Randolph rend dix centimètres à son vis-à-vis, l'intérieur "slovène" présente quelques arguments. Pas un poste 5 naturel, le joueur du Real Madrid a eu du mal à s'adapter à son nouveau rôle, balbutiant son basket à Helsinki (8,4 points à 31%), fâché avec son tir lointain (1/11). Mais l'air d'Istanbul et des matchs couperets semble lui avoir fait le plus grand bien, et le naturalisé fut l'un des grands bonhommes du triomphe de sa sélection contre l'Ukraine (79-55) en 1/8e de finale (21 points à 8/10, dont 3/3 à trois points, en 20 minutes). Si la Slovénie veut voir le dernier carré, Randolph ferait bien de ne pas retrouver son niveau finlandais...

Notre tendance : La Lettonie, à 51%.

À Istanbul,

12 septembre 2017 à 13:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
22 septembre
Antibes
79
-
57
Strasbourg
Dijon
86
-
61
Châlons-Reims
Le Portel
73
-
62
Cholet
23 septembre
Chalon-sur-Saône
62
-
82
Pau-Lacq-Orthez
Hyères-Toulon
19h30
Boulazac
Le Mans
20h00
Gravelines-Dunkerque
Nanterre
20h00
Bourg-en-Bresse
Levallois Metropolitans
20h00
Monaco
24 septembre
Lyon-Villeurbanne
18h30
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
25 septembre - 03h15
Lyon-Villeurbanne
Limoges
25 septembre - 13h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
25 septembre - 20h30
Chalon-sur-Saône
Pau-Lacq-Orthez
26 septembre - 13h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges
27 septembre - 10h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges