JEEP ÉLITE


LA LNB PRÉVIENT SES CLUBS : CEUX QUI S'ENGAGENT EN EUROCUP DEVRONT S'ADAPTER À SON CALENDRIER

Alain Béral LNB
Crédit photo : Sébastien Grasset

Le conflit EuroLeague - FIBA n'est pas terminé et les clubs LNB pourraient en être encore affectés.

Dans un long entretien publié sur le site Internet de la Ligue Nationale de Basket, son président Alain Béral rappelle que la Jeep ELITE a 7 tickets pour les Coupes d'Europe 2018/19 : 4 pour la Ligue des Champions (BCL) - 3 pour le tour principal et 1 pour le tour préliminaire -, 2 pour l'EuroCup et 1 en FIBA Europe Cup. Reste à savoir qui ira en BCL et qui ira en EuroCup.

"La LNB a décidé que 7 clubs seront qualifiables au maximum : places de 1 à 7 déterminées par le résultat des playoffs et que les clubs pouvaient décider où ils voulaient jouer. Nous leur avons donc posé la question. Tous n’ont pas encore répondu. Nous savons déjà que Dijon, l’ASVEL et Nanterre sont classés 5e, 6e et 7e, les deux éliminés des demies seront départagés par leur classement en saison régulière. Mais même si on fait le plein, avec 3+1 en BCL et 2 en EuroCup, nous n’arrivons qu’à 6 places disponibles. Le 7e poste est donc qualificatif pour la FIBA Europe Cup Mais problèmes potentiels : le 6e de Jeep ÉLITE ne peut pas aller en BCL, quoi qu’il arrive et l’EuroCup n’a annoncé que 2 places pour des clubs français, (elle peut aussi qualifier des clubs sur invitation, ce que ne fait pas la BCL). S’il y a des clubs du Top 5 français qui partent en EuroCup, le quota en BCL peut baisser à 3 voire à 2 places ; et on se retrouvera avec seulement 5 futurs spots en Europe, plus éventuellement l’Euroleague."

Par ailleurs, le président se montre ferme : la LNB n'attendra pas de connaître le calendrier de l'EuroCup - compétition qui ne respectera plus forcément les fenêtres internationales - pour faire le sien.

"Il y aura des conflits de calendrier, notamment avec l’EuroCup. Nous avons décidé que ce ne serait pas notre problème et nous en avons averti les clubs. Nous ne pouvons pas attendre le calendrier de l’EuroLeague et de l’EuroCup pour construire le notre. Après, les clubs qui souhaitent malgré tout s’engager dans ces compétitions, il le feront en connaissance de cause. Nous avons une compétition, la BCL, qui respecte les ligues nationales. L’an dernier, c’était la 2e compétition européenne en terme de nombre de champions et de vice-champions engagés. Mais là, on ne peut plus se rendre dépendant de ligues extérieures et on doit se concentrer sur sa propre compétition."

On pourrait donc se retrouver avec des matchs de Jeep ELITE prévus les mêmes jours que des matchs d'EuroCup. De quoi donner des situations identiques à celle de 7 novembre 2017, lors duquel le Limoges CSP avait joué deux matchs le même jour (un en Coupe de France, l'autre en EuroCup) ?

08 juin 2018 à 16:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching