LFB


BOURGES SOMBRE EN TURQUIE, MAIS SE QUALIFIE POUR LES QUARTS

Crédit photo : FIBASebastian Stankiewicz

Sévèrement battu par Hatay ce mercredi après-midi (69-51), Bourges parvient tout de même à se hisser en quart de finale de l'EuroLeague, objectif principal de la saison continentale. Sans vraiment y ajouter la manière...

Une victoire suffisait à Bourges pour remplir son premier objectif de la saison, à savoir rejoindre le Top 8 européen. Mais après 10 minutes relativement convaincantes (20-17 en leur faveur), les Berruyères n'inscriront que 31 points sur l'ensemble des trois derniers quarts-temps, ne trouvant jamais les solutions pour percer le coffre-fort turc.

En manque d'agressivité (5 lancers-francs tentés seulement, tous manqués...) et maladroites à longue distance (3/12), les joueuses de Valérie Garnier parviennent toutefois à masquer leurs erreurs pendant un temps et maintiennent un écart acceptable avant un dernier quart-temps catastrophique. Kayla Alexander (12 points et 5 rebonds) fait illusion dans la raquette, mais c'est insuffisant pour contenir les assauts d'adversaires jouant également leur avenir dans la compétition.

Bourges encaisse un 22-7 en 10 minutes et perd ainsi le bénéfice du point-average, laissant son sort entre les mains d'Orenbourg et de Salamanque. Une bien mauvaise nouvelle alors que dans le même temps, Salamanque compte jusqu'à 14 points d'avance en fin de troisième quart-temps, propulsant Bourges à la 5e place de son groupe et donc en EuroCup.

Mais Orenbourg opère un redressement spectaculaire et finit par s'imposer sur le fil (65-62), causant une égalité à trois pour les 3e, 4e et 5e place du groupe dont seulement deux offrent un strapontin pour le grand huit final. Bourges ne possède le point-average particulier sur aucune des équipes prises individuellement, mais sort miraculeusement devant Hatay au petit jeu de l'égalité à trois.

Les Berruyères se classent donc 4e de leur groupe et se qualifient pour les quarts de finale, où elles croiseront la route de l'ogre Koursk et de l'ex-Berruyère Héléna Ciak, toujours invaincus sur la scène européenne cette saison.

22 février 2017 à 19:08
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées