EUROLEAGUE


CAUSEUR TSAR À MOSCOU, BEAUBOIS ET POIRIER SE RÉGALENT

Crédit photo : EuroLeague

La 17e journée de l'EuroLeague s'est conclue ce vendredi avec quatre rencontres au programme, et cinq joueurs français engagés.

Après le gros coup de mou du mois de novembre (six défaites en sept matchs), le Real Madrid va mieux. Beaucoup mieux même. En déplacement sur le parquet du Khimki Moscou, le club qui l'avait fait chuter pour la première fois de la saison en EuroLeague le 2 novembre dernier, l'équipe madrilène s'est vengée de la plus belle des manières en fessant la troupe de Georgios Bartzokas (95-78) et a enchaîné son sixième succès de rang, malgré les 23 unités d'Alexey Shved. Ayant compté jusqu'à 25 longueurs d'avance (84-59, 35e minute), ce qui pousse à s'interroger sur la décision des dirigeants moscovites qui ont divisé les salaires de tous leurs employés en deux le Real a notamment pu s'appuyer sur un Fabien Causeur (notre photo) de gala. Particulièrement brillant dans le premier quart-temps, le champion d'Allemagne en titre a cumulé 11 points à 4/7, 5 rebonds et 4 passes décisives pour 19 d'évaluation en 25 minutes. 19 d'évaluation, c'est sa plus grosse marque sous les couleurs du Real Madrid en EuroLeague et son record personnel depuis le 23 mars 2017 et un déplacement à Milan avec Bamberg (23 d'évaluation).

Autres Français en Espagne, couleurs différentes et même euphorie en ce vendredi soir. Le Baskonia a pulvérisé l'Olympiakos (86-54) grâce à une série exceptionnelle entre la 16e et la 28e minute (de 29-30 à 69-40, soit un 40-10). Malgré un temps de jeu réduit (15 minutes), Rodrigue Beaubois a profité de la domination de Vitoria pour tirer son épingle du jeu offensivement (13 points à 5/8, 2 rebonds, 3 passes décisives et 2 interceptions pour 16 d'évaluation) tandis que Vincent Poirier a régné sur les débats dans la raquette face aux intérieurs du Pirée (13 points à 6/11, 9 rebonds et 1 contre pour 18 d'évaluation en 20 minutes). Avec cette défaite, les Grecs lâchent le fauteuil de leader. Le CSKA Moscou est désormais seul premier de l'EuroLeague, une longueur devant l'insépérable duo Panathinaïkos - Olympiakos.

L'Étoile Rouge perd du terrain

Malheureusement, contrairement à Amath M'Baye (13 points face au CSKA Moscou), ce n'est pas cette semaine qu'Axel Toupane retrouvera confiance. Pourtant intronisé dans le cinq de départ, l'ancien ailier des Nuggets n'a pas vraiment eu le temps de s'exprimer et termine avec de tristes statistiques : 2 points à 1/4, 1 contre et 1 balle perdue pour -1 d'évaluation en 6 minutes. Cela fait désormais 1,2 point à 14% et -1 d'évaluation de moyenne sur ses cinq derniers matchs... La bonne nouvelle, c'est que le Zalgiris Kaunas a repris sa marche en avant en l'emportant au finish contre l'Unicaja Malaga (79-77). Désormais aux portes du quatuor de tête à égalité avec le Fenerbahçe Istanbul et le Real Madrid (11-6), les coéquipiers de l'excellent Kevin Pangos (16 points, 4 rebonds et 4 passes décisives) grâce à un dernier contre décisif d'Edgaras Ulanovas sur le pauvre Ray McCallum (5 points à 0/6).

Revenons-en à Amath M'Baye. Son équipe de l'Olimpia Milan est désormais seule dernière de l'EuroLeague. L'Anadolu Efes Istanbul lui a abandonné le triste honneur de la lanterne rouge en prenant le dessus sur l'Étoile Rouge de Belgrade au terme d'un véritable festival offensif (104-95), marqué par la performance parfaite de Zoran Dragic (24 points à 100%, 3 rebonds et 4 passes décisives pour 34 d'évaluation en 27 minutes).

Malheureusement battu malgré les efforts de Mathias Lessort (11 points à 5/10, 5 rebonds et 2 contres pour 12 d'évaluation en 25 minutes), le Crvena Zvezda voit le Top 8 s'éloigner. L'équipe serbe se voit désormais reléguée à deux victoires de la dernière place qualificative pour les playoffs, actuellement occupée par le Maccabi Tel-Aviv, à égalité avec le Khimki Moscou.


Belgrade a désormais un bilan de 7-10
(photo : EuroLeague)

Les résultats de la 17e journée de l'EuroLeague :

  • Panathinaïkos Athènes - FC Barcelone : 84-75
  • Maccabi Tel Aviv - Bamberg : 90-88
  • Milan - CSKA Moscou : 81-107
  • Valence - Fenerbahçe Istanbul : 67-80
  • Khimki Moscou - Real Madrid : 78-95
  • Anadolu Efes Istanbul - Étoile Rouge de Belgrade : 104-95
  • Zalgiris Kaunas - Unicaja Malaga : 79-77
  • Vitoria - Olympiakos : 86-54

Le classement est à retrouver ici.

12 janvier 2018 à 22:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching