EUROLEAGUE


LE BAROMÈTRE DES FRANÇAIS : DE COLO, BEAUBOIS ET WESTERMANN TRIO MAGIQUE

Crédit photo : Euroleague

A défaut de clubs, la France compte sept joueurs pour la représenter en Euroleague cette saison. Chaque semaine, BeBasket dresse le bilan des Tricolores engagés dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Lors de cette 25e journée, De Colo a encore été énorme, Westermann et Beaubois décisifs.

Ils ont brillé

* Nando De Colo (CSKA Moscou). Victoire à domicile contre Galatasaray, 85-69.
22 points à 7/14 dont 0/2 à 3 points et 8/8 aux lancers francs, 3 rebonds, 2 passes décisives, 4 interceptions, 3 balles perdues, 8 fautes provoquées, 26 d'évaluation en 27 minutes.

Le MVP en titre va-t-il signer le doublé ? On peut commencer à se poser la question, tant l'Arrageois est dominant en ce moment. Il tourne à 24 points et 25,6 d'évaluation de moyenne sur les cinq derniers matchs et le CSKA, qui reste sur quatre victoires consécutives, est déjà mathématiquement en playoffs à cinq journée de la fin de la saison régulière. Récompensé pour la cinquième fois par le titre de meilleur joueur de la semaine, il sera difficile de l'empêcher de faire à nouveau main basse sur le trophée de MVP de la saison. Ekpe Udoh (Fenerbahçe) et Sergio Llull (Real) seront ses deux plus sérieux concurrents, puisque Keith Langford (Kazan) et Nicolo Melli (Bamberg) évoluent dans des équipes qui gagnent trop peu.

* Léo Westermann (Kaunas). Victoire à domicile contre le Panatinaïkos, 64-58.
14 points à 6/10, 6 rebonds, 6 passes décisives, 3 balles perdues, 19 d'évaluation en 34 minutes.

Ils ne renoncent pas ! Portés par un Westermann ultra-complet, les joueurs de Sarunas Jasikevicius ont décroché une victoire très importante contre une équipe pourtant mieux classée. Au coeur du quatrième quart temps, l’ancien du Partizan de Belgrade a enchaîné passe décisive puis 5 points d’affilée pour faire passer son équipe en tête (de 45-48 à 53-51). A cinq journées de la fin, Kaunas est à deux victoires de la 8e place. Compliqué mais pas impossible, surtout avec un calendrier plutôt favorable. L'équipe lituanienne va notamment affronter trois des quatre derniers du classement (Kazan, Tel-Aviv puis Milan) d’ici la fin de la saison régulière.

* Rodrigue Beaubois. (Vitoria). Victoire au Fenerbahçe, 79-74.
7 points à 2/6 dont 1/3 à 3-points, 4 rebonds, 3 passes décisives, 1 interception, 2 balles perdues, 2 contres, 4 fautes provoquées, 14 d'évaluation en 20 minutes.

Certes, ses statistiques ne sont pas ronflantes, mais c’est bien lui donné la victoire aux Basques en rentrant un tir primé à 1’40” de la fin, avant de se montrer solide aux lancers francs. Décisif, il a réalisé lui-aussi un match complet, prouvant qu’il ne faut pas le réduire à un rôle de gâchette. En témoigne ce 14 d’évaluation malgré 7 petits points et une adresse moyenne. Mais l’ancien Strasbourgeois a su peser autrement, en se montrant actif des deux côtés du terrain.


Ils ont fait le job :

* Fabien Causeur (Bamberg). Victoire à Efes Istanbul, 87-68.
7 points à 2/4 dont 2/3 à 3-points, 3 rebonds, 4 passes décisives, 1 interception, 2 balles perdues, 9 d'évaluation en 27 minutes.

Si les playoffs restent hors de portée pour les Allemands (qui sont à quatre victoires de la 8e place alors qu’il ne reste que cinq journées), Bamberg reste un terrible coupeur de tête, une équipe poison, qui possède de petits moyens mais qui a fait douter les gros toute la saison. La preuve encore avec cette rencontre que l’Anadolu Efes ne devait pas perdre, mais que Fabien Causeur et ses coéquipiers sont allés chercher avec panache. 

Ils ont déçu :

* Thomas Heurtel (Anadolu Efes Istanbul). Défaite à domicile contre Bamberg, 68-87.
11 points à 3/14 dont 0/4 à 3-points et 5/6 aux lancers francs, 5 passes décisives, 1 interception, 2 balles perdues, 7 fautes provoquées, 6 d'évaluation en 25 minutes.

Étincelant ces dernières semaines, MVP en février, le maître à jouer de l'Efes est pour une fois passé au travers. Et toute son équipe avec lui, après avoir sombré dans le deuxième quart temps (9-25). L'adresse a coûté cher. Heurtel n’a jamais réussi à régler la mire, à l’image de son équipe qui termine à un triste 6/26 à 3-points, là où les Allemands ont enfilé les shoots comme des perles (9/13 de loin). Une défaite qui coûte cher aux Stambouliotes, fragiles huitièmes, qui auraient pu mettre deux victoires d’écart entre eux et Darussafaka avec un succès.

* Kim Tillie (Vitoria). Victoire au Fenerbahçe, 79-74.
 7 points à 3/6 dont 1/3 à 3-points, 4 rebonds dont 3 offensifs,, 1 interception, 3 balles perdues, 3 d'évaluation en 22 minutes.

MVP la semaine passée, il est retourné cette fois à son rôle de travailleur de l’ombre et ne s’est pas particulièrement mis en valeur. La bonne nouvelle, c’est que le Baskonia a fait un grand pas vers les playoffs, puisque la victoire des siens au Fener donne deux victoires d’avance sur la neuvième place, occupée par Darussafaka.

* Adrien Moerman (Darussafaka). Défaite à l'Olympiacos, 73-81.
5 points à 2/7 dont 1/4 à 3-points, 6 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception, 6 d'évaluation en 31 minutes.

Petit match pour le Français, qui a fini par sortir pour 5 fautes, et défaite frustrante pour Darussafaka. Les hommes de David Blatt manquent l'occasion de revenir sur l'Efes Istanbul. 

Les résultats complets :

25e journéee :

Jeudi 9 mars
- CSKA Moscou - Galatasaray : 85-69
- Fenerbahçe - Vitoria  : 74-79
- Zalgiris Kaunas - Panathinaïkos Athènes : 64-58
- Maccabi Tel-Aviv - Milan 92-82
- FC Barcelone - Unics Kazan : 70-62

Vendredi 10 mars
- Anadolu Efes Istanbul - Bamberg : 68-97
- Olympiacos Le Pirée - Darussafaka Dogus Istanbul : 81-73
- Real Madrid - Étoile Rouge de Belgrade : 98-68

Le classement :

  le-barometre-des-francais---de-colo--beaubois-et-westermann-trio-magique1489338901.jpeg

Les épisodes précédents :

Episode 1                   Épisode 16
Episode 2                  Épisode 17
Episode 3                  Épisode 18 
Épisode 4                  Épisode 19-20
Épisode 5                  Épisode 21
Épisode 6                  Épisode 22
Épisode 7                  Épisode 23
Épisode 8
                  Épisode 24
Épisode 9
Épisode 10
Épisode 11 
Épisode 12
Épisode 13-14
Épisode 15

 

12 mars 2017 à 18:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées