EUROLEAGUE


LE BAROMÈTRE DES FRANÇAIS : HEURTEL ET WESTERMANN VEULENT S'OFFRIR LES PLAYOFFS

Crédit photo : Euroleague

A défaut de clubs, la France compte sept joueurs pour la représenter en Euroleague cette saison. Chaque semaine, BeBasket dresse le bilan des Tricolores engagés dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Lors de cette 26e journée, Heurtel et Westermann se sont employés maintenir leur équipe en course.

Ils ont brillé

* Thomas Heurtel (Efes Istanbul). Victoire à domicile contre le Maccabi Tel-Aviv, 92-87.
18 points à 5/11 dont 2/4 à 3-points et 6/6 aux lancers francs, 3 rebonds, 8 passes décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 23 d'évaluation en 27 minutes.

Et s’il avait lancé son équipe vers les playoffs? Défait à domicile par Bamberg la semaine passée, Efes devait l'emporter face à une autre équipe mal classée, sous peine de prendre la pression de Darussafaka, en chasse pour la huitième place. Misison accomplie, grâce en partie à une excellente performance de son Français. Après avoir admirablement distribué le jeu, Thomas Heurtel a pris le match à son compte sur la fin, signant 13 points dans le dernier quart temps. Selon l'aveu du coach Velimir Perasovic, l'Efes a encore besoin de deux victoires pour accrocher les playoffs. Et ce ne sera pas simple : si Kaunas, prochain adversaire, est abordable, il restera ensuite trois poids lourds : le Fener, l'Olympiakos et le Real. 


* Léo Westermann (Kaunas). Victoire à Kazan, 82-80.
12 points à 5/9 dont 2/6 à 3-points, 2 rebonds, 3 passes décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 9 d'évaluation en 25 minutes. 

Sa ligne statistique ne dit pas tout. Si son évaluation est moyenne, son shoot de (très) loin à 55 secondes de la fin a permis à son équipe d'arracher la victoire. Et surtout de croire encore aux playoffs. Ce sera compliqué (Kaunas est 10e à deux victoires d'Efes), mais une défaite aurait rendu la mission quasi impossible. Ce shoot plein de sang froid de Westermann sera peut être un tournant. Il montre en tout cas toute la détermination de Kaunas à ne pas lâcher.

* Nando De Colo (CSKA Moscou). Défaite à Vitoria, 78-79.
22 points à 9/17 dont 2/3 à 3-points, 1 rebond, 6 passes décisives, 3 balles perdues, 7 fautes provoquées, 22 d'évaluation en 29 minutes.

Il poursuit son impressionnante série de matchs à 21 points ou plus, portant son total à six. Scoreur et passeur, il a en revanche manqué ses deux dernières tentatives alors qu’elles auraient pu offrir la victoire à son équipe. Le CSKA ne profite pas de la défaite du Real et reste à égalité avec les Madrilènes en tête du classment.

Ils ont fait le job :

* Kim Tillie (Vitoria). Victoire à domicile contre le CSKA, 79-78.
11 points à 5/5, 1 rebond, 1 passe décisive, 1 interception, 14 d'évaluation en 16 minutes.

Un match purgé de tout déchet. Impeccable d’efficacité, aucun ballon perdu, l’intérieur a été exemplaire malgré un petit temps de jeu. Grâce à cette victoire de prestige, les Basques ont fait un grand pas vers les playoffs, puisqu’à quatre journées de la fin, ils comptent deux victoires d’avance sur la neuvième place. Au passage, Tillie a écrasé un gros dunk, sur un service de Beaubois  pour une action 100% française.

* Fabien Causeur (Bamberg). Défaite à domicile contre le Fenerbahçe, 78-83.
15 points à 6/10 dont 3/6 à 3 points, 2 rebonds, 1 passe décisive, 12 d'évaluation en 19 minutes.

Cette fois, c’est mathématiquement terminé. A quatre journées de la fin, Bamberg ne peut plus décrocher le dernier strapontin pour les playoffs. Pourtant, les Bavarois auront encore une fois joué les troubles fêtes face à un gros et dans une Brose Arena toujours bouillante. Grâce à un Fabien Causeur omniprésent en fin de rencontre - 12 de ses 15 points dans le dernier quart - Bamberg va même passer un 22-15 dans les dix dernières minutes, et venir échouer à 5 points. Sur 17 défaites des Allemands cette saisons, 10 ont été concédées avec un écart de 5 points ou moins. Notamment face au Fener (deux fois), au CSKA ou au Real. La saison de l'apprentissage ?

Ils ont déçu :

 * Adrien Moerman (Darussafaka). Victoire à domicile contre Barcelone, 67-56.
2 points à 1/2, 4 rebonds, 3 d'évaluation en 9 minutes.

Darussafaka ne lâche rien. Les joueurs de David Blatt devaient impérativement l’emporter pour ne pas laisser leurs rivaux stambouliotes d’Efes s’échapper dans la course à la huitième place. Mission accomplie, avec un énorme deuxième quart temps pour faire la différence (32-9). En revanche, Adrien Moerman n’arrive pas à se sortir d’une période difficile sur le plan individuel. C’est son cinquième match de suite où il reste bloqué à moins de 10 points et jamais plus de 6 d’évaluation.

* Rodrigue Beaubois. (Vitoria). Victoire à domicile contre le CSKA, 79-78.
2 points à 1/6 dont 0/1 à 3-points, 4 rebonds, 5 passes, 2 balles perdues, 2 d'évaluation en 13 minutes.

Il a perdu le duel des arrière français avec Nando De Colo mais a gagné le match. En échec aux tirs il a - comme la semaine dernière - fait preuve de beaucoup d’activité dans les autres secteurs. Insuffisant pour gagner un plus gros temps de jeu.

Les résultats complets :

26e journéee :

Jeudi 16 mars

- Anadolu Efes Istanbul - Maccabi Tel-Aviv : 92-87
- Panathinaïkos Athènes - Real Madrid : 88-82
- Bamberg - Fenerbahçe : 78-83
- Milan - Etoile Rouge de Belgrade : 71-78

Vendredi 17 mars

- Unics Kazan - Zalgiris Kaunas : 80-82
- Darussafaka Istanbul - FC Barcelone : 67-56
- Olympiacos Le Pirée - Galatasaray : 71-80
- Vitoria - CSKA Moscou : 79-78 

Le classement :

  le-barometre-des-francais---heurtel-et-westermann-veulent-s-offrir-les-playoffs1489942520.jpeg

Les épisodes précédents :

Episode 1                   Épisode 16
Episode 2                  Épisode 17
Episode 3                  Épisode 18 
Épisode 4                  Épisode 19-20
Épisode 5                  Épisode 21
Épisode 6                  Épisode 22
Épisode 7                  Épisode 23
Épisode 8
                  Épisode 24
Épisode 9                  Épisode 25
Épisode 10
Épisode 11 
Épisode 12
Épisode 13-14
Épisode 15

 

19 mars 2017 à 18:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
16 mai
Antibes
79
-
71
Gravelines-Dunkerque
Châlons-Reims
75
-
77
Lyon-Villeurbanne
Chalon-sur-Saône
97
-
94
Le Mans
Cholet
43
-
84
Le Portel
Dijon
85
-
82
Pau-Lacq-Orthez
Limoges
81
-
101
Orléans
Nancy
96
-
91
Hyères-Toulon
Nanterre
90
-
81
Paris-Levallois
Strasbourg
85
-
92
Monaco
Autres journées