EUROLEAGUE


LE BAROMÈTRE DES FRANÇAIS EN EUROLEAGUE : DE COLO ET LE CSKA TOUJOURS AU SOMMET

Crédit photo : Euroleague

A défaut de clubs, la France compte sept joueurs pour la représenter en Euroleague cette saison. Chaque semaine, BeBasket dresse le bilan des Tricolores engagés dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Épisode 6. 

Ils ont brillé :

* Nando de Colo (CSKA Moscou), victoire à domicile contre le Real Madrid, 81-80.
28 points à 8/12 dont 3/4 à 3-points, 6 rebonds, 2 passes décisives, 1 interception, 4 balles perdues, 9 fautes provoquées (9/9 aux lancers francs), 35 d'évaluation en 27 minutes.

Les semaines passent et le Nordiste continue d'enchaîner les performances de choix. Après six journées, le CSKA est toujours invaincu, et son arrière français toujours candidat à sa propre succession au titre de MVP. Deuxième meilleur scoreur de la compétition (21,7 points), deuxième à l'évaluation (23,7), et largement premier si l'on ramène ses chiffres sur 40 minutes. De Colo affiche également un impressionnant pourcentage à 3-points (61,1% !). Contre Madrid, il a inscrit 15 points dans un deuxième quart temps remporté 32-12 par les Moscovites. Comme son équipe, il a vécu un fin de match tendue par le retour du Real. Dans l'ultime période, il a même écopé d'une technique pour avoir réclamé avec trop de véhémence une faute, avant de perdre un ballon qui aurait pu coûter cher. Mais le CSKA a tenu et compte désormais 2 victoires d'avance sur son adversaire du soir.

* Thomas Heurtel (Anadolu Efes Istanbul), défaite à Milan, 105-92.
18 points à 6/12 dont 1/2 à 3-points, 2 rebonds, 7 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues, 19 d'évaluation en 31 minutes.

Sur le plan individuel, il confirme son retour à son meilleur niveau. En difficulté lors des trois premiers matchs, il vient d'enchaîner 15, 17 et donc 18 points lors de ses trois dernières sorties. En revanche, sur le plan collectif, l'Anadolu Efes a rechuté après avoir décroché deux victoires consécutives.

Ils ont fait le job : 

* Adrien Moerman (Darussafaka Dogus Istambul), victoire à domicile contre Bamberg, 72-70.
11 points à 4/12 dont 3/9 à 3-points, 9 rebonds, 2 passes décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 1 contre, 13 d'évaluation en 32 minutes.

Après être allé visiter Léo Westermann la semaine passée, Adrien Moerman accueillait un autre Tricolore jeudi soir, avec la réception du Brose Bamberg de Fabien Causeur. L'occasion pour lui et ses coéquipiers de décrocher une première victoire à domicile. L'ancien Limougeaud continue de copieusement artiller de loin (5 tirs à 3-points tentés en moyenne, à 32,3%) et de faire une moisson au rebond défensif (troisième moyenne de la compétition). Il a laissé Brad Wanamaker briller en fin de rencontre, et le Darussafaka s'installe dans le haut du tableau avec 4 victoires. 

* Fabien Causeur (Bamberg), défaite au Darussafaka Dogus Istambul, 70-72.
6 points à 2/4 dont 1/3 à 3-points, 9 rebonds, 2 balles perdues, 11 d'évaluation en 26 minutes.

Aucune passe décisive mais 9 rebonds pour l'arrière français. Dans la dernière minute, il s'est fait voler un ballon important par Clyburn. Il y avait peut-être faute sur l'action, mais Wanamaker en a profité pour rentrer le tir de la gagne pour l'équipe turque. Frustrant.

* Kim Tillie (Vitoria), victoire à domicile contre le Fernerbahçe, 86-52.
6 points à 3/6 dont 0/1  à 3-points, 6 rebonds, 2 passes décisives, 1 balle perdue, 10 d'évaluation en 20 minutes.

L'ancien Villeurbannais signe son meilleur match en Euroleague cette saison. Il a profité de la large victoire des Basques, qui ont totalement maîtrisé le Fener, pour passer 20 minutes sur le terrain.  Il a pris autant de rebonds que lors de ses cinq premières rencontres, et il a pu se faire plaisir en fin de rencontre, inscrivant deux paniers dans un dernier quart qu'il a pratiquement joué en intégralité.

 Ils ont déçu :

* Rodrigue Beaubois (Vitoria), victoire à domicile contre le Fernerbahçe, 86-52.
6 points à 2/5 dont 2/4 à 3-points, 1 rebond, 1 passe, 4 fautes, 1 d'évaluation en 12 minutes.

Après son très bon match lors de la victoire à Belgrade la semaine dernière, il n'a cette fois pas eu besoin de s'employer. Il semblait pourtant en rythme, signant un joli 2/3 longue distance dans le premier quart temps. Mais gêné par les fautes, son coach Sito Alsonso a préféré limier son temps de jeu, surtout que Vitoria muselait complètement le Fener et n'avait pas particulièrement besoin des talents de scoreur de l'ancien Strasbourgeois. 

* Léo Westermann (Kaunas), défaite à Barcelone, 92-86.
2 points à 0/5, 4 rebonds, 6 passes décisives, 1 balles perdues, 5 fautes, 2 d'évaluation en 29 minutes.

On l'avait laissé sur son meilleur match d'Euroleague en carrière. Léo Westermann n'a pas confirmé face au Barça. Pire, il n'a inscrit aucun panier dans le jeu pour la première fois de la saison. S'il confirme qu'il est un passeur de talent (5 offrandes de moyenne), il s'est montré maladroit et a du sortir pour 5 fautes (même si sa quatrième, une antisportive pour une faute sur Koponen, était particulièrement sévère). L'entraîneur Sarunas Jasikevicus a beau pester contre l'arbitrage, son équipe reste scotchée à la dernière place du classement avec une seule victoire.  

Tous les résultats :

- Unics Kazan - Étoile Rouge de Belgrade : 65-62.
- Darussafaka Dogus Istanbul - Bamberg : 72-70.
Panathinaikos Athènes - Maccabi Tel-Aviv  : 83-75 (a.p.).
- Milan - Anadolu Efes Istanbul : 105-92.
- FC Barcelone - Zalgiris Kaunas : 92-86.
- Galatasaray - Olympiacos Le Pirée : 89-87.
- CSKA Moscou - Real Madrid : 91-90.
- Laboral Kutxa Vitoria - Fenerbahçe : 86-52. 

Le classement :
 le-barometre-des-francais-en-euroleague--1478941458.jpeg

Les épisodes précédents : 

Episode 1.
Episode 2.
Episode 3.
Épisode 4.
Épisode 5. 

12 novembre 2016 à 12:03
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
10ème journée
17 novembre
Dijon
101
-
81
Boulazac
18 novembre
Châlons-Reims
76
-
85
Nanterre
Chalon-sur-Saône
82
-
67
Hyères-Toulon
Le Mans
77
-
63
Le Portel
Limoges
98
-
80
Antibes
Levallois Metropolitans
55
-
67
Cholet
Pau-Lacq-Orthez
68
-
90
Monaco
19 novembre
Gravelines-Dunkerque
78
-
70
Bourg-en-Bresse
Strasbourg
82
-
76
Lyon-Villeurbanne
Autres journées
PROGRAMME TV
21 novembre - 00h00
Pau-Lacq-Orthez
Monaco
21 novembre - 01h10
Detroit Pistons
Cleveland Cavaliers
21 novembre - 01h15
NBA Extra
21 novembre - 01h45
Strasbourg
Lyon-Villeurbanne
21 novembre - 02h00
Milwaukee Bucks
Washington Wizards