EUROLEAGUE


LE BAROMÈTRE DES FRANÇAIS EN EUROLEAGUE : UN MVP PEUT EN CACHER UN AUTRE

Crédit photo : Euroleague

A défaut de clubs, la France compte sept joueurs pour la représenter en Euroleague cette saison. Chaque semaine, BeBasket dresse le bilan des Tricolores engagés dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Lors de cette 23e journée, De Colo et Heurtel ont tout deux signé des performances de haute volée.

Ils ont brillé :

* Nando De Colo (CSKA Moscou). Victoire contre le Maccabi Tel Aviv, 93-81.
29 points à 9/15 dont 2/5 à 3-points et 9/9 aux lancers francs, 1 rebond, 3 passes décisives, 1 balle perdue, 8 fautes provoquées, 35 d'évaluation en 29 minutes.  

Et si le MVP de la saison passée remettait ça cette année ? C'est déjà la troisième fois de cet exercice 2016-2017 que le Nordiste atteint les 35 d'évaluation. Deuxième à l'évaluation moyenne derrière Keith Langford, Nando De Colo est plus que jamais la pièce maîtresse du CSKA. Grâce à son Français, auteur de 13 points pour décrocher définitivement le Maccabi dans le dernier quart, Moscou garde le Real en ligne mire.

* Thomas Heurtel (Anadolu Efes Istanbul). Victoire contre Vitoria, 96-85.
21 points à 8/15 dont 0/2 à 3-points, 2 rebonds, 11 passes décisives, 1 balle perdue, 24 d'évaluation en 27 minutes.

Quel démonstration du meneur tricolore ! Passé à côté de la finale de la coupe de Turquie le week-end dernier, il s'est admirablement repris sur la scène continentale. Agressif, il a parfaitement alterné entre pénétrations victorieuses et passes spectaculaires. C'est son cinquième match consécutif à plus de 20 d'évaluation en Euroleague, et son deuxième en double-double.

* Rodrigue Beaubois (Vitoria). Défaite à l'Anadolu Efes, 85-96.
23 points à 9/16 dont 5/10 à 3-points, 2 rebonds, 3 balles perdues, 1 contre, 5 fautes provoquées, 16 d'évaluation en 29 minutes.

Il a livré un joli duel à Thomas Heurtel, artillant à tout-va. Ses flèches de loin ont plusieurs fois relancé son équipe, mais n'ont pas suffit pour décrocher la victoire à Istanbul. Après ses 27 points en demi-finale de la coupe du Roi, Rodrigue Beaubois confirme qu'il a le poignet chaud en ce moment.

Ils ont fait le job :

* Kim Tillie (Vitoria). Défaite à l'Anadolu Efes, 85-96.
15 points à 7/13 dont 1/4 à 3-points, 4 rebonds, 1 passe, 1 interception, 3 balles perdues, 4 fautes, 7 d'évaluation en 29 minutes.

Beaucoup plus scoreur qu'à son habitude, l'intérieur a crevé l'écran, battant au passage son record en carrière dans la reine des compétitions européennes. Pas suffisant pour les Basques, qui avec cette défaite voient l'Anadolu Efes leur passer devant au classement.

Ils ont déçu :

* Adrien Moerman (Darussafaka). Défaite au Real Madrid, 83-101.
9 points à 3/8 dont 3/7 à 3-points, 4 rebonds, 1 interception, 1 balle perdue, 6 d'évaluation en 21 minutes.

Le Darussafaka ne confirme pas. Auteurs d'une belle victoire face au Fenerbahçe lors de la précédente journée, les joueurs de David Blatt ont rechuté face au Real Madrid, impressionnant leader de cette Euroligue. C'est la quatrième défaite en cinq rencontres pour les Turcs. Match correct mais sans plus pour Moerman en sortie de banc.

* Léo Westermann (Kaunas). Victoire à Bamberg, 91-86.
3 points à 1/5 dont 0/2 à 3-points, 6 passes décisives, 1 contre, 6 d'évaluation en 28 minutes.

Absent du scoring, maladroit, le meneur français a fait tout de même tourner la boutique avec 6 passes, dont 3 dans le dernier quart-temps pour permettre à Kaunas de se détacher définitivement. Une victoire qui permet à l'équipe lituanienne de prendre deux succès d'avance sur son adversaire du soir et de rester tout près du top 8.

* Fabien Causeur (Bamberg). Défaite à domicile contre Kaunas, 86-91.
4 points à 1/3 dont 0/2 à 3-points, 1 rebond, 1 passe décisive, 1 balle perdue, 1 d'évaluation en 22 minutes.

Rien ne va plus pour les Bavarois, battus pour la sixième fois lors des sept dernières rencontres d'Euroleague, et qui voient donc les playoffs s'éloigner. Capital dans la quête de la coupe d'Allemagne le week-end dernier, Fabien Causeur est cette fois passé à côté de son match.

Les résultats complets :

23e journée

Jeudi 23 février :
- CSKA Moscou - Maccabi Tel-Aviv : 93-81
- Fenerbahçe - Olympiakos Le Pirée : 67-64
- Étoile rouge de Belgrade - Galatasaray : 77-58
- Milan - Barcelone : 78-83

Vendredi 24 février :
- Anadolu Efes Istanbul - Vitoria : 96-85
- Bamberg - Zalgiris Kaunas : 86-91
- Panathinaïkos Athènes - Unics Kazan : 83-82
- Real Madrid - Darussafaka Dogus Istanbul : 101-83 

Le classement :

le-barometre-des-francais-en-euroleague---un-mvp-peut-en-cacher-un-autre1488019972.jpeg

Les épisodes précédents :

Episode 1                   Épisode 16
Episode 2                  Épisode 17
Episode 3                  Épisode 18 
Épisode 4                  Épisode 19-20
Épisode 5                  Épisode 21
Épisode 6                  Épisode 22
Épisode 7
Épisode 8
Épisode 9
Épisode 10
Épisode 11 
Épisode 12
Épisode 13-14
Épisode 15

 

25 février 2017 à 12:42
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
10ème journée
17 novembre
Dijon
101
-
81
Boulazac
18 novembre
Châlons-Reims
76
-
85
Nanterre
Chalon-sur-Saône
82
-
67
Hyères-Toulon
Le Mans
77
-
63
Le Portel
Limoges
98
-
80
Antibes
Levallois Metropolitans
55
-
67
Cholet
Pau-Lacq-Orthez
68
-
90
Monaco
19 novembre
Gravelines-Dunkerque
18h00
Bourg-en-Bresse
Strasbourg
18h30
Lyon-Villeurbanne
Autres journées
PROGRAMME TV
20 novembre - 00h00
Moscou
Fenerbahçe Ülker
20 novembre - 03h45
Strasbourg
Lyon-Villeurbanne
20 novembre - 05h30
Žalgiris Kaunas
Laboral Kutxa
20 novembre - 11h45
Pau-Lacq-Orthez
Monaco
20 novembre - 13h30
Strasbourg
Lyon-Villeurbanne