EUROLEAGUE


LE REAL MADRID GIFLÉ À ATHÈNES, SÉRIEUSE INQUIÉTUDE POUR DE COLO

Crédit photo : EuroLeague

Alors que le CSKA Moscou a validé la première étape de la reconquête de son trophée abandonné au Fenerbahçe l'année dernière, il a perdu son leader français sur blessure. Les images ne sont pas rassurantes...

Si l'on avait su avant le début de la soirée que les quarts de finale de l'EuroLeague s'ouvriraient par deux matchs aux scénarios diamétralement opposés (+28 et +3), on aurait davantage parié sur une démonstration du CSKA contre son voisin moscovite et une rencontre étriquée à l'OAKA entre le Panathinaïkos Athènes et le Real Madrid. Il n'y a rien eu de tout cela.

Commençons par ce qui fâche : Nando De Colo s'est blessé. Alors qu'il était parti vers une nouvelle performance majuscule (10 points à 3/6 en 9 minutes), l'arrière nordiste a été contraint de sortir au cœur du deuxième quart-temps, touché à la cuisse gauche par ce qui ressemble malheureusement à un claquage. Alors qu'il tentait de couper une contre-attaque de Thomas Robinson, l'ancien Choletais a été coupé net dans son élan et fut contraint de suivre le reste du derby depuis le banc. Vraiment pas un bon signe avant les échéances les plus importantes de la saison...

Sans son leader offensif désigné et sans son homologue défensif, Kyle Hines (out pour l'intégralité de la série), le CSKA Moscou a eu toutes les peines du monde (98-95) à se débarasser du Khimki d'Egor Vialtsev (21 points à 7/11, 3 rebonds et 2 passes décisives). À la traîne pendant les trente premières minutes, les coéquipiers d'Othello Hunter (18 points à 5/6 et 8 rebonds) ont dû démarrer le dernier quart-temps pied au plancher afin de distancer les visiteurs (de 72-75 à 83-75 en trois minutes). Pas suffisant pour s'en débarasser pleinement toutefois, car l'infernal Alexey Shved (22 points à 8/20, 5 rebonds et 6 passes décisives) a eu le tir de l'égalisation au bout des doigts dans la dernière minute. Bien responsabilisé (17 minutes), Léo Westermann a peiné à trouver la cible dans le jeu (9 points à 1/5) mais a fait preuve d'un sang-froid à toute épreuve sur la ligne des lancers-francs (6/6), rentrant notamment ses deux tentatives à cinq secondes du buzzer final.

Calathes 1 - Doncic 0

A contrario, le Panathinaïkos Athènes n'a pas traîné pour mettre le Real Madrid à genou. Au bout de cinq premières minutes hallucinantes, l'affaire était déjà entendue (20-0) ! Peut-être tétanisés par l'ambiance, tout simplement pas dans le coup à l'image d'un Luka Doncic timoré (10 points à 2/5 et 1 rebond en 21 minutes) ou d'un Fabien Causeur muet (0 point à 0/1, 1 rebond et 4 passes décisives en 15 minutes), les Espagnols ont failli dans l'approche mentale de ce premier match couperet. Croqués aux rebonds (26-38), perdus face à l'intensité grecque (16 balles perdues), les Merengues ont reçu une véritable leçon de basket (67-95) sous les vivats d'une OAKA bouillante.

Incapable de contrecarrer les systèmes du Panathinaïkos, le Real Madrid a subi la maestria de Nick Calathes, tout simplement impérial à la mène (11 points à 5/8, 6 rebonds et 16 passes décisives - record historique en playoffs - en 26 minutes). On notera aussi la performance étincelante de Mike James (24 points à 10/14, 8 rebonds et 3 passes décisives) ou l'incroyable impact de Thanasis Antetokounmpo, missionné en défense sur Doncic et présent sur chaque centimètre carré du parquet de l'arène de Maroussi. S'il devra veiller à l'excès de confiance, le Pana n'est désormais plus qu'à deux longueurs de son premier Final Four depuis Istanbul 2012. Le rêve de Dimitris Giannakoupoulos de quitter l'EuroLeague sur un coup d'éclat continue de prendre forme...

Les quarts de finale de l'EuroLeague :

  • CSKA Moscou - Khimki Moscou : 1-0 (98-95 ; match 2, jeudi à 19h)
  • Panathinaïkos Athènes - Real Madrid : 1-0 (95-67 ; match 2, jeudi à 20h15)
  • Fenerbahçe Istanbul - Vitoria : 0-0 (match 1, mercredi à 19h15)
  • Olympiakos Le Pirée - Zalgiris Kaunas : 0-0 (match 1, mercredi à 20h15).
17 avril 2018 à 23:05
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching