EUROLEAGUE


LE REAL MADRID PREND SA REVANCHE SUR LE FC BARCELONE

Crédit photo : EuroLeague

1-1 entre les deux géants espagnols cette saison.

Défait le mois dernier par le FC Barcelone à domicile en Liga Endesa (80-84), le Real Madrid ne pouvait pas se permettre de vivre un deuxième affront similaire. Surtout que le club madrilène restait sur une inquiétante série de six revers en sept rencontres d'EuroLeague. Alors l'équipe de Pablo Laso a livré son meilleur match depuis bien longtemps, l'emportant sans réellement trembler contre les Catalans (87-75). La différence a été faite dans le troisième quart-temps (68-52, 30e minute), remporté 28-14 par le Real Madrid et conclu sur cet incroyable buzzer beater de Luka Doncic, une nouvelle fois rayonnant (16 points à 6/10, 6 rebonds et 7 passes décisives pour 26 d'évaluation en 26 minutes).

 

N°1 du Real Madrid sur le dos, Fabien Causeur a eu la satisfaction d'être sur le terrain pendant les neuf dernières minutes de la rencontre. Auteur d'un superbe contre sur Adam Hanga en première mi-temps, l'ancien Choletais a vu le Hongrois être vengé par... le cercle dans le quatrième quart-temps, lorsque l'arceau a repoussé la tentative de dunk du Brestois. Maladroit mais à créditer d'une performance honorable, Causeur termine avec 6 points à 1/5, 2 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception et 1 contre pour 8 d'évaluation en 15 minutes. Peu importe, il se souviendra surtout qu'il a remporté son premier Clásico.

Le calvaire de Séraphin

Si les Français du FC Barcelone avaient brillé le mois dernier, ce ne fut pas vraiment le cas ce jeudi soir. Héros de la première confrontation contre le Real avec un game-winner, Thomas Heurtel fut le plus en vue avec 11 points à 3/5, 3 rebonds et 3 passes décisives pour 14 d'évaluation en 23 minutes. Brillant en Liga Endesa dans ce même WiZink Center, incapable de rater derrière la ligne des 6,75 mètres, Adrien Moerman a vécu une soirée diamétralement opposée. L'ancien Roannais n'a jamais trouvé la mire à longue distance (0/4) et doit se contenter de 4 points à 1/5 et 5 rebonds pour 6 d'évaluation en 19 minutes. Mais c'est Kévin Séraphin qui a été le plus en difficulté. Gêné par les longs segments de l'immense Walter Tavares, le pivot guyanais ne s'est jamais mis dans le rythme de ce Clásico et a regardé les treize dernières minutes de la rencontre depuis le banc. Logique, au vu de sa production du soir (6 points à 3/9, 2 rebonds et 2 balles perdues pour -2 d'évaluation en 20 minutes).

Grâce à cette victoire, le Real Madrid rééquilibre son bilan (6v-6d) et reste accroché à la huitième place, dans le bon wagon en vue des playoffs. En revanche, le FC Barcelone s'enfonce inexorablement. Désormais douzième, le club catalan compte déjà huit revers en douze rencontres et la possibilité de rejoindre les quarts de finale semble déjà de plus en plus illusoire...

Bamberg renverse Le Pirée

Dans les autres rencontres du soir, outre la superbe performance du Zalgiris Kaunas d'Axel Toupane à Istanbul, on retiendra la grosse victoire de Bamberg qui s'est offert le scalp de l'Olympiakos (67-65) en étouffant les Grecs dans le dernier quart-temps (17-7). Dorell Wright a livré le meilleur match de sa carrière en EuroLeague (20 points à 8/12 et 7 rebonds). Enfin, Malaga a dicté sa loi à domicile contre le Khimki Moscou (93-84), malgré les 28 points (à 5/17 à trois-points !) d'Alexey Shved. James Augustine a posé une option sur le titre de MVP de la journée (14 points à 7/8, 12 rebonds et 5 interceptions pour 31 d'évaluation en 26 minutes).

La 12e journée d'EuroLeague :

  • Fenerbahçe Istanbul - Zalgiris Kaunas : 89-90
  • Unicaja Malaga - Khimki Moscou : 93-84
  • Bamberg - Olympiakos : 67-65
  • Real Madrid - FC Barcelone : 87-75
  • CSKA Moscou - Maccabi Tel-Aviv : vendredi à 18h30 (SFR Sport 2)
  • Anadolu Efes - Vitoria : vendredi à 18h30
  • Panathinaikos - Milan : vendredi à 20h15
  • Valence - Etoile Rouge de Belgrade : vendredi à 20h30
14 décembre 2017 à 23:01
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
25 juin - 10h15
Monaco
Le Mans
25 juin - 16h00
Monaco
Le Mans
25 juin - 20h45
Monaco
Le Mans
29 juin - 10h15
Monaco
Le Mans
30 juin - 19h00
Monaco
Le Mans
Coaching