EUROPE

L'ITALIE SANS PITIÉ POUR ISRAËL

L'Italie sans pitié pour Israël
Crédit photo : Sébastien Grasset

Ces dernières années, l’Italie était une sorte de Kinder Suprise ; on ne savait jamais sur quoi on allait tomber.

Sur cette compétition, ils sont plus efficaces, comme le Kinder Bueno. Les Israéliens peuvent en témoigner. Omri Casspi et ses coéquipiers ont pris cher (82-52). 

On ne s’ennuie jamais avec la Squadra Azzura. En attaque, les hommes de Simone Pianigiani jouent des fois comme des poulets sans tête, se reposant beaucoup sur leur talent. Aujourd’hui encore, les Italiens croient que la raquette n’est que l’instrument d’un joueur de tennis (54 de leurs 82 points ont été inscrits en dehors de la peinture, 30 tirs à trois points tentés).

Reste que, quand tout rentre, que cet amoncellement de noms ressemble à une équipe et que les Italiens daignent défendre, on se retrouve avec le scénario de cet après-midi. Où l’Italie a récité un basket sans déchet (seulement six balles perdues). Et où Israël ne savait plus où donner de la tête.

Gentile montre la voie

Au premier tour, on a beaucoup vu Danilo Gallinari  (6 points, 4 rebonds en 25 minutes) et Marco Belinelli (14 points à 5/10 aux tirs, 4 rebonds, 4 passes décisives en 23 minutes), bourreaux notamment de l’Espagne (29 et 27 points). Pour ce premier match couperet, c’est une autre star italienne qui a pris la lumière : Alessandro Gentile (27 points à 8/12 aux tirs, 5 rebonds en 30 minutes). En drive, de loin et même au combat en défense, on a vu l’ailier de Milan particulièrement déterminé dans tout ce qu’il tentait… avec la réussite à la clé, notamment dans le troisième quart (13 points).

A l’image de la France samedi, même quand les grands noms ne brillent pas (Parker samedi, Gallinari aujourd’hui), d’autres sont là pour prendre le relai. Attention donc à ces Italiens, de plus en plus constants et dont le tableau semble à leur portée (ils croiseront avec le vainqueur de Lituanie-Géorgie en quarts). 

Par Xavier Collin, à Lille

13 septembre 2015 à 19:56
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
XAVIER COLLIN
Un mélange de Dee Spencer et de Flo Piétrus. NB : d’un dauphin, t’en fais pas un requin.
Xavier Collin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
16 mai
Antibes
79
-
71
Gravelines-Dunkerque
Châlons-Reims
75
-
77
Lyon-Villeurbanne
Chalon-sur-Saône
97
-
94
Le Mans
Cholet
43
-
84
Le Portel
Dijon
85
-
82
Pau-Lacq-Orthez
Limoges
81
-
101
Orléans
Nancy
96
-
91
Hyères-Toulon
Nanterre
90
-
81
Paris-Levallois
Strasbourg
85
-
92
Monaco
Autres journées
PROGRAMME TV
PRO A
30 mai - 20h15
Strasbourg
Lyon-Villeurbanne
PRO A
31 mai - 08h15
Strasbourg
Lyon-Villeurbanne