EUROPE

LA LITUANIE ÉVITE LE PIÈGE GÉORGIEN

La Lituanie évite le piège géorgien
Crédit photo : Sébastien Grasset

Menée une bonne partie de la rencontre, la Lituanie s’est sortie du piège géorgien (85-81) en toute fin de match et retrouvera l’Italie en quart de finale de l’EuroBasket.

« Lietuva, Lietuva, Lietuva… » Les supporters lituaniens se sont déplacés en nombre à Lille. Et ils n’avaint certainement pas prévu que leur équipe nationale favorite soit à ce point bousculée. Il faut dire que la Géorgie n’a rien d’un petit poucet. L’entraîneur serbe Igor Kokoskov compte en effet dans son effectif un pivot estampillé NBA (Zaza Pachulia), des ailiers au talent reconnu (Viktor Sanikidze, Tornike Shengelia), un Américain naturalisé capable de mettre neuf 3 points sur un match d’ACB (Jacob Pullen) sans oublier des joueurs moins connus mais compétitifs à ce niveau à l’image du meneur de jeu George Tsintsadze.

Zaza Pachulia écrase Valanciunas

Les rouges et blancs se sont servis allègrement de tous ces avantages pour prendre le dessus rapidement en fin de partie, surtout de leur mastodonte à l’intérieur, Zaza Pachulia (23 points à 8/13, 7 rebonds, 3 passes décisives et 7 fautes provoquées en 35 minutes). Ainsi, ils viraient en tête à la fin du premier quart temps (20-17). A la mi-temps, ils ne rentraient au vestiaire qu’avec 1 point d’avance (40-39) et c’était du à leur inexpérience qui leur coûta de nombreux points ici et là, notamment sur balles perdues (18 pour la Lituanie).

Zaza Pachulia a longtemps été inarrêtable (photo : Sébastien Grasset)

Ce manque d’expérience sur les matchs couperets allait leur continuer à leur jouer des tours plus tard dans la rencontre. En contre-attaque, Jacob Pullen (12 points à 4/11 et 1 passe décisive en 23 minutes) avait l’occasion de donner 8 points d’avance aux siens dans la dernière minute du troisième quart-temps. Mais il manqua son double-pas et Jonas Maciulis marqua dans la foulée. A dix minutes de la fin, les Lituaniens, toujours en mode chasseur, n’étaient qu’à 1 point. Et forcément avec leurs nombreux atouts, le public derrière eux, ils allaient finir par faire la différence.

Jonas Maciulis inarrêtable

Et c’est ce qui s’est passé. Les Géorgiens ont perdu d’importants ballons en fin de match (15 au total), Jonas Valanciunas, transparent jusque là, a fini par marquer (5 points à 2/4, 0 rebond, 3 balles perdues et 4 fautes en moins de 20 minutes) tout comme Mantas Kalnietis (11 points à 5/14, 4 rebonds et 7 passes décisives en 36 minutes). Et c’est bien évidemment Jonas Maciulis (34 points à 11/13, 6 rebonds, 3 passes décisives et 4 interceptions) qui a fait la différence en fin de match – bien aidé par Paulius Jankunas (17 points à 4/8, 5 rebonds, 5 passes décisives et 7 fautes provoquées en 32 minutes) - en marquant notamment les deux lancers francs assurant la victoire lituanienne (85-81).

Jonas Maciulis a réalisé un match presque parfait (photo : Sébastien Grasset)

Cette sortie est donc un crève cœur pour la sélection géorgienne qui a montré un très beau visage. Les erreurs, les fautes (Tsintsadze et Shengelia sont sortis pour cinq fautes) leur ont coûté un quart de finale historique contre l’Italie.

La sélection transalpine, vainqueur d’Israël avec 30 points d’avance dans le match précédent, attend de pied ferme la Lituanie. Une rencontre qui s’annonce intense entre des Lituaniens qui jouent en transe devant leur public venu en nombre et des Italiens enfin compétitifs.

Ce dernier huitième de finale restera comme le plus spectaculaire de cette journée du dimanche. Place désormais à une journée de repos pour les équipes ayant joué samedi avant les quarts de finale de mardi.

13 septembre 2015 à 23:21
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
28ème journée
14 avril
Antibes
82
-
69
Châlons-Reims
15 avril
Chalon-sur-Saône
83
-
76
Le Portel
Gravelines-Dunkerque
72
-
83
Nancy
Limoges
79
-
68
Le Mans
Lyon-Villeurbanne
74
-
73
Dijon
Orléans
86
-
92
Nanterre
Paris-Levallois
88
-
84
Hyères-Toulon
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Monaco
Strasbourg
85
-
68
Cholet
Autres journées